Monaco monte sur le podium

Au terme d'une rencontre maîtrisée, l'AS Monaco s'impose largement (3-0) sur la pelouse du SM Caen et s'empare de la 3ème place. Mais elle a perdu Jérémy Toulalan sur blessure.

Monaco monte sur le podium
Auteur d'un doublé, Bernardo Silva a réussi une prestation de haut vol sur la pelouse du SM Caen.
Caen
0 3
AS Monaco

Après deux matchs nuls consécutifs à domicile, Monaco se devait de gagner à Caen pour mettre la pression sur l'Olympique de Marseille, qui joue dimanche. Cependant, Leonardo Jardim, l'entraîneur asémiste, avait choisi de se passer de plusieurs titulaires afin de les préserver pour le quart de finale de Ligue des Champions contre la Juventus de Turin, mardi. 

Entre deux des meilleures équipes de l'année civile 2015, le début de match est équilibré, mais laborieux pour les joueurs de l'ASM. Mais juste avant la demi-heure de jeu (28ème), une action collective de grande classe permet l'ouverture du score des Rouge et Blanc. Suite à une transversale de trente mètres de Jérémy Toulalan, Yannick Carrasco élimine son vis-à-vis avant de centrer en retrait pour Anthony Martial qui, du point de penalty, crucifie Rémi Vercoutre. Décidement, le jeune attaquant ne s'arrête plus : il vient d'inscire sont sixième but lors des six derniers matchs, son septième de la saison en Ligue 1.

A la pause, les joueurs de Leonardo Jardim mènent d'un but, assez logiquement puisqu'avec près de 60% de possession de balle en première mi-temps, ils ont confisqué le ballon à leurs adversaires et ont su se montrer terriblement réalistes. Le bijou de Bernardo Silva (64ème), après un petit pont et un crochet, souligne d'autant plus l'efficacité des attaquants monégasques - 3 tirs cadrés, 2 buts. En fin de match, le petit Portugais, servi par Anthony Martial, en ira de son doublé, son premier en Rouge et Blanc.

L'ASM s'impose donc largement : certes, elle a fait preuve d'un réalisme presque cynique (à l'exception d'une énorme occasion ratée par Anthony Martial), mais elle était surtout supérieure techniquement, au cours d'une rencontre qu'elle a maîtrisée de bout en bout. Patrice Garande ne s'y est pas trompé. Au micro de BeIn Sports, le coach caennais a ainsi félicité le vainqueur du soir : « Monaco est la meilleure équipe qui soit venue au stade d'Ornano cette saison. C'est fort, très fort. » Grâce à ce succès, l'ASM grimpe sur le podium de la Ligue 1 pour la première fois de la saison. Marseille, qui se déplace à Bordeaux dimanche, repassera devant s'il ne perd pas.

Seule ombre au tableau : la sortie sur blessure de Jérémy Toulalan en début de deuxième période. Touché à la cuisse, l'irréprochable capitaine monégasque va sans doute manquer le quart de finale aller de Ligue des Champions contre la Juventus de Turin, mardi. Une absence très dommageable pour le club de la Principauté.