Belgique : la fiche de Charleroi

Le spectaculaire championnat Belge démarre dans moins d'un mois. Présentation des forces en présence.

Belgique : la fiche de Charleroi
crédit photo : proximus.be

La Pro League reprendra ses droits le 23 juillet prochain après un exercice 2014-2015 marqué par le sacre surprise de La Gantoise et la qualification européenne du Sporting Charleroi. Nombreux sont les clubs à nourrir des ambitions pour la saison qui arrive. Aujourd’hui focus sur le Sporting Charleroi.

La saison 2014-2015

Splendide. En un mot, la saison des zèbres est résumée. D’abord l’invité surprise des « play-offs une », Charleroi a réussi à encore hausser son niveau de jeu une fois la phase classique terminée pour aller chercher une place pour les barrages de l’Europa League. Dans le sillage de Nesken Kebano et grâce à la solidité de Nicolas Pennetau, les hommes de Felize Mazu ont toujours proposé un jeu séduisant, récompensé d’une cinquième place au classement.

Et maintenant

Les choses sérieuses débutent dès le 16 juillet prochain avec le deuxième tour des qualifications de l’Europa-League. Pour leur retour en Europe, 21 ans après leur dernier passage, les Carolos affronteront des Kazakhs ou des Israéliens. L’occasion de se lancer dans un beau parcours et faire vibrer le stade du pays de Charleroi.

En championnat, après avoir retrouvé les hauteurs du classment, Charleroi va devoir y rester. A l’instar de Courtrai, c’est peut-être le plus dur qui commence. Si les Carolos n’ont jamais déjoué la saison passée, ils devront composer avec une nouvelle donne : cette année le Sporting sera attendu. A l’image de son match nul, plus que mérité, à Gand durant les play-offs la saison passée, le Charleroi de Mazu joue librement. Attention maintenant à ce que cela ne se retourne pas contre eux.

Pour ce faire, Felice Mazzu va miser sur la continuité. Au rayon des transferts Cédric Fauré, Lionel Kitambala et Kalifa Coulibaly quitte le club, mais dans le même temps Charleroi enregistre le retour de David Pollet. L’ancien Lensois revient en Wallonie un an seulement après son départ. Buteur aux qualités athlétiques indéniables, le Franco Belge a le profil idéal pour se compléter à la vitesse de Clément Tainmont et  Dieumerci N’Dongala.

 Le joueur à suivre : Nesken Kebano

Le meneur de poche a pris une autre dimension la saison passée. A tel point que les Carolos en sont devenu dépendants. Alors que le club va retrouver l’Europe, l’ancien Parisien est toujours plus ou moins annoncé sur le départ, soit vers Anderlecht soit vers l’Angleterre. Si le Congolais quitte vraiment le pays de Charleroi, les ambitions des zèbres pourraient très sérieusement être revues à la baisse. Mais pour le moment, il est toujours là. Touché depuis de longs mois au genou, le meneur de jeu a finalement repris en même temps que  le reste du groupe.  Une bonne nouvelle pour Charleroi, bien décidé à garder l’ancien Parisien dans ses rangs.

En ouverture…

Les Carolos ont l’occasion d’emmagasiner de la confiance pour le premier match. Charleroi recevra Mouscron au Mambourg. Une équipe qui subit une crise interne depuis plusieurs mois et qui affiche un équilibre sportif limité. Pour montrer ses ambitions un faux-pas est interdit pour les zèbres.