Ligue 1: Marseille confirme sa première place

Dans un stade Vélodrome plein pour accueillir Nantes, les olympiens ont réussi à engranger une septième victoire de rang à domicile, ce vendredi soir, sur le score de 2-0.

Ligue 1: Marseille confirme sa première place
Florian Thauvin, auteur du premier but, ce soir, face à Nantes                                                                        Eurosport.fr
Marseille 2
Nantes 0

      On attendait un match piège ce soir pour les leaders de Ligue 1, qui restaient sur six victoires consécutives au Vélodrome. En effet Nantes n'avait pas perdu depuis plus de deux mois, et ils restaient sur trois succès à l'exterieur. Ils voulaient donc poursuivre leur série et attaquaient dès le début du match, par l'initiative de Gomis, qui trouvait les gants d'un Steve Mandanda une nouvelle fois excellent ce soir. L'agressivité des Canaris a bousculé l'OM pendant le premier quart d'heure, sans pour autant leur donner l'avantage. Et c'est sur la première véritable occasion du match que Payet centrait pour Thauvin qui allait glisser son pied devant Cissokho pour mettre le ballon au fond de la cage d'un Riou surpris.

1-0 pour Marseille, et les Nantais savaient à ce moment là que leur adversaire du soir avait toujours gagné après avoir ouvert le score (9 fois cette saison). Ils n'ont pourtant pas baissé les bras, et Nkoudou était tout proche d'égaliser pour le FCN mais il a perdu son face à face avec le gardien Olympien (36ème), au terme d'une action splendide où la défense avait pris l'eau. Ils vont payer cash ce manque de réalisme, car trois minutes après, Thauvin déposait un coup-franc sur la tête de Rod Fanny, qui trouvait le petit filet d'un Riou impuissant. 2-0!

Le deuxième acte fut un peu moins rythmé, même si les Nantais allaient essayer de revenir au score grace à quelques frappes lointaines, obligeant Mandanda à se détendre pour permettre à son équipe de garder son avance. Les seules véritables actions étaient toutes lancées par Payet, une nouvelle fois dans tous les bons coups, qui déposait des centre milimétrés sur ses attaquants pour créer le danger. Rien de bien palpitant toutefois. L'OM gérait sa victoire durant les trente dernières minutes, avec pour seul bémol, la sortie d'Alessandrini sur blessure, à peine un quart d'heure après sa rentrée alors qu'il revenait de blessure à cause d'un problème à la cheville.

L'Olympique de Marseille enchaine donc un nouveau succès à domicile, et s'assure de rester premier du championnat à la fin de cette quinzième journée. Ils sont pour le moment à 4 longueurs de leur dauphin et rival parisien, qui recevra Nice demain à 17h. Les Nantais quant à eux n'ont pas démérité, mais ont subi l'efficacité du leader, et n'ont jamais vraiment réussi à imposer leur rythme. Ils recevront Toulouse en milieu de semaine, et tenteront d'oublier leur défaite au Vélodrome, tandis que l'OM se déplacera à Lorient.