Belgique: la fiche de Lokeren et Mouscron

Le spectaculaire championnat Belge démarre dans moins de deux semaines. Présentation des forces en présence.

Belgique: la fiche de Lokeren et Mouscron
crédit photo : sport.be

La Pro League reprendra ses droits le 23 juillet prochain après un exercice 2014-2015 marqué par le sacre surprise de La Gantoise et la qualification européenne du Sporting Charleroi. Nombreux sont les clubs à nourrir des ambitions pour la saison qui arrive. Aujourd’hui focus sur le KSC Lokeren et le Royal Mouscron-Péruwelz.

KSC Lokeren :

La saison 2014-2015

Solidement installé en Pro League, Lokeren a une nouvelle fois fait figure d’outsider dans la course à l’Europe mais les coéquipiers de Coppa n’ont pas réussi à accrocher le wagon des " play-offs une ", avant de perdre en finale des " play-offs deux " contre Malines. Surtout le club a vécu un drame avec la mort de Gregory Mertens, son défenseur central, âgé de seulement 24 ans. Après un tel évènement on relativisera l’importance des résultats sportifs pour Lokeren.

Et maintenant

Dans le même rôle que la saison passée, le KSC ne devrait pas avoir beaucoup de mal à assurer son maintien mais devra aussi batailler ferme pour décrocher une des six premières places du classement. Pour y parvenir le club garde une politique de recrutement stable. Lokeren a certes perdu  Nill De Pauw en attaque mais a enregistré dans la foulée l’arrivée du jeune  Lewis Enoh (22ans) en provenance du Sporting Lisbonne. A l’image de ces deux transactions, ce devrait être dans leurs ombres que Lokeren viendra bousculer les favoris du championnat.

En ouverture :

Samedi 25 juillet 20h : Zulte-Waregem-Lokeren

Royal Mouscron-Péruwelz :

La saison 2014-2015

Une drôle de saison du côté du Canonnier. Après une première partie de championnat globalement satisfaisante, durant laquelle les Mouscronnois ont pris de l’avance sur les deux derniers du classement, le club a traversé une période d’incertitude. La faute à l’arrivée de Marc Coucke dans l’actionnariat du LOSC, obligeant les nordistes à enlever leur investissement de l’autre côté de la frontière puisque l’homme d’affaires est déjà propriétaire majoritaire d’Ostende. Au final, le club s’est sauvé miraculeusement après une série de 12 défaites et le RMP s’en contente largement.

Et maintenant

La saison n’a pas encore commencé que Mouscron a déjà poussé un ouf de soulagement grâce d’abord à l’autorisation donnée aux Hennuyers  par la cour Belge d’arbitrage du sport d’évoluer en Pro League cette saison, puis grâce  au rachat du club par un groupe d’investisseurs étrangers dirigé  par Pini Zahavi, un Israélien proche de Roman Abramovitch. Alors que les recrues s’empilent depuis quelques jours aux Canonniers, on a hâte de voir ce que peut proposer l’équipe Mouscronnoise. Une impatience encore plus forte avec les déclarations du nouveau président qui souhaite faire de Mouscron un club européen d’ici deux ans.

En ouverture :

Dimanche 26 juillet 20h : Charleroi-Mouscron-Péruwelz