Le Bayern s'offre le monde pour son apothéose

Le Fc Bayern Munich s'est offert la coupe du monde des clubs en apothéose de son année 2013 incroyable

Le Bayern s'offre le monde pour son apothéose
FC Bayern München
Fc Bayern München
2 0
Raja Casablanca
Fc Bayern München: Neuer – Rafinha, Boateng, Dante, Alaba – Lahm – Shaqiri, Thiago, Kroos, Ribéry - Müller
Raja Casablanca: Askri - Belmaalem, Karouchi, Oulhag, Hashmy - Erraki, Guehi, Moutouali, Chitibi, Iajour, Hatibi.
SCORE: Dante (4') Thiago Alcantara (22e)
ARBITRE: M. Sandro Ricci (Brésil)

Le FC Bayern München a conclu son incroyable année 2013 de la plus belle des manières, les hommes de Josep Guardiola se sont tranquillement imposés face au Raja Casablanca à l'occasion de la final de la coupe du monde des clubs à Marrakech. 

Les bavarois ont imprimés leurs rythmes et développés leurs jeu dès les premières minutes de la rencontre, obtenant plusieurs coups de pieds arrêtés très bien tirés par le jeune prodige Suisse Xherdan Shaqiri. La logique s'appliquant bien sur au football le Bayern a ouvert le score à la 7e minutes, Dante récupérant le ballon dans la surface et concluant d'une frappe puissante sous la barre ne laissant aucune change au gardien de but des aigles verts de Casablanca auquels il manquait déjà quelque plume après 4 un enchaînement de 4 matchs en quelques jours.

Fidèles à la mentalité bavaroise les coéquipiers de Franck Ribéry ont continué à pousser vers l'avant pour faire le break, le jeu penchant très fortement à gauche c'est David Alaba qui trouve la solution, le sportif autrichien de l'année passant 3 défenseurs de Casablanca et remettant parfaitement le ballon à Thiago Alacantara à l'exterieur de la surface qui conclut parfaitement d'un plat du pied enroulé dans le petit filet.

Puis ce fut le néant du côté bavarois, les munichois se sont contentés de faire tourner la balle tout en continuant un pressing d'enfer, cependant offensivement les occasions franches furent rares, Dante manqua d'inscrire un doublé sur un corner superbement bien frappé par kaiser Franck. Les entrées de Javier Martinez ,Mario Mandzukic, et Mario Götze ne furent guère utile. Manuel Neuer se montrant très suffisant dans ses relances, l'ancien joueurs de Schalke04 a offert plusieurs occasions au raja, à chaque fois les bavarois ont été sauvés par la chance, le gardien munichois ne faisant pas d'arrêt extraordinaire mais compliquant la tâche de ses coéquipiers. A noté la barre trouvé par Xherdan Shaqiri suite a un bon centre de Philipp Lahm et un tacle de Müller. 

La saison est encore longue pour les joueurs de Bavière mais il ne fait aucune doute que ce deuxième trophée sous l'ère Guardiola et le cinquième sur l'année 2013 fera le plus grand bien au champions d'Europe, d'Allemagne, et maintenant du monde...