Monaco est de retour

L'AS Monaco est de retour et espère jouer un mauvais tour au PSG ! Objectif, renouer avec les sommets. Leurs adversaires sont prévenus.

Monaco est de retour
Falcao, James Rodriguez et Joao Moutinho sont les fers de lance d'un recrutement XXL.

Après deux saisons passées en Ligue 2, l'ASM retrouve la Ligue 1 avec des objectifs très élevés. Un recrutement XXL est donc la première étape dans l'optique d'un éventuel sacre, un an après avoir été champion de Ligue 2.

Un été mouvementé

 Cette année, l'AS Monaco version 2013-2014 a vu les choses en grand. Très grand. Avec 144 millions d'euros dépensés pour cinq joueurs, le club de Dmitry Rybolovlev joue dans la cour des grands. Au total, neuf joueurs sont venus renforcer les rangs des Monégasques.

Cependant, le club a connu des problèmes avec la Ligue de Football Professionnel. Une sanction d'un match à huit clos ferme (contre Montpellier) et un retrait de trois points dont un avec surcis ! Pourquoi? Pour un débordement des supporters lors de la 37e journée. Brutalisation de l'arbitre et utilisation d'engins pyrotechniques. Incidents graves mais la LFP a sans doute utilisé ce prétexte pour faire payer l'ASM.

 En effet, un gros différent existe entre la LFP et le club de Dmitry Rybolovlev. Le 21 Mars, la Ligue de Football Professionnel a demandé à ce que l'ASM déménage son siège social en France puisqu'elle bénéficie d'avantages fiscaux en Principauté. Lorsqu'elle achète un joueur, elle le paye cinq fois moins cher que les autres clubs de Ligue 1. Et comme vous pouvez vous en douter, les clubs français ne voient pas cela d'un bon oeil ! Monaco a donc demandé au Conseil d'Etat (la plus haute juridiction administrative de France) de suspendre cette décision car on ne parle plus de sports mais de politique. Le problème c'est qu'il va falloir attendre plusieurs mois avant d'avoir la réponse et que la date n'est pas encore connue...

La décision de la Ligue doit s'appliquer le 1er Juin 2014, le temps presse donc. Le Vendredi 21 Juin, le Conseil d'Etat contacte Monaco pour lui dire que le problème n'est pas urgent. Il va donc falloir faire preuve de patience avant de connaitre le verdict final.

Les objectifs

L'objectif principal est bien sûr la qualification pour la prochaine Ligue des Champions. L'objectif non-officiel mais officieux, c'est le titre. Mais pour cela, attendons de voir le réel niveau de l'équipe face aux cadors de la Ligue 1. Ensuite, le mieux serait de bien figurer dans les coupes nationales. On se rappelle que les Monégasques avaient été finalistes de la Coupe de France 2010. Ils avaient cependant échoué face au Paris-Saint-Germain en prolongations. Il faut remonter à 2003 pour trouver la trace du dernier sacre en Coupe de la Ligue.

L'ASM vise donc les sommets et va essayer de titiller le club de Laurent Blanc. Voir plus? Réponse le 21 Septembre !

Petite note personnelle, le stade Louis II n'a une capacité que de 18 523 places. Ce n'est pas un stade digne des plus grands clubs européens. Peut être faudrait-il penser à le changer ou le faire évoluer? A titre comparatif, le stade de Gerland a une capacité de 41 842 places.

Les rencontres clés

Voici les principaux matches à ne pas manquer !

Matches aller :

1ère journée : Bordeaux-Monaco 10/08

2e journée : Monaco-Montpellier 17/08

4e journée : Marseille-Monaco 31/08

6e journée : Paris-Monaco 21/09

9e journée : Monaco-St Etienne 5/10

11e journée : Monaco-Lyon 26/10

12e journée : Lille-Monaco 2/11

Matches retour :

20e journée : Montpellier-Monaco 11/01

22e journée : Monaco-Marseille 25/01

24e journée : Monaco-Paris 8/02

27e journée : St Etienne-Monaco 1/03

29e journée : Lyon-Monaco 15/03

30e journée : Monaco-Lille 22/03

37e journée : Monaco-Bordeaux 17/05

Le onze de départ

 L'objectif est avant tous les résultats. Bien sûr, avec la manière, ce serait encore mieux ! Mais quand on voit que le Paris-Saint-Germain a eu du mal à développer un jeu alléchant sur toute une saison, la tâche s'annonce rude. Cela va prendre du temps de trouver des automatismes. Cependant, la complicité entre Radamel Falcao, Joao Moutinho et James Rodriguez pourrait se révéler un plus non-négligeable. Deux colombiens mais surtout trois anciens joueurs du FC Porto. Ce qu'il ne faudra surtout pas faire, c'est de sous-estimer les adversaires. Désormais, il y aura deux équipes à battre. Le PSG et l'ASM.

La course au titre et à la Ligue des Champions s'annonce indécise mais surtout alléchante ! Lyon, Marseille, Paris, Monaco, Lille, Saint-Etienne voir Nice. Autant d'équipes qui ont des objectifs derrière la tête. Six véritables candidats pour six places européennes. Reste à savoir qui ira en Ligue Europa ou en Ligue des Champions. Monaco a cependant un léger avantage sur ses concurrents. Ils ne disputeront aucune compétiton européenne cette année à l'inverse des autres prétendants. Ils seront donc plus frais à l'heure des rencontres décisives. Mais le handicap de deux points est un problème et cela fera sans doute parler si Monaco échoue pour moins de deux points à la fin de la saison.

Passons à la tactique. On a vu durant le match amical face à Düsseldorf deux équipes. Durant la première mi-temps, les joueurs de l'année dernière étaient sur le terrain. Bilan 2-0 à la pause. Ranieri a, par la suite, fait une dizaine de changements et a ainsi fait entrer sur le terrain toutes ses stars. Bilan un but encaissé, et deux buts marqués. Le premier but de Monaco est de la part de James Rodriguez après 57 secondes. Le second est de Falcao et un poteau rentrant après un tir, dos au but. Les colombiens sont donc en formes.

On a aussi eu l'occasion de voir Abidal en défense centrale et sur le côté gauche. Le défenseur français a été beaucoup plus tranchant dans l'axe. De là à ce que Ranieri le replace? Carvalho manque de vitesse comme lorsqu'il était au Real Madrid et il serait peut-être un handicap face à des attaquants vifs et rapides.

Moutinho a rendu une copie mitigée mais laissons lui le temps de prendre ses marques. Personne ne doute de son talent. Toulalan a ratissé tout le milieu de terrain et a fait du bon boulot.

Ocampos et Germain, les deux bons joueurs de l'ASM version Ligue 2 ont eu de bonnes occasions. Le seul point faible de Monaco est donc le côté droit. En effet, au poste de latéral droit, il n'y a que Medjani.

Ranieri compte sur son grand espoir argentin qui ne peut que grandir avec de telles stars autour de lui. Nous reparlerons de lui dans de prochains articles.

C'est donc actuellement la meilleure formation que peut mettre en place l'entraîneur italien. Quels changements ? Quels recrutements pourraient bonifier cet effectif? Un défenseur latéral droit donc. Qui pourrait-il être? Van der Wiel ne se sent pas très bien à Paris, il pourrait donc être une belle solution. Dja Djéjé de Evian serait une autre hypothèse.

Penchons nous maintenant sur les remplaçants. En cas de blessures ou pour faire souffler ses joueurs, Ranieri devra faire des changements. Quels joueurs pourraient prétendre à une place ? Anthony Martial, le jeune prodige récemment transféré de Lyon, est un de ceux-là. Emmanuel Rivière, l'ex-stephanois, joue le rôle de joker de luxe en attaque avec Martial. Jakob Poulsen, Ndinga et Coulibaly sont des solutions de replis au milieu de terrain mais ils n'ont pas la même carrure que les titulaires. En défense, il n'y a pas de roc et au poste de gardien, Roma semble jouer le rôle de second.

En bref, l'ASM doit recruter des joueurs pouvant accepter le fait d'être remplaçants ou alors des joueurs prétendant à une place de titulaire et qui batailleraient pour une place dans le onze type. Le principal est de recruter au poste de défenseurs et de milieux. Les autres devront prendre leur mal en patience ou changer de club...