Équipe de France : Première pour Martial

Didier Deschamps a dévoilé ce midi les joueurs qu’il sélectionnait pour les deux prochaines rencontres des Bleus, face au Portugal et la Serbie. Avec un nouveau, pourtant loin d’être une surprise : Anthony Martial.

Équipe de France : Première pour Martial
Anthony Martial devrait fêter sa première sélection lors d'un de ces deux matches amicaux. (photographie : AFP - Franck Fife)

Lorsque le sélectionneur a prononcé son nom, peu ont dû être surpris. Anthony Martial (13 matches en espoir, 6 buts), arrivé à Monaco il y a deux ans, a été la révélation de la saison sur le Rocher (9 buts, 3 passes décisives) et a illuminé de son talent la fin de saison monégasque, scorant à 8 reprises lors des onze derniers matches. En plus de susciter l’intérêt de nombreux clubs européens, celui que certains comparent à Thierry Henry a donc tapé dans l’œil de Deschamps, lequel a profité de la blessure d’Alexandre Lacazette pour offrir sa première cape au jeune attaquant (19 ans). « Ce n’est pas évident de trouver des joueurs qui ont de la percussion, de la vitesse dans ce secteur, s’est justifié Deschamps, devant les caméras d’Infosport+. Lui, il l’a. »

« Il a un potentiel intéressant, c’est pour cela que j’ai décidé de le prendre avec nous. »  Didier Deschamps

Après les Paul-Georges Ntep - convoqué los du dernier rassemblement, absent cette fois – et Nabil Fekir – qui lui est de nouveau présent – cette année, l’ex capitaine des Tricolores continue de donner sa chance aux jeunes qui viennent d’exploser en Ligue 1 et qu’une partie de l’opinion publique souhaite voir en équipe de France (on se rappelle des Romain Alessandrini ou encore Morgan Amalfitano, par le passé).

En défense, Christophe Jallet paie le retour de Mathieu Debuchy, longtemps blessé. Mamadou Sakho est l’un des absents, au profit de Kurt Zouma, valeur montante du coté de Stamford Bridge, alors que Benoît Trémoulinas commence à faire son trou, en tant que doublure de Patrice Evra dans le couloir gauche. Au milieu de terrain, c’est Dimitri Payet, pourtant étincelant dans son début de saison avec West Ham, qui manque à l’appel : « J’attends plus de lui », a indiqué "DD". Le nom de Maxime Gonalons, présent lors des récents rassemblements du groupe France, n’est lui aussi pas présent sur la liste.

La liste des 23 :

Gardiens de but : Lloris (Tottenham), Mandanda (Marseille), Ruffier (Saint-Etienne).

Défenseurs : Debuchy (Arsenal) , Evra (Juventus Turin), Mangala (Manchester City), Zouma (Chelsea), Koscienly (Arsenal), Sagna (Manchester City), Trémoulinas (Séville), Varane (Real Madrid).

Milieux de terrain : Cabaye (Crystal Palace), M. Sissoko (Newcastle), Schneiderlin (Manchester United), Kondogbia (Inter Milan), Matuidi (Paris-SG), Pogba (Juventus Turin).

Attaquants Fekir (Lyon), Martial (Monaco), Giroud (Arsenal), Benzema (Real Madrid), Valbuena (Lyon), Griezmann (Atletico Madrid).