L'ASSE et Bordeaux négocient bien leur rentrée, le LOSC cale d'entrée, Nice a bataillé pour venir à bout du TFC

La première journée a crée de nombreuses confirmations, avec la victoire de l'AS Saint-Etienne, mais aussi son lot de surprises, à commencer par le LOSC, tenu en échec par Metz. Willy Sagnol réussit sa rentrée avec Bordeaux en battant Montpellier, Nice est venu à bout de Toulouse.

L'ASSE et Bordeaux négocient bien leur rentrée, le LOSC cale d'entrée, Nice a bataillé pour venir à bout du TFC
Les bons élèves de ce samedi soir : AS Saint Etienne, Nice, Bordeaux

En Avant Guingamp 0 - 2 AS Saint-Etienne 

La rentrée de Ligue 1 est bonne pour l'AS Saint-Etienne. Vainqueurs 2 à 0 contre l'En Avant Guingamp, les Stéphanois démarrent parfaitement leur saison 2014-2015, où ils seront attendus pour rééditer leur saison dernière, où l'ASSE a fini 4ème de Ligue 1. Malgré un début de rencontre insipide, il a fallut l'ouverture du score de Mevlut Erding sur penalty, après une faute de Christophe Kerbrat sur Hamouma pour voir l'AS Saint-Etienne totalement libéré. Si Guingamp sera en mesure d'inquiéter à plusieurs reprises Stéphane Ruffier, Mevlut Erding est de nouveau décisif pour tuer le match à la 91ème minute, avec un ballon récupéré au milieu de terrain pour effacer Samassa, le gardien breton. L'AS Saint-Etienne commence parfaitement la saison avec cette victoire, bonne pour la confiance.

© twitter.com/sport_ouest

Lille 0 - 0 FC Metz

Largement favori, Lille a concédé le nul face au promu messin. Pourtant, les Lillois ont eu le ballon pendant la majeure partie du temps, mais défensivement le promu était solide. Les attaquants lillois n'étaient pas en réussite, la faute aussi à une grande performance du gardien de Metz, Johann Carrasso, auteur de plusieurs gros arrêts dont une tête d'Origi, qui fait une parade importante (25ème). La seconde mi-temps sera plus fermée que la première du côté lillois, tandis que Metz ne s'est contenté que de défendre, ne tirant que deux fois au but. Pour le LOSC, le manque de réalisme offensif s'est payé cash !

© eurosport.fr

Montpellier Hérault 0 - 1 Girondins Bordeaux

Willy Sagnol réussit ses débuts sur le banc des Girondins en remportant le match sur le score de 1-0 contre Montpellier. C'est Cheick Diabaté (17ème) qui marque le seul but de la rencontre, avec une frappe du bout du pied qui surprend le gardien montpeliérain. Malgré une possession légèrement bordelaise, Montpellier n'a pas lâché les armes,  l'image d'un sursaut d'orgueil en fin de première mi-tremps, avant de prendre la domination du ballon, mais en vain pour revenir au score. Les Girondins peuvent s'estimer heureux, car Montpellier aurait pu, à de nombreuses reprises, revenir au score. Les Girondins ont encore des ajustements à faire pour les prochains matchs. 

OGC Nice 3- 2 Toulouse FC

Attendu comme le match serré par excellence, Nice a pris le dessus sur le Téfécé, dans un match ouvert. Mais, le héros du match était du côté niçois et il s'agit de Dario Cvitanich, auteur d'un premier but sur une frappe à 20 mètres qui fonce dans les filets toulousains (24ème). Mais en fin de première mi-temps, Toulouse, qui montrait un visage décevant revient dans le match par Braithwaite (44ème), avant de prendre l'avantage contre toute attente par leur buteur fétiche, Ben Yedder (45ème). Il était marqué que Cvitanich allait remarquer en seconde période : en renard des surfaces, l'Argentin reprend un ballon, après une erreur du gardien toulousain et une passe de Romain Genevois pour Nice (62ème). Quelques minutes plus tard, la victoire trouve son camp, et la victoire sera niçoise avec un but décisif de Bosetti, reprenant un centre de Jérémy Pied de la tête (69ème). Pour Nice, ces trois premiers points sont importants pour le groupe de Claude Puel, conscient de ne pas vouloir revivre la saison éreintante de la saison passée.