Caen leader, Lyon déjà rodé, Paris, Lille, Marseille piétinent : les enseignements de la première journée

Ce week-end la Ligue 1 reprennait ses droits avec cette saison 2014-2015. Vavel France vous propose un bilan détaillé de cette première journée.

Caen leader, Lyon déjà rodé, Paris, Lille, Marseille piétinent : les enseignements de la première journée
Lorient bat Monaco / crédit : Twitter Ligue1

Cette première journée de la saison 2014-2015 de Ligue 1 a réservé quelques surprises. Des favoris ont tenu leur rang contrairement à d'autres. Analyse de ce premier acte.

Caen surprenant leader

La belle surprise de cette première journée est le Stade Malherbe de Caen. Les Caennais se sont, en effet, largement imposés 3-0 face à Évian TG. Pour leur retour en Ligue 1, les Caennais n'ont pas fait dans la dentelle notamment grâce à un doublé de Duhamel. Ils prennent les commandes de la Ligue 1 avec une meilleure différence (+3) que les autres équipes. De quoi bien démarrer une saison qui s'annonce compliquée pour le Stade Malherbe, voué à fixer son objectif de maintien. 

Les Rhodaniens en forme

L'Olympique Lyonnais et Saint-Etienne sont les deux grosses écuries qui ont le mieux négociés leur premier match. L'OL s'est en effet imposé 2-0 face au Stade Rennais. Les joueurs d'Hubert Fournier n'ont jamais douté dans cette rencontre qu'ils ont assommée en 10 minutes. D'abord par l'intermédiaire de Steed Malbranque (64e) puis grâce à Lacazette sur pénalty (74e). Après leur qualification en Ligue Europa, ils débutent parfaitement cette saison de Ligue 1. Leurs rivaux Stéphanois ont également débuté de la meilleure des manières, avec une victoire nette 2-0 contre Guingamp. Les Verts se sont montrés bien plus entreprenants et réalistes que leur adversaire. C'est Mevlut Erding qui est le grand artisan de cette victoire avec un doublé. L'attaquant turc a d'abord débloqué la situation sur penalty avant d'inscrire un second but en toute fin de match (91e). Les deux clubs lancent parfaitement une saison 2014-2015, où ils joueront l'Europe et le podium.

La joie de Erding après son but / crédit : francefootball.fr

Lille, Marseille et Paris au ralenti

Contrairement à Lyon et Saint-Étienne, tous les favoris n'ont pas réussi leur entrée. C'est le cas de Lille, qui s'est montré sans solution à domicile face à Metz et qui a dû se contenter d'un nul 0-0. Les Nordistes n'ont jamais réussi à percer la défense du promu, malgré quelques occasions franches. Un manque de réalisme qu'il faudra résoudre pour les prochains matchs, alors que le LOSC jouera une nouvelle fois la qualification en Ligue des Champions. Ce manque de réalisme n'a pas été le cas de Marseille, et pourtant les Olympiens ont concédé un match nul 3-3 faces à Bastia. Au terme d'un match fou, aucune des deux équipes n'a réussi à prendre le dessus sur son adversaire. Des buts, du beau jeu, tout était au rendez-vous pour un beau spectacle. Marseille qui menait 3-1 et avait le match en main a perdu quelque peu les pédales pour se faire remonter par des Bastiais qui n'en demandaient pas tant. À l'image des Phocéens, le Paris SG s'est pris les pieds dans le tapis. Les joueurs de Laurent Blanc ont, en effet, concédé eux aussi le match nul face à Reims 2-2 en ouverture de cette saison. Le club de la capitale, mené par Reims (2-1) a dû attendre la seconde mi-temps pour revenir arracher le point du nul, grâce à Zlatan Ibrahimovic, auteur des deux buts parisiens.

Gignac crochète Areola / crédit : TwitterOM

Le perdant : Monaco

Monaco s'est incliné 2-1 à la surprise générale à domicile face à Lorient. Le match s'est en partie résumé à une histoire de pénalty. En effet les Lorientais ont ouvert la marque à la 9e par Aboubakar sur penalty. Les Monégasques ont longtemps cru ne pas pouvoir réagir, mais la rentrée de Falcao s'est avérée payante. Le Colombien, quelques minutes après son entrée; égalise également sur pénalty à la 78e minute. On se dirige tout droit vers un match nul, mais les Merlus sur un contre assassin arrachent la victoire sur un but de Lavigne (87e). Monaco commence sa saison de la plus mauvaise des manières.

La joie des Merlus / crédit : Twitter FCL

Bordeaux, et Nantes sur le fil

Les Bordelais ont réussi leur entrée en lice dans cette saison de Ligue 1. Les joueurs de Willy Sagnol l'ont, en effet, emporté sur le plus petit des scores (1-0) face à Montpellier. C'est Cheick Diabaté qui inscrit le seul but de la rencontre à la 17e minute. Les Girondins devront encore s'améliorer dans certains compartiments du jeu. Nantes s'est aussi imposé d'un rien face à Lens avec un succès 1-0. C'est grâce à un but à la 66e de Yacine Bammou que les joueurs Nantais se sont imposés face au promu Lensois.

La joie après le but / crédit : Twitter FCGB

Nice s'est emparré des trois points au bout du suspense face à Toulouse sur le score de 3-2. Un homme a fait basculer ce match, il s'agit du Niçois Dario Cvitanich qui a inscrit un doublé. Malgré une belle envie, le Téfécé n'a pas été en mesure de prendre le dessus sur leur adversaire.

Les Aiglons après le but de Cvitanich / crédit : Twitter OGCN