Les premiers mouvements du mercato [1/2]

Alors que le championnat ne débute que le 8 août prochain, le marché des transferts a lui bien commencé et cela depuis maintenant plusieurs semaines. Avec la Coupe du Monde, Wimbledon ou encore le Tour de France, le mercato fait moins parler de lui en ce début d’été 2014. Retour sur les premiers mouvements de cette période tant redoutée par les acteurs du football français.

Les premiers mouvements du mercato [1/2]
http://www.kawarji.com/actu-19939-tunisiens_a_l_etranger_wahbi_khazri_signe_a_bordeaux.html

SC Bastia : Le seul représentant corse de la L1 cette saison a d’abord du compenser le départ comme entraîneur de Frédéric Hantz pour s’attacher les services de l’entraîneur adjoint du PSG et ancien international Claude Makélélé. L’ancien bleu veut donc dégraisser son effectif qui compte un fort potentiel offensif en l’équilibrant davantage. Le club a tout de même beaucoup perdu offensivement avec les fins de contrats et les retours de prêt de Bruno, Rapsentino, Krasic, Ilan et Sablé. Toifilou Maoulida est également parti à Nîmes tout comme le défenseur Harek, Wabi Khazri a quant-à-lui signer à Bordeaux. Autre départ important, celui du gardien le plus capé de la L1, Mickaël Landreau. Le club qui attendait Nicolas Penneteau a finalement enregistré l’arrivée en prêt du jeune gardien du PSG Alphonse Aréola prêté cette saison à Lens pour remplacer l’ex international français.
Du côté des arrivées, le Sporting a pu enregistrer l’arrivée du Rémois Floyd Ayité ou encore le prêt du joueur de l’AS Roma J.Tallo prêté la saison dernière à Ajaccio offensivement.Défensivement, Mathieu Peybernes en fin de contrat avec Sochaux a lui posé ses valises sur l’île de beauté comme le défenseur d’Anderlecht G.Gillet, lui sous forme de prêt. Autre arrivée, celle du géorgien Kikabidze en provenance de Tbilisi. Les Bastiais pourraient également accueillir le stéphanois Brandão dans les prochains jours, en recherche d'un grand attaquant.

FC Girondins de Bordeaux : Un nouveau projet pour les Girondins avec l’arrivée comme entraîneur de Willy Sagnol qui s’occupait des espoirs tricolores, pour succéder à Francis Gillot. L’ancien joueur du Bayern Munich peut compter sur des retours de prêts fructueux comme celui d’Emilio Sala auteur d’une bonne saison avec les Chamois Niortais, celui d’Hadi Sacko au Havre ou encore de Jaroslav Plasil à Catane. Les marines et blancs enregistrent également l’arrivée de Wahbi Khazri en provenance de Bastia et de Nicolas Pallois de Niort. Une révolution dans l’effectif qui commence donc pour le club de J-L Triaud qui veut refaire parti des grands clubs français mais qui ne pourra pas s’effectuer en une seule saison.
Du côté des départs, Savic a résilié son contrat, tandis que Hoarau, N’Guemo, Bellion, Chalmé, Bréchêt et Olimpa sont eux en fin de contrat. Avec le départ en cours de saison d’Henrique, la défense reste le principal chantier de l’équipe girondine. Bordeaux qui aimerait d'ailleurs à ce niveau-là se faire prêter l'ancien montpellierain Mapou Yanga-M'Biwa.

SM Caen : Promu en L1, le club normand réalise à l’heure actuelle l’un des plus beau mercato de ce championnat de France, l’un des plus audacieux, l’un des plus intelligents ! Trois départs importants sont à noter : celui du meilleur passeur de Ligue 2 Fayçal Fajr à Elche (ESP), la fin de contrat de Laurent Agouazi non conservé et le départ de Olivier Montaroup à Créteil.
Cependant le club de Patrice Garande a très intelligemment recruté avec Rémy Vercoutre au but en manque de temps de jeu à l’OL, Sloan Privat ancien grand espoir de L1, attaquant du FC Sochaux la saison dernière à La Gantoise (BEL), Julien Férêt en fin de contrat à Rennes ou encore le Marseillais Florian Raspentino après plusieurs prêts en L1. Deux clermontois (Imorou et Da Silva) Le club pourrait encore s’enrichir avec un n°6 ou bien un défenseur mais l’essentiel du mercato semble effectué.

Evian TG : Après un maintien difficilement acquis, le club savoyard aura le même objectif de maintien cette saison. Il faudra pour cela réaliser un marché des transferts intelligent en misant sur la jeunesse pour les hommes de Pascal Dupraz. L’ETG a perdu son attaquant Kévin Bérigaud partit à Montpellier et devra faire avec les fins de contrats et retours de prêts de joueur comme Ehret, Sougou, De Melo, Bertoglio ou encore Ruben. Le club pourrait également perdre Daniel Wass très convoité cet été notamment par l'ASSE mais le prix reclamé par l'ETG refroidit de nombreuses écuries. Thomasson est également prêté au Gazélec d’Ajaccio.
Le club s’est pour le moment enrichit comme à son habitude dans le Nord avec l’attaquant Danois de Rosenborg Nickie Nielsen et du défenseur du club danois de Midtjylland J. Juelsgaard. Le club parrainé par d’anciens bleus a également enregistré les arrivées du très bon gardien du Tours FC Benjamin Leroy, de l’ancien Troyen Fabien Camus ne provenance du KRC Genk (BEL) et du défenseur du PSG Youssouf Sabaly, les deux derniers sous forme de prêt.

EA Guingamp : Vainqueur de la Coupe de France, l’En Avant disputera le barrage de l’Europa League cette saison, pour cause, il faudra élargir l’effectif. Comme l’ETG, l’EAG a fait une partie de son marché dans le Nord et plus précisément au Danemark en recrutant l’expérimenté défenseur international du FC Copenhague (DAN) Lars  Jacobsen, le gardien du FC Midtjylland Jonas Lossl et l’attaquant du Randers FC (DAN) Ronnie Shwartz-Nielsen. Les bretons ont aussi recrutés des joueurs connaissant la Ligue 1 à l’instar de Julien Cardy passé par Metz qui jouait pour Arles-Avignon, Maxime Baca latéral lorientais ou encore Benjamin Angoua qui évoluait quant-à-lui du côté de Valenciennes. L’EAG a également accueillit un joueur de taille : Sylvain Marveaux vient renforcer en prêt le milieu de terrain des rouges et noir.  
Dans le sens inverse on peut noter le départ surprenant de Steven Langil arrivé l’été dernier qui s’en va à Mouscron en Belgique ou bien le retour de prêt à Nancy du gardien Georges N’Dy Assembé. Martins Pereira et Fatih Atik, en fins de contrats, ne seront pas conservés. Le club attendrait encore des arrivées pour renforcer le milieu de terrain et un éventuel attaquant en cas de départ probable de Mustapha Yatabaré.

RC Lens : L’avenir du club longtemps indécis a troublé le marché des transferts du club. L’accès en L1 d’abord refusé par la DNCG a ensuite été accepté avant-hier via un appel auprès du CNOSF. On sait déjà qu’Andy Delort (Tours FC) ne viendra finalement pas. Les joueurs prêtés de l’an passé Areola (PSG) et Tisserand (AS Monaco) ont dans l’attente de cette décision, été reprêtés à Bastia et Toulouse malgré des envies de revenir dans le Nord. Pour le reste, c’est l’ignorance totale… les problèmes en interne ont malheureusement retardé le mercato des Sangs et Or.

Lille OSC : Une préparation précoce pour les Dogues due à un 2e tour préliminaire de Ligue des Champions à disputer. Des échéances européennes importantes qui entraînent  un marché des transferts important. Six joueurs ont étés prêtés chez les Belges de Mouscron (Perez, Peyre, M’Bemba Batina, Pennacchio, Diaby et Jeanvier) tandis que d’autres joueurs sont en fins de contrats. Aucun départ majeur pour le moment mais Salomon Kalou pourrait partir ce qui entraînerait l’arrivée d’un attaquant de statut européen voir international.
Du côté des arrivées, on peut noter l’arrivée du latéral droit Sébastien Corchia dont l’arrivée avait été refusée l’été dernier, le retour de prêt de Gianni Bruno de Bastia auteur d’une saison convaincante ou encore le prêt de Marcos Lopes, défenseur de Manchester City. René Girard compte sur une fin de mercato très active pour profiter de bons coups notamment au milieu de terrain et en défense.

FC Lorient : Après le départ de Christian Gourcuff, c’est opération reconstruction pour les Merlus ! Sylvain Ripoll, son adjoint, est nommé entraîneur. En défense, Grégory Bourillon s’est engagé avec le Stade de Reims alors que Maxime Baca a lui rejoint l’En Avant Guingamp. Au milieu le prometteur Doucouré a signé à Metz, Baptiste Reynet s’en va sous forme de prêt à Dijon alors que Kévin Monnet-Paquet s’est lui engagé avec l’ASSE. Le secteur offensif est donc à refaire d’autant plus que l’avenir de Jérémie Aliadière ne devrait pas s’écrire du côté du Morbihan. En défense, Bruno Ecuelé-Manga pourrait lui aussi faire ses valises.
Le club s’est enrichit avec les arrivées de Walid Mesloub au milieu en provenance du Havre, de l’attaquant Benjamin Jeannot très convoité de Nancy ou encore avec le prêt du Rennais Diallo pour une seconde saison consécutive.

Olympique Lyonnais : Un budget amoindri, deux tours préliminaires d’Europa League, un calendrier chargé, c’est avec ses échéances que le club de Jean-Michel Aulas devra composer son effectif cette saison. Suite au départ de Rémi Garde, c’est l’entraîneur du Stade de Reims et ancien du club Hubert Fournier qui a pris les commandes du club Rhodanien. Des départs ont déjà eu lieu comme Vercoutre au but (qui sera remplacé par le 3e gardien Mathieu Gorgelin), Bafetimbi Gomis en fin de contrat parti à Swansea, Jimmy Briand lui aussi en fin de contrat ou encore le retour de prêt de Miguel Lopes au Sporting Lisbonne. D’autres départs pourraient se concrétiser comme ceux de Clément Grenier ou Samuel Umtiti alors que Maxime Gonalons a lui confirmé qu’il serait de l’aventure 2014-2015.
Du côté des arrivées, l’OL se positionne sur énormément de joueurs mais ne fait que très peu d’offres, à cause d’un budget restreint. Le club a communiqué qu’il jouerait en attaque avec Lacazette et le duo Yattara-Pléa, de retour de prêt d’Angers et Auxerre. Manque de moyen ou réelle stratégie en misant sur la formation ? A l’heure qu’il est, les seules recrues se nomment Lindsay Rose, latéral droit à Valenciennes et Christophe Jallet, latéral droit lui aussi au PSG. On est donc loin de « l’OL ambitieux » des dernières années, même si le mercato ne fait que commencer.