La France s'impose sans forcer

Match amical entre la France et la Pologne ce soir. La Pologne s'est inclinée 6-0 à Beauvais.

La France s'impose sans forcer
France
6
0
Pologne
France: Deville-Franco-Georges-Renard-Houara-Henry-Bussaglia-Nécib-Thomis-Delie-Le Sommer
Pologne: Kiedrzynek-Lesnik-Siwnska-Mika-Sikora-Pozerska-Chudzik-Winczo-Wisniewska-Stobba-Gawronska
SCORE: (15') Le Sommer. 1-0 (34') Renard. 2-0 (38') Le Sommer. 3-0 (46') Necib. 4-0 (90' +1') Thiney. 5-0 90' + 5') Tonazzi. 6-0

Les Bleues réalise la bonne addition pour leur match de préparation avant le match qui les opposera à l'Autriche dans quelques jours.

L'ambition de Le Sommer.

Une phase d'observation plutôt calme pour commencer cette rencontre mais très vite la France prend possession du ballon et va vers l'avant. C'est donc naturellement que les premiers tirs commencent à fuser ainsi que les buts également. Il aura fallu attendre seulement le premier quart d'heure de jeu pour voir la lyonnaise, Eugénie Le Sommer ouvrir le score en faveur des tricolores. Eugénie Le Sommer, auteure d'un second but dans cette rencontre après un doublé inscrit coup sur coup avec un but précédent de la capitaine, Wendie Renard. La Pologne, déstabilisée par les situations que se sont créées les françaises n'auront pas réussit à mettre en danger les françaises, mise à part sur une action, et vraisemblablement la seule de la rencontre qui est venue s'écraser sur le poteau de Céline Deville. La France repartira aux vestiaires avec un net avantage sur son adversaire. La France toujours aussi remontée à son retour sur le terrain, transformera un coup franc concrétiser par Louisa Necib dès la première minute de cette seconde période.

Bergeroo prépare l'avenir.

Le match semble avoir perdu un peu d'intensité malgré la dureté de ce match et la France ayant un avantage quasiment impossible à remonter pour la Pologne pose le jeu. Toujours vigilante dans des ballons parfois perdu, les Polonaises n'ont pas sû se créer le contre qui aurait pu leur permettre de réduire l'écart du score.L'écart lui sera creuser en fin de match, mais toujours par les Françaises, et notamment grâce à l'entrée de la parisienne, Aurélie Kaci et des deux Montpelliéraines, Marina Makanza et Sandie Toletti, Pendant que Toletti redistribuait un jeu propre dans l'axe pour les attaquantes fraichement rentrée en jeu, Makanza apportait de la vitesse et relançait le jeu tricolore dans les dernières minutes. Le score s'est accentué sur le temps additionnel avec les buts de Gaëtane Thiney et Laëtitia Tonazzi, servie sur une passe de Toletti.

Le prochain match de la France les opposera à l'Autriche jeudi prochain pour les qualifications du Mondial 2015.