Strasbourg relance la machine

Le Racing Club de Strasbourg a renoué avec le succès ce Vendredi soir (1-0) face au CA Bastia. De son côté, le CA Bastia poursuit une série de quatre matchs sans victoire.

Strasbourg relance la machine
Marc Fachan offre un succès important au Racing

Au Stade de la Meinau, le Racing Club de Strasbourg recevait le CA Bastia, deux équipes qui cherchaient à se rassurer en renouant avec le succès. Strasbourg a connu sa première défaite sur la pelouse de Bourg Péronnas (3-0) alors que de son côté le CA Bastia reste sur trois matchs sans victoire. Pour y remédier, Jacky Duguépéroux opte pour un 4-4-2 audacieux avec pas moins de 4 joueurs à vocation offensive mais aussi avec le retour de son solide defenseur et capitaine Ernest Seka. De son côté, le CA Bastia pourra compter sur son meilleur buteur Julien Toudic, bien connu des pelouses de Ligue 1, pour faire un coup et ramener des points de Strasbourg.

Le Racing rentre bien dans son match 

Un succès contre l'ancien pensionnaire de ligue 2 passait par un match convainquant et dès les premières minutes, le Racing affirme ses intentions avec une frappe de Marques qui ne trouve pas le cadre (2'). Le Racing asphyxie son adversaire et sur un service de Jérémy Grimm , Fred Marques provoque crochète son vis à vis et voit sa frappe claquée magnifiquement par Lombart (14'). Le Racing est conquérant et à la suite d'un nouveau service de Grimm dans le dos de la défense, Alassane Ndiaye manque de peu le cadre de Lombart (20').

A la demi heure de jeu, rien ne va s'arranger pour les corses car à la suite d'un ballon trop poussé par Mohamed Benyahia, ce dernier arrrive en retard et prend la cheville d'un Brian Amofa venu à sa rencontre et plus prompt sur le ballon. Le banc Strasbourgeois se lève comme un seul homme tout comme les 10 592 spectateurs de la Meinau réclamant le rouge pour ce vilain geste. Mr Dzubanowski, l'arbitre de la rencontre sort sans hésitation le carton jaune puis après consultation de la gravité de la blessure du Strasbourgeois, le carton jaune devient rouge pour Benyahia et le CAB qui n'avait pas besoin de sa, va finir la rencontre à 10, une rencontre déjà difficile à 11 contre 11 pour les Bastiais, qui se complique un peu plus avec cette explusion. Amofa sortira sur civière remplacer par Dimitri Liénard, remplaçant d'un soir. Plus rien ne sera marquer et à la mi-temps le score est nul et vierge.

Fachan libère un Racing qui vendange

A la reprise, on prend les mêmes et on recommence tout comme le scénario. Le Racing accule Bastia dans sa moitié de terrain et à la suite d'une accélération d'Abdelhak Belahmeur, ce dernier trouve Marc Fachan qui va ajuster du plat du pied le portier Bastiais pour ouvrir le score et donner un avantage mérité au Racing (48ème). C'est le premier but du latéral strasbourgeois arrivée cet été en provenance de Carquefou.

La suite est un enchaînement de mauvais choix que ce soit dans le dernier geste comme dans la finition. Dimitri Liénard lance Fred Marques qui croise trop sa frappe (58'). Le Racing vendange et à la suite d'un mauvais contrôle de Donzelot, Benjamin Santelli se présente face à Guillaume Gauclin qui remporte son duel face à l'attaquant Bastiais. Cette action en dit long sur la fin de match crispante que va vivre le Racing.

Le Racing se remet à l'assaut du but Corse, mais ni Marques (69'), ni le nouvel entrant et ancien niçois Stéphane Bahoken (79') ne trouvent la cible pour inscire le but du break. C'est même le CA Bastia par l'intermédiaire de Julien Toudic qui va se créer la dernière occasion de ce match mais la demi volée de l'ancien Rémois trouve les gants d'un Guillaume Gauclin peu inquiété dans cette rencontre. 

Le Racing s'impose sur la plus petite des marges (1-0) face au CA Bastia et renoue donc avec le succès après sa défaite de la semaine passée. De plus, les hommes de Duguépéroux retrouvent le podium en s'emparant de la deuxième place derrière le leader le Paris FC. De son côté le CA Bastia continue sa série et enchaîne un quatrième match sans victoire et se doit de rebondir à domicile la semaine prochaine face à Avranches. De son côté le Racing se déplacera du côté du Poirée-sur-vie pour confirmer ce bon résultat.