Coupe de la Ligue : Monaco devra batailler

Pour L'AS Monaco, toute compétition est bonne à jouer. Engagé sur quatre compétitions, le club de la Principauté essaiera de poursuivre sa route en coupe de la Ligue mercredi, à 17 heures, face à Guingamp. Objectif : atteindre les quarts de finale d'une compétitions qu'ils ont remporté en 2003. Leur dernier titre en date.

Coupe de la Ligue : Monaco devra batailler
Dirar, buteur lors de la victoire 1 à 0 de l'ASM en championnat. Photo ASM
AS Monaco
Guingamp / 17:00

A première vue, il paraît difficile de trouver des points communs à l'AS Monaco et à L'En Avant de Guingamp. Sur le papier, les deux équipes ne semblent pas lutter dans la même catégorie. Une différence de statut qui se vérifie en Ligue 1. L'ASM occupe la cinquième place du championnat, alors que les Bretons résident huit étages plus bas, en treizième position.

La probabilité de voir Guingamp s'imposer mercredi, à Louis II, en quart de finale de la Coupe de la Ligue peut s'avérer bien illusoire. Pourtant, à y regarder de plus près, les deux clubs partagent quelques similitudes depuis le début de la saison. Rouge et blanc et rouge et noir restent sur sept victoires et un nul lors de leurs huit derniers matchs. Une bonne série qui prendra forcément fin pour l'une des deux formations. Autre point commun, les deux équipes sont encore engagées dans toutes les compétitions auxquelles elles ont pris part. Championnat, coupe de France, coupe de la Ligue et Ligue des Champions pour les Monégasques contre Europa Ligue côté breton. Ce sont d'ailleurs les derniers représentants français de la « petite » coupe d'Europe. Une compétition qu'ils n'ont pas galvaudée malgré un effectif limité, et qu'ils apprécieraient surement de retrouver la saison prochaine. Si leur classement en Ligue 1 limite leur chance de la retrouver, une victoire en coupe de la Ligue leur ouvrirait directement les portes du troisième tour de qualification de la Ligue Europa. Une motivation supplémentaire.

L'ASM court toujours après un titre

«Ils sont bien plus forts sur le papier mais nous savons jouer ces matches-là. On donnera tout encore demain», a assuré Jocelyn Gourvennec en conférence de presse, en pensant, peut-être, au parcours inattendu de son équipe lors de sacre en coupe de France le 3 mai 2014.

Pour l'ASM, la motivation sera tout autre. Sur la dernière décennie, les Monégasques n'ont pas grand chose d'autre qu'un titre de champion de Ligue 2 à se mettre sous la dent. Leur dernier trophée remonte à leur victoire en coupe de la Ligue en 2003 avant d'échouer en finale de la Ligue des Champions l'année d'après.