Large victoire en extérieur pour les Bleues

Premier match éliminatoire de la Coupe du Monde 2015 face au Kazakhstan largement remporté par la France avec un score final de 4-0.

Large victoire en extérieur pour les Bleues
Kazakhstan
0
4
France
Kazakhstan: Shoikina-Zholchiyeva-Krasyukova-Idiatullina-Alyakina-Myasnikova-Ivanova-Kirgizbaeva(C)-Karibayeva-Vyldanova-Yalova.
France: Bouhaddi-Renard (cap)-Delannoy-Henry-Franco-Houara-Abily-Thomis-Necib-Thiney-Delie.
SCORE: (15') Delie 1-0 (17') Thiney 2-0 (21') Delannoy 3-0 (37') Thiney 4-0
ARBITRE: Zuzana Kováčová (SVQ) Slavomira Majkuthová (SVQ) Ivana Lesková (SVQ). 4e arbitre : Elvira Nurmustafina (KAZ)

La France semble sur une bonne voie pour le mondial canadien. Face au Kazakhstan, les Bleues auront concédée une large victoire sans craindre son adversaire.

Une large domination tricolore.

Avec un premier corner dès la quatrième minute de jeu, la France impose son jeu. Le bloc resserré de la défense du Kazakhstan n'aura pas suffit pour contrer l'assaut tricolore.
Avec un ballon qui n'arrive pas à sortir du camp Kazakh elles se mettent vite en danger avec une Marie Laure Delie qui n'a aucun marquage sur elle dans la surface. Celle-ci vient ouvrir le score d'une tête au quart d'heure de jeu.
C'est presque coup sur coup que Gaëtane Thiney vient doubler la mise. La France, toujours très offensive en cette première période accentuera l'écart avec une tête puissante de Sabrina Delannoy servit sur un corner de Necib. Thiney quant à elle viendra inscrire un doublé.
Louisa Necib, passeuse décisive et encore très technique dans ses offensives a été malheureuse dans ses actions personnelles, avec poteau, arrêts et tirs non cadrés.
Les deux équipes rentreront donc aux vestiaires avec un score de quatre buts d'avance pour la France.

Une baisse de niveau.

Le retour sur le terrain se fait un peu moins agressif côté français. Une réussite de suite moins présente, les françaises ne laissent pourtant pas les Kazakhs prendre le dessus malgré quelques percées dans le camp tricolore, Sarah Bouhaddi n'aura tout de même pas eu à faire d'efforts tout au long de ce match avec une équipe du Kazakhstan quasi inexistante en attaque, preuve sur leur premier corner, obtenue à l'heure de jeu. Les françaises continuent à presser mais le bloc défensif Kazakhs joue très bas, est plus agressif et les frappes tricolores ne trouvent plus le cadre.
Les entrées de Catala, Bussaglia et Makanza pour renouveler le bloc offensif français n'aura pas eu de gros impacts sur la suite du jeu.
Une fin de rencontre plutôt calme,  mais la domination tricolore en première période pouvait permettre aux Bleues une baisse offensive.

Le prochain match Français pour les éliminatoire du Mondial féminin sera le 31 octobre contre l'Autriche.