Monaco - Nice : Poursuivre la remontée

En confiance après deux victoires de rang en championnat, l'AS Monaco reçoit son rival niçois pour le compte de la 8ème journée ce samedi à 14h00. Objectif : confirmer la belle série en cours.

Monaco - Nice : Poursuivre la remontée
Monaco - Nice : Poursuivre la remontée ©sport24.lefigaro.fr
Monaco
Nice I 14H00

Monaco semble avoir définitivement lancé sa saison. Avec trois victoires de suite toutes compétitions confondues, les hommes de Leonardo Jardim semblent enfin avoir trouvé confiance et sérénité. Pour la réception de Nice, l'AS Monaco aura à coeur de confirmer son renouveau.

Confirmer la bonne série

C'est donc une équipe monégasque à la recherche d'une quatrième victoire de rang qui va recevoir son rival niçois ce samedi au Stade Louis II. Vainqueurs contre Guingamp et à Montpellier, les coéquipiers de Jérémy Toulalan se retrouvent ainsi onzièmes du classement avec 10 points à l'orée de cette 8ème journée de championnat. Face à son ennemie juré, l'ASM aura alors l'opportunité de basculer dans la première partie du tableau et affirmer un véritable retour en forme. Au delà du jeu, les hommes de Jardim vont devoir enchaîner avec un troisième succès en une semaine. Le moment est venu de rattraper le temps perdu. Peu importe la manière, l'essentiel restera la victoire pour le club de la Principauté.

Confirmer les précédentes sorties

S'ils n'ont pas été flamboyants face à Guingamp et Montpellier, les monégasques ont affiché de sérieux signes de progrès, le tout dans un 4-3-3 qui commence à prendre forme. Derrière, Raggi et Carvalho semblent avoir assimilé la rigueur que demande le projet de jeu monégasque dans la couverture et forment désormais une paire efficace et propre. L'italien se déplaçant dans la largeur pour couvrir ses latéraux, le portugais rassurant par son placement et sa maîtrise technique à la relance. Le tout protégée par un Jérémy Toulalan toujours parfait dans son rôle de sentinelle, la défense monégasque s'est trouvée une réelle force, qu'il faudra confirmer face aux contres niçois.

©lequipe.fr

Devant, l'intégration de Bernardo Silva à l'équipe-type semble avoir apporté l'impact et la percussion qu'il manquait aux coéquipiers de Moutinho. Le jeune ailier offre, en effet, du soutien à Berbatov et propose de nombreuses solutions vers l'avant, dévorant les espaces et enchaînant les déplacements de l'intérieur vers l'extérieur. Plus haut depuis quelques matches, Joao Moutinho semble, quand à lui, monter en puissance depuis quelques semaines, à l'image de Geoffrey Kondogbia dont le travail profite à toute l'équipe. Enfin, libérés par un système défensif enfin serein et sur, Fabinho et surtout Kurzawa apportent de l'intensité dans les couloirs permettant à l'ASM d'utiliser toute la largeur du terrain. Sans être encore à la hauteur des attentes autour du projet Jardim, Monaco semble tout de même trouver ses marques et jouer avec confiance et tranquillité.

Nice, retour à 4 derrière

©ogcnissa.com

Face à cela, Nice aura pour objectif de mettre en place un système suffisamment opaque pour contrer les velléités offensives monégasques. S'ils avaient évolué à 3 en défense contre Metz et à Nantes, les hommes de Puel sont repassés à 4 derrière contre Lille, avec Bodmer et Genevois dans l'axe et un milieu plus fourni et agressif qui pourrait compter sur le retour de Digard ce samedi. Avec à l'arrivée une victoire 1 but à 0 sans avoir réellement souffert, l'OGCN semble avoir trouvé sa formule tactique. Contre Monaco, les coéquipiers de Mendy devraient chercher à se calquer sur le système tactique de leur adversaire, avec pour but de fermer toutes solutions dans l'entrejeu. Alors que devant, la mobilité de Bossetti pourrait poser quelques problèmes à la défense de l'ASM tandis qu'Eysseric devrait venir jouer de derrière pour créer le surnombre dans la zone de Toulalan. Avec l'idée globale de mettre de la vitesse et du rythme sur chaque attaque. Classique.

Après plusieurs matches moyens, l'OGC Nice et l'AS Monaco semblent avoir trouvé leurs formules tactiques. Ce samedi, c'est celle des monégasques qui devrait prendre le jeu à son compte. A savoir si les hommes de Puel trouveront les ressources pour la contenir. Réponse ce samedi à 14h00.