Monaco – Evian : ETG peut y croire

Treizième de Ligue 1, l’AS Monaco reçoit Evian Thonon Gaillard, quinzième, ce samedi à 20 heures pour la dixième journée du championnat. Un duel de mal classés aux trajectoires opposées depuis le début de la saison.

Monaco – Evian : ETG peut y croire
Les Monégasques peinent à marquer des buts depuis le début de la saison. Crédit : ASM

Quinzième au classement, Evian Thonon Gaillard peut pourtant croire à la victoire lors de son déplacement sur le rocher samedi à 20 heures. Pourquoi ? Déjà parce que Monaco n’occupe que la treizième place de Ligue 1 avec 11 points, seulement un de plus que les Hauts-Savoyards. D’autre part parce que d'un point de vue statistique, l'ETG ne réussit pas vraiment aux Monégasques. Comme Lille et le PSG, Monaco n’a jamais battu l’équipe haut-savoyarde depuis son retour en Ligue 1.

Même si cela peut inciter à l’optimisme, c’est surtout sur la dynamique actuelle que pourront s’appuyer les hommes de Pascal Dupraz. Victorieux contre Lens, Lorient et Metz lors de leurs trois derniers matchs, les joueurs d’ETG voudront poursuivre cette série, leur meilleure, avec celle de trois victoires également entre février et mars 2012, depuis leur retour dans l’élite.

Trajectoire contraire

Surtout, ils viennent d’inscrire 7 buts sur ces matchs, autant que pendant les sept premiers de la saison.

Au contraire, les Monégasques peinent à enchaîner les bonnes performances. Défaits à domicile  le 27 septembre contre Nice, ils restent sur deux matchs nuls contre le Zénith Saint Petersbourg en Ligue des Champions et le Paris Saint-Germain en championnat. Deux performances encourageantes, mais qui ne suffisent pas à masquer les carences des hommes de Léonardo Jardim. Principale d’entre elles, leur difficulté à concrétiser leurs occasions devant le but. Depuis le début de la saison, Monaco est la seule équipe à n’avoir jamais marqué plus d’un but en Ligue 1.

La réception d’ETG est la bonne occasion de corriger le tir. Avec 16 buts encaissés, les coéquipiers de Cédric Barbosa n’ont que la 19e défense du championnat. Mais attention, cela fait maintenant deux matchs que Jesper Hansen n’a pas encaissé de buts. La tâche ne s’annonce pas si évidente que cela.