Alex sauve le PSG, Guingamp était proche de l'exploit

L'En Avant-Guingamp recevait ce samedi 25 février le leader du championnat de Ligue 1, à savoir le Paris Saint-Germain. Et les deux formations se sont tenus tête sur le score de 1-1. Yatabaré ouvrant le score pour les Guingampais, bien répondu de la part du brésilien Alex. Compte-rendu du match.

Alex sauve le PSG, Guingamp était proche de l'exploit
Zlatan à la lutte avec des joueurs Guingampais
Guingamp
1 1
PSG
Guingamp: N'Dy Assembé - Martins Pereira, Sorbon, Kerbrat, Dos Santos - Mathis, Diallo, Giresse - Atik, Yatabaré, Alioui.
PSG: Sirigu - VDW, Alex, Marquinhos, Maxwell - Verratti, Thiago Motta, Matuidi - Pastore - Cavani, Ibrahimovic.
SCORE: 1-0, Yatabaré 83 min 1-1 Alex 87 min
ARBITRE: Saïd Enjimi
ÈVÉNEMENTS: Stade du Roudourou. 22e journée de Ligue 1.

Dans une chaude ambiance d'un Roudourou à guichets fermés, Guingamp et le Paris SG se sont séparés sur un logique match nul. Et ce n'est pas la pelouse qui a aidé les 22 acteurs de ce match, cette dernière étant cabossée de partout. Comme en témoigne d'ailleurs Salvatore Sirigu, interviewé par nos confrères de Canal + à la fin du match : "Avec une pelouse comme ça, on ne peut rien faire".

Guingamp aurait pu faire la différence en première mi-temps : 

A la mi-temps, Guingamp parvient à tenir en échec une formation parisienne dominatrice, cependant gênée par une bonne équipe guingampaise, bien repliée en défense et poussée par son public. Domination stérile du Paris Saint-Germain avec 71% de possession, mais avec zéro occasions au compteur. Ce sont d'ailleurs les hommes de Jocelyn Gourvennec qui se sont procurés les seules actions chaudes de cette première période. En effet, Rachid Alioui, bien lancé dans un contre guingampais, déclenche une demi-volée tendue qui frôle le montant gauche de Salvatore Sirigu (17e). Trente petites minutes plus tard, c'est ce même attaquant de l'EAG qui se fait remarquer par l'intermédiaire d'un coup-franc dans l'axe, à vingt-mètres des cages parisiennes. Le portier parisien parvient ainsi à dégager la balle du pied in-extremis, qui rebondit par la suite sur la balle transversale (44e). A noter égalemement qu'un pénalty en faveur de Guingamp aurait pu être sifflé, Yatabaré étant accroché très rugeusement par Marquinhos dans la surface de réparation. Autant dire que c'était moins une pour le club de la capitale. 

Le promu était tout proche de l'exploit, première pour Alex :

Au retour des vestiaires, c'est le PSG qui se montre le plus "dangeureux", avec Edinson Cavani qui voit son exterieur du pied gauche finir aux fonds des filets. Mais manque de chance, le but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu de l'attaquant uruguayen. Le début de deuxième période parait assez animé du côté des deux équipes, mais même problème qu'en première mi-temps, à savoir un manque total d'occasions, les guingampais ne laissant en aucun cas les Parisiens développer leur jeu au sein de leur surface de réparation. D'ailleurs, c'est Javier Pastore, positionné sur le flanc gauche de l'attaque parisienne ce soir (en remplacement de Lavezzi), qui cède sa place au brésilien Lucas. Piètre prestation de l'argentin, à l'image du niveau de jeu de son équipe. Guingamp en profite, toujours autant encouragé par son chaud public, pour pousser sur les cages parisiennes avec deux corners consécutifs, néanmoins bien repoussés par le portier italien du PSG. Mais l'entrain offensif courageux et valeureux du club breton va finir par payer à la 83e minute, suite à une tête imparable de Yatabaré qui file dans les buts du leader du championnat. Sirigu ne peut rien faire, il est battu. Ca fait 1-0 pour l'En Avant-Guigamp, le Roudourou explose de joie. Mais cette dernière ne va pas perdurée, puisque c'est Alex qui égalise de la tête également pour le PSG, quatre minutes plus tard. Le Brésilien en profite par ailleurs pour débloquer son compteur et inscire son premier but en Ligue 1. 

Les hommes de Jocelyn Gourvennec ne sont donc pas passés loin d'un grand exploit. Mais ils ont tout de même eu le droit à une forte ovation de la part de leur public. Niveau comptable, Guingamp se positionne à la 14e place du classement de Ligue 1 avec  26 points et possède 9 points d'avance sur la zone de relégation. Les Parisiens ont "l'occasion" de se faire rejoindre à 3 points par Monaco, en cas de victoire du club de la principauté demain soir face à l'Olympique de Marseille.