Nantes sort le leader et accède aux huitièmes

Le FCNA échappe encore ce soir à une fin de saison morose. Le club a largement pris ses distances avec la zone de relégation mais n'est pas encore assez armés pour rivaliser avec les cadors dans la course à l'Europe. Pour faire frissonner les supporters, reste la magie des coupes. Victoire 3-2 à domicile face au leader de ligue 1 et accession aux huitièmes validée pour les canaris.

Nantes sort le leader et accède aux huitièmes
Bectent célèbre son premier but, probablement loin d'imaginer qu'il va en mettre encore deux. ©Eurosport
Nantes
3 2
Lyon

Pourtant tout n'avait pas si bien commencé. Comme régulièrement depuis quelques semaines, Lyon trouve la faille très vite. Dès la 5' minute de jeu et au terme d'une action collective magnifique Lacazette trompe Maxime Dupé. Un match qui démarre bien donc pour l'OL mais voilà Vincent Bessat, natif de Lyon s'éveille et fait très mal au club de Jean-Michel Aulas. Sur deux actions de contre il permet à son équipe d'égaliser et même de passer devant grâce à deux frappes croisées du pied gauche.

Le tout en moins de deux minutes : 19' et 21'. Les coéquipiers de Maxime Gonalons sont gênés par les deux lignes de quatre de Michel Der Zakarian. Ils ne parviennent plus à sa créer d'occasions en première période. Au retour des vestiaires Lyon se met tranquillement en route et à la 59' minute Nabil Fekir vient éliminer le gardien nantais et égaliser pour les gones. Le tout après une récupération de Lacazette au cœur d'un milieu de terrain jaune trop peu agressif.

Le FCNA s'en sort bien

La fatigue aidant, le bloc nantais redescend et la possession devient complètement lyonnaise au cours des 20 dernières minutes du temps réglementaire. Les lyonnais justement exploitent de mieux en mieux la profondeur et semblent tout proche de forcer la décision. Mais c'est sans compter sur l'homme de ce match, véritable bourreau de l'ol : Vincent Bessat. 89' minute et le milieu nantais est encore là à la réception d'un centre magnifique de Nkoudou. Le même Nkoudou qui a une occasion énorme de tuer le match à la 92ème mais manque son face à face. Peu importe Nantes s'impose 3-2 à domicile et avance dans la compétition.

L'Olympique Lyonnais devra très vite se reconcentrer sur son objectif premier de terminer sur le podium du championnat de France. Prochain rendez-vous à Gerland dimanche pour la réception du Fc Metz qui s'est lui qualifié cet après-midi au dépens d'Avranche. Les canaris quant à eux iront à Montpellier pour tenter de profiter de leur dynamique.