Belgique : La fiche de Courtrai

Le spectaculaire championnat Belge démarre dans moins d'un mois. Présentation des forces en présence.

Belgique : La fiche de Courtrai
crédit photo : zamante.lavenir.net

La Pro League reprendra ses droits le 23 juillet prochain après un exercice 2014-2015 marqué par le sacre surprise de la Gantoise et la qualification européenne du Sporting Charleroi. Nombreux sont les clubs à nourrir des ambitions pour la saison qui arrive. Aujourd’hui focus sur le KV Courtrai.

La saison 2014-2015

Jusqu’au bout les rouges et blancs ont espéré l’Europe, en vain. Devancés par Charleroi dans le sprint à la cinquième place des play-offs, les hommes d’Yves Vanderhaeghe ont cependant réalisé un excellent parcours. Dans la continuité des années Vanhaezebrouck, il n’a manqué qu’un brin d’expérience dans la dernière ligne droite pour atteindre le Graal.

Et maintenant

Après le départ d’Yves Vanderhaeghe, c’est Johan Walem qui s’assit sur le banc de Courtrai. Avec l’ancien entraineur des espoirs Belges, cinq joueurs ont déjà rejoint le club flamand. Parmi eux on peut souligner le renfort de Kristof d’Haene (1m68). L’ailier de poche sort d’une saison éprouvante terminée par une relégation avec le Cercle de Bruges. Cependant, il aura à cœur de se relancer et d’apporter un plus par sa vitesse à l’attaque rouge et blanche.

Pour Johan Walem, le défi s’annonce tout aussi existant que compliqué. Le technicien belge devra trouver la solution pour faire oublier Santini parti à Liége, mais aussi renforcé une défense parfois trop perméable. La clé ? La possession de balle. Si Courtrai est passé maitre dans l’art du contre, offrant souvent un jeu spectaculaire, l’exercice est périlleux et mérite une alternative que doit maintenant trouver Walem.

Alors que Vincent Tan (propriétaire de Cardiff) a décidé d’investisseur dans le club, Courtrai a de quoi se montrer ambitieux. Surtout si les favoris aux places européennes manquent une nouvelle fois de régularité.

Le joueur à suivre : Teddy Chevalier

Avec Ivan Santini, le Français a tiré son équipe vers le haut l'an passée. En 24 rencontres disputées, le nordiste a inscrit 7 buts. Surtout il a pesé de manière constante sur les défenses et amené sa vitesse dans les contres courtraisiens. Cette année, privé de Santini, le KV risque de s’appuyer encore un peu plus sur son numéro 9 qui bien que convoité devrait rester au club. Ne manque plus qu'à progresser dans la finition pour franchir un pallier supplémentaire.

En ouverture…

C’est face à un ténor du football Belge que Courtrai débutera le championnat le 24 juillet prochain. Les Kerels accueilleront le Standard de Liége au stade des Eperons d’Or. Un premier gros test pour Joham Wilem. L’occasion de voir aussi comment les Courtraisiens digèrent le départ d’Ivan Santini qu'il retrouveront face à eux. Attention tout de fois à ne pas tirer de conclusions hâtives face à un adversaire qui risque d’avoir un été agité et une préparation loin d'être optimale.