ASM - OL : Un match à enjeux

Un des géants du Championnat, l'AS Monaco reçoit un OL mal en point. Pourtant, les deux équipes ont besoin de points. Qui prendra le dessus?

ASM - OL : Un match à enjeux
AS Monaco
Lyon | 17h00

La forme monégasque

Si l'on considérait simplement le fait que l'ASMFC est un promu, la troisième place actuelle avec, en prime, une victoire sur l'OM au Vélodrome serait fantastique. Seulement, Monaco n'est pas un promu comme las autres. Après avoir recruté Falcao, Rodriguez, Moutinho, Toulalan, Kondogbia, Abidal, Carvalho et j'en passe, cette place sur le podium est juste logique! Petit bémol, ne pas avoir su battre le géant PSG lors du "cashico"  (1-1). De plus, le LOSC, suite à sa victoire sur Nantes vendredi (0-1) vient de chiper la deuxième place monégasque. Il faut réagir. Réagir aussi après le match nul plus que décevant concédé la semaine dernière face à Sochaux (2-2). L'ASM n'a pu eu de Coupe d'Europe à jouer en milieu de semaine, la fraîcheur est du côté monégasque. Et même si on pourrait déceler un petit déclin dans les perf's monégasques, n'oublions pas que l'ASM est la meilleure équipe à domicile du championnat, possède la meilleure attaque et la troisième meilleure défense...

 Ranieri doit peut compter sur les retours de Kurzawa, Abidal et Rivière pour ce match.

Le groupe de l'ASM : Roma, Romero, Subasic - Abidal, Fabinho, Isimat-Mirin, Carvalho, Kurzawa, Raggi, Tisserand - Ferreira Carrasco, Moutinho, Kondogbia, Obbadi, Ocampos, Rodriguez, Toulalan - Falcao, Germain, Rivière

La forme lyonnaise

C'est compliqué à Lyon. Une 11e place en Championnat indigne du rang du club et un parcours chaotique en Europe, le déplacement sur le Rocher ne sera pas de tout repos pour l'OL. Le match nul arraché la semaine dernière à domicile face à Bordeaux (1-1) à 10 contre 11 le prouve : cette saison sera difficile. Alors que les Rhodaniens n'ont toujours pas affrontés Marseille, ni Paris, leur seul choc cette saison s'est joué face à Lille, une rencontre qui s'est achevée sur un score nul et vierge (0-0). Lyon voudra cet après-midi confirmer sa victoire du milieu de semaine (1-0 face à Rijeka ) qu'il a fallu aller chercher avec les tripes. Il y aura donc un peu de fatigue dans les rangs lyonnais, il fausra également faire oublier aux supporters la raclée infligée face le MHSC (5-1) et, éventuellement, dépasser l'ennemi stéphanois au classement, toujours de bon augure avant le derby qui se profile. 

Du côté des joueurs, l'OL devra se passer d'Umtiti, Gourcuff, Vercoutre, M. Lopes, Koné et Ghezzal, blessés et de Lacazette, suspendu. La suspension de Fékir ne prenant pas effet immédiatement. En revanche, Rémi Garde peut compter sur les retours de Bedimo et de Danic.

Le groupe de l'OL :  A.Lopes, Gorgelin - Zeffane, Ferri, Tolisso, Bisevac, Sarr, Bedimo, Dabo - Gonalons, Fofana, Grenier, Malbranque, Mvuemba, Danic, Pléa - Briand, Gomis, Benzia

Les compos probables

 AS Monaco FC 4-3-3 football formationOlympique Lyonnais 4-3-3 football formation

Les déclarations 

Claudio Ranieri (Entraîneur - Monaco) : "Lyon est une équipe de Ligue des champions. J'espère que Monaco le sera la saison prochaine. C'est donc un grand match, un grand test. Lyon possède beaucoup de jeunes joueurs de qualité et cette équipe n'est pas à sa place. Monaco est toujours favori. Je veux que l'on ait la mentalité de gagner tous les matches. Cette semaine, j'étais un peu énervé. Un peu énervé de concéder autant de buts sur coups de pied arrêtés. Il n'est pas normal, non plus, de réaliser un bon début de match, de mener 2-0, de s'arrêter de jouer. Puis de recommencer lorsqu'il y a 2-2. J'en ai parlé avec les joueurs. On verra comment cela va se passer contre Lyon." 

Rémi Garde (Entraîneur - Lyon) : "On y va dans nos petits souliers. On va jouer en Ligue des Champions dimanche. On va essayer de bien récupérer. Monaco a à priori quelques petits problèmes, mais je n’y crois pas trop. Il ont joué 11 matchs et nous, 18, ce n’est pas comparable. On a 48h de récupération… Monaco a un effectif double en quantité et en qualité. On ne fait pas un trait sur le match. Il faut être réaliste face à une équipe revancharde après son nul à Sochaux ».

 

L' anecdote

La dernière fois que Monaco et Lyon se sont croisésau Stade Louis II, c'était le 29 mai 2011, lors de la dernière journée de la saison 10/11. L'OL s'était imposé 0-2 sur le Rocher, validant ainsi sa qualification en C1 et enterrant l'ASM en L2. Le buts lyonnais avaient été inscrits par Pape Diackaté et Lisandro Lopes face à un Monaco emmené par Bonnart et Puygrenier en défense. Laurent Banide coachait les asémistes. Une autre époque!

 

Le tweet