Lens "n'ira pas au bout de la saison" selon la DNCG

Selon Richard Olivier, patron de la Direction Nationale du contrôle de gestion, le RC Lens, autorisé à jouer en Ligue 1 pourrait déclarer forfait au cours de la saison. En cause, un budget qui ne tiendrait pas pour la saison du RC Lens en Ligue 1.

Lens "n'ira pas au bout de la saison" selon la DNCG
Lens sera-t-il encore en Ligue 1 même cette saison (crédit-photo : sportune.fr)

C'était le feuilleton financier du football français pendant l'été. Le RC Lens s'est battu pour rejoindre l'élite, après les refus de montée du club lensois par la DNCG, et un appel du président lensois, Gervais Martel, rejeté, le club lensois n'était, finalement pas dans l'élite, à cause d'un manque dans le budget promis par le club lensois. Finalement, après une médiation avec le Comité national olympique et sportif français, le RC Lens a réussi à convaincre l'instance de sa montée en Ligue 1. La DNCG a quant à elle sanctionner le club d'une interdition de transfert. 

"Lens ira-t-il au bout de la saison ? Je ne le crois pas, malheureusement,se désole-t-il. Les faits nous ont toujours donné raison".

Interrogé au journal, l'Equipe, le directeur de la DNCG, Richard Olivier a fustigé le choix du RC Lens d'avoir retenté une nouvelle demande d'annulation, car selon lui, le RC Lens n'irai pas jusqu'au bout de la saison. Selon le directeur, la médiation au Comité national olympique et sportif français a crée une "instabilité" à cause des différents critères demandés par le comité. La DNCG a répliqué en interdisant de recrutement le club du Nord, tout simplement car le propriétaire azéri, Hafiz Mammadov n'avait toujours pas offert les quatre millions d'euros demandés devant le comité. 

Un destin comme le club du Mans

Richard Olivier appuie même ses propos, et annonce le pire au club lensois.  "Pour moi, c’est le cas du Mans il y a deux ans. C’est le comité exécutif de la FFF, sur proposition du CNOSF, qui a repêché Le Mans. Vous savez comment ça s’est fini…" a-t-il expliqué. Le club du FC Mans a été placé en liquidation judiciaire, avant de jouer en division d'Honneur. Désormais, les supporters espèrent que le patron du DNCG ait tord. L'un des clubs les plus populaires de France aura beaucoup à faire pour rassurer les fans.