Taxe à 75% : "absurde" selon Thiriez

C'est fait ! Le Conseil Constitutionnel a validé, dimanche, la loi sur la taxe à 75% pour les entreprises employant des salariés, payés à plus d'un million d'euros. C'était l'une des promesses du candidat socialiste, François Hollande, désormais président de la République. Frédéric Thiriez s'est exprimé, juste après la validation du texte.

Taxe à 75% : "absurde" selon Thiriez
Frédéric Thiriez, en colère après la validation du texte sur les 75% (crédit-photo : foot01.com)

Elle ne fait, décidément, pas l'unanimité dans de nombreux secteurs : cette loi "Taxe à 75%" va semble-t-il désavantager de nombreuses entreprises, mais aussi les clubs de football. Frédéric Thiriez, président de la LFP a exprimé ses regrets concernant ce texte : "C’est une décision d'opportunité plus qu'une décision juridique, a regretté le président de la LFP. Tout le monde reconnaît que la taxe à 75% est absurde sur le plan économique, inefficace sur le plan fiscal et injuste sur le plan social. Je comprends que le Conseil n'a pas voulu censurer deux fois le gouvernement sur le même projet. Les conséquences en seront très lourdes pour nos clubs dans les années qui viennent. Le football français va donc faire les frais d'une politique avant tout démagogique." 

Malgré une nette amélioration des rapports entre le gouvernement socialiste et les dirigeants du football français, pour le moment, aucun concensus n'est, à priori à l'ordre du jour. Et, c'est surtout la grève qui avait été promise par les dirigeants de clubs qui n'a jamais été mise en place. A noter que 5% du chiffre d'affaires total de la Ligue 1 va être prélevé avec cette taxe, dont le Paris SG va payer près de 20 millions d'euros, suivi de l'OM (5 millions) et l'OL (4,9 millions d'euros). Une chose est sûre : à l'heure où les clubs française semblent se serrer la ceinture, sauf le Paris SG et Monaco, excempté de ce texte, la Ligue 1 va semble-elle souffrir, en terme de compétitivité. Espérons que cela ne se ressente pas sur le spectacle du football français.