Belgique : la fiche d'Ostende et Westerlo

Le spectaculaire championnat Belge démarre dans moins d'une semaine. Présentation des forces en présence.

Belgique : la fiche d'Ostende et Westerlo
crédit photo : Sport.be

La Pro League reprendra ses droits le 23 juillet prochain après un exercice 2014-2015 marqué par le sacre surprise de La Gantoise et la qualification européenne du Sporting Charleroi. Nombreux sont les clubs à nourrir des ambitions pour la saison qui arrive. Aujourd’hui focus sur le KV Ostende et le KVC Westerlo.

KV Ostende :

La saison 2014-2015

L’équipe surprise de la saison 2013-2014 a encore réussi à tirer son épingle du jeu. Si de miracle il n’y a pas eu durant les « play-offs deux » (l’équipe a fini 3ème sur 4), les hommes de Frederik Vanderbiest se sont confortablement installés en milieu de tableau et se sont même permis d’aller terrasser le Standard dans son antre sur le score de 5-3. La cerise sur le gâteau d’une saison aboutie.

Et maintenant

Frederik Vanderbiest, l’entraineur qui restera à jamais dans l’histoire du club pour avoir permis à Ostende de retrouver l’élite, a signé au Cercle de Bruges. En échange, Marc Coucke, le président (et actionnaire du LOSC) a été cherché un gros morceau en la personne d'Yves Vanderhaeghe. L’ancien international Belge sort d’une saison sensationnelle avec Courtrai qu’il a qualifié pour les « play-offs une ». Marc Coucke qui veut continuer à faire grandir son club a également déniché David Rozenhal pour son expérience et dans le but d’encadrer les jeunes mais aussi fait revenir Joseph Akpala, l’ancien goleador de la Pro League. Ostende, le grand de demain ?

En ouverture :

Samedi 25 juillet 20h : Ostende-Malines

KVC Weserlo :

La saison 2014-2015

Pour son retour parmi l’élite, les jaune et bleu ont montré de belles choses. LE KVC a été solide et efficace face aux concurrents directs comme le Lierse (6-1) ou Ostende (3-0) et a réussi à accrocher les gros dans son stade comme Anderlecht (2-2) et le Standard (1-1). Des résultats qui ont assuré à Westerlo de ne pas faire l’ascenseur.

Et maintenant

Reconstruire peu à peu, voilà les maitres mots pour un club qui avait passé 15 saisons consécutives en D1 entre 1997 et 2012 avant d'être rétrogradé en D2. Cette année, sans faire de folie, Westerlo a réalisé un joli coup en obtenant la signature du milieu offensif De Ceulaer en provenance de Genk. Le club tente également un coup avec la signature du défenseur Petkovic en provenance de…Sidney. Deux joueurs qui devront se fondre dans le collectif jaune et bleu et l’anonymat du stade Het Kuipje (le petit Kuip, le stade du Feyenoord) pour éviter la relégation.

En ouverture :

Dimanche 26 juillet 14h30 : Westerlo-La Gantoise