Marseille champion d'automne !

L'Olympique de Marseille est champion d'automne. Après une excellente première mi-temps, les olympiens ont su réagir à l'égalisation de Gueye en deuxième période pour s'imposer 2 buts à 1. Grâce à ce succès, les phocéens prennent leurs distances avec le PSG et Lyon.

Marseille champion d'automne !
Michy Batshuayi fête le but qui permet à l'OM d'être champion d'automne. ©Eurosport.
Marseille
2 1
Lille

Il fallait gagner pour s'assurer de terminer l'année 2014 à la première place en ligue 1. L'OM l'a fait. Neuvième victoire à domicile consécutive pour Marseille face à un Lille qui sort de 6 mois compliqués. Pour l'occasion le vélodrome est plein à craquer : 62408 spectateur et le record d'affluence à la clef. L'ambiance est évidemment au rendez-vous et les hommes de Bielsa ont à coeur de bien finir après la défaite de dimanche dernier à Monaco. Pour ce faire, pas de Dimitri Payet, l'ancien lillois est ecarté et mis en vacances anticipées à la suite d'un clash avec Marcelo Bielsa. 

Une première mi-temps à sens unique

Lille a gagné la semaine passée, première victoire des nordistes depuis le 27 septembre. Alors au vélodrome, le LOSC se doit au moins de ne pas perdre. Trop difficile pour les dogues. Dès l'entame, Marseille se met en marche collectivement et étouffe son adversaire. Les occasions se succèdent pendant 20 minutes mais Batshuayi (3'), Thauvin (6') ou Gignac (12') pêchent dans la finition. Le pressing des locaux est ettoufant et empêche le losc d'enchaîner les passes. Les occasions de contres sont extrêmement rares pour Lille. A la 23ème, sur un ballon gratté par Balmont, Mendes a l'opportunité d'aller défier Steve Mandanda mais sa frappe passe largement au-dessus. Colère de Rio, Mavuba symbole de la tension dans les rangs Lillois. Le rythme retombe un peu mais l'OM réussit à ouvrir le score à la 32ème minute. Sur un corner rentrant de Florian Thauvin, Nolan Roux dévie du tibia, au premier poteau et trompe son propre gardien. Lille tente une timide réaction et Basa teste Mandanda en reprenant de la tête un coup-franc de Balmont (36'). 10 corners, 60% de possession et au moins 6 occasions franches, à la pause on se demande comment Marseille n'a pu marquer qu'une fois. 

Batshuayi homme du match 

La deuxième période démarre elle aussi sur un gros rythme. Mais le LOSC va un peu mieux. Les nordistes combinent plus efficacement, sont plus présents dans l'impact et la récupération Marseillaise se fait moins rapidement. Sans être flamboyants, les hommes de René Girard remettent progressivement la main sur le match. A la 61ème minute de jeu, Gueye permet aux siens de revenir au score grâce à une frappe déviée. Balmont décale Frei côté droit qui centre en retrait pour sidibé à l'entrée de la surface. Le latéral droit lillois attend l'arrivée de Gueye qui finit du gauche 1-1. Lille y croit et continue à attaquer mais le meilleur joueur Marseillais ce soir va offrir le succès à son club : Michy Batshuayi. Techniquement impeccable, habile dans ses déplacements et présent dans la surface; le belge réalise un match plein. C'est finalement lui qui donne logiquement la victoire à l'OM. Après un bon dédoublement côté gauche avec Gignac, Florian Thauvin centre en retrait pour Batsuhayi plein axe. L'attaquant belge pivote autour de Basa et place une frappe magnifique dans la lucarne d'Enyama 2-1 69ème minute de jeu.

L'OM est leader à la trêve avec 41 points au compteur. Régulièrement impressionnants cette saison, les Olympiens tenteront en 2015 d'imiter les 7 champions d'automnes qui ont finit champions de France lors des 10 dernières saisons.