Les douze travaux de Monaco

Face à Lille, l'AS Monaco a enchaîné un douzième matchs sans défaite toutes compétitions confondues. Avec cette victoire, les joueurs de Leonardo Jardim se rapprochent de l'AS Saint-Etienne et de PSG qui jouent dimanche à 21 heures.

Les douze travaux de Monaco
Berbatov a marqué le seul but de la rencontre. Crédit butfootballclub.fr

Qui pour arrêter la folle série de l'AS Monaco ? Ce ne seront pas les Lillois qui se sont inclinés à domicile lors de la 22e journée de Ligue 1. Les Nordistes, comme les derniers adversaires de l'ASM, n'ont pas réussi à faire trembler l'ogre monégasque qui reste sur douze matchs sans défaite toutes compétitions confondues. Seuls les Girondins de Bordeaux avaient réussi à limiter la casse, en concédant seulement le match nul. Les hommes de Leonardo Jardim n'ont plus senti le parfum de la défaite depuis le 29 novembre dernier, lors de la 15e journée de championnat.

Sans forcer leur talent, les coéquipiers de Dimitar Berbatov sont venus à bout des Lillois au terme d'un match fermé, particulièrement en première période.

Face à la troisième meilleure défense du championnat, les joueurs de l'ASM peinent à se montrer dangereux. Il a fallu attendre la 38e minutes de jeu pour voir la première frappe monégasque signée Nabil Dirar. Rarement incisifs, les Monégasques ne sont pas n'ont plus inquiété outre mesure. Le jeune attaquant nordique Kevin Koubemba a été l'auteur de la seule frappe cadrée de la première période.

Berbatov, trop haut pour les Lillois

Pourtant, comme à leur habitude, les Monégasques vont frapper sans prévenir. Enfin presque. Seulement deux minutes après la reprise des hostilités, Joao Moutinho manque le cadre sur un centre de Bernardo Silva. Premières frayeurs pour Vincent Enyeama. Un répit de courte durée pour le dernier rempart Lillois. A la 57e minutes de jeu, Dimitar Berbatov prend le meilleur sur David Rozenhal. L'attaquant bulgare place sa tête au premier poteau. Le ballon finit au fond des filets. Les hommes de René Girard tentent, tant bien que mal, de revenir. Sidibé a bien cru remettre les deux équipes à égalité à dix minutes du terme, il est finalement signalé hors-jeu. L'arrière droit se met de nouveau en évidence cinq minutes plus tard. Son centre atterrit sur Koubemba qui remet à Ronny Lopes. Mais comme depuis le début du match, un Monégasque est là pour sauver son camp. Rien à faire, les Lillois concèdent leur deuxième défaite de suite en Ligue 1 et stagnent dans le ventre mou du championnat.

A l'opposé, les Rouge et Noir se rapprochent de l'AS Saint-Etienne et du Paris-Saint-Germain qui s'affrontent dimanche soir. Pour continuer leur série, les Monégasques devront croquer le leader Lyonnais à domicile le 1er février prochain.