Varane était au-dessus, l'Equipe de France peut le remercier

L'année 2014 se termine donc par ce match face à la Suède au Vélodrome. Pas formidable, les Bleus auront été maladroit dans le dernier geste malgré quelques bonnes intentions offensives. Privée de Zlatan Ibrahimovic la Suède n'aura pas montré grand chose dans le domaine offensif et aura rompu défensivement en fin de match grâce à un Varane toujours aussi bon.

Varane était au-dessus, l'Equipe de France peut le remercier
Varane célèbre le but (photo l'Equipe)

L'Equipe de France est largement dominateur en ce début de rencontre. Dans l'ensemble de cette première mi-temps d'ailleurs. Le nombre de frappe et d'occasions l'en atteste. Le problème des Bleus c'est le dernier geste, la maitrise est pourtant bien là. Payet dès la première minute, Guilavogui à la 4eme, mais à côté. Un contrôle manqué de Guilavogui (9eme), un bel enchainement Pogba-Kurzawa (10eme) mais dans la surface, le dernier geste n'est pas parfait.

L'accumulation d'erreurs de passes et de relances de la formation suédoise permet à la ligne de récupération française d'être très haute. Du coup la pression française se fait sentir. Pogba à la 16eme, Sagna à la 23eme, Valbuena à la 30eme toujours la même chose, ce n'est pas cadré. Etonnement, la seul frappe cadré est suédoise. Thelin en pivot frappe sans pouvoir néanmoins tromper Mandanda, attentif.

Varane, au dessus de tout le monde

En deuxième mi-temps la Suède est beaucoup plus présente, tout du moins au début. Par la suite les hommes de Didier Deschamps reprennent leur domination. Gignac est dangereux mais maladroit il manque deux grosses occasions (48eme, 56eme). Le match est beaucoup moins alléchant, les erreurs techniques se succèdent. L'equipe de France ne va tout de même pas se contenter de ce match nul. Et le, sans doute, meilleur joueur de ce match délivre les Bleus. Suite à un bon corner de Griezmann c'est Raphael Varane qui, de la tête, trompe Kacaniklic. (1-0, 83eme).

Le pénalty raté de Benzema à la 86eme ne changera rien, les Bleus terminent ce match poussivement mais avec la victoire au bout. Après le match nul face à l'Albanie 1-1 et donc cette victoire face à la Suède 1-0, le bilan reste correct, sans plus. Deschamps y voit quand même du "positif". Surement du fait que l'Equipe de France n'aura pas perdu lors de ces derniers matchs. L'année 2014 se termine donc là pour les Bleus. Ils se retrouverons l'année suivantes pour une succesion d'autre matchs amicaux en attendant toujours cette Euro 2016 tant attendu...