Maintien à Sochaux, adieux à Bastia

Aucun but entre Bastia et Sochaux pour terminer la saison, ce qui fait les affaires des Doubistes qui accrochent le maintien à la dernière journée. La rencontre a été marquée par les sorties sous l'ovation du public de Furiani de Mickaël Landreau, puis de Florian Thauvin.

Maintien à Sochaux, adieux à Bastia
Bastia
0
0
Sochaux
Bastia: Landreau (Bonnefoi, 53’) – Cioni, Marchal (Faty, 46’), Choplin, Inkoom – Cahuzac (cap), Sablé – Thauvin (Maoulida, 89’) – Beauvue, Khazri – Modeste.
Sochaux: Pouplin – Corchia, Peybernes, Kanté (cap), Roussillon (Sauget, 70’) – Lopy, Nogueira, Doubaï (Poujol, 76’) – Boudebouz – Bakambu (Mikari, 90’), Privat.
ARBITRE: M. Thual. Avertissements : Choplin (35’), Cahuzac (87’) pour Bastia, Roussillon (22’), Peybernes (31’), Mikari (90’) pour Socahux.
ÈVÉNEMENTS: 38e journée de Ligue 1 entre Bastia et Sochaux, disputée au stade Armand-Cesari (Furiani).

Bastia voulait terminer en beauté une saison réussie, avec le maintien accroché aisément. De son côté, Sochaux devait ne pas perdre pour s’éviter des sueurs froides, qui ont coulé quand Troyes menait à Valenciennes (jusqu’à 22h15 environ). Avec trois points d’avance sur les Aubois, les joueurs d’Eric Hély n’avaient en effet pas encore scellé leur maintien.

Finalement, Troyes va perdre, mais quand même, Sochaux aurait dû être en Ligue 2 momentanément. Pourquoi M. Thual refuse le but de Jérémy Choplin sur corner ? L’arbitre signale une faute du défenseur des Turchini sur Doubaï. Extrêmement contestable.

Bastia a globalement fait le jeu, se heurtant sur un Simon Pouplin des grands soirs. Le natif de Cholet repousse des poings une demi-volée de Thauvin pour se chauffer (4’), et termine par une parade devant Maoulida (90’+1’), qui venait justement de remplacer Thauvin. Les deux joueurs ne joueront plus à Bastia la saison prochaine, Thauvin a eu droit à une belle ovation lors de sa sortie. Même honneur pour Landreau, sorti dès la 53’ pour Bonnefoi, bien qu'on ne ne connaisse pas l'avenir du gardien formé à Nantes.

Sochaux, longtemps annihilé par l’enjeu, a quand même fait trembler les spectateurs du stade Armand-Cesari, quand la barre sort le coup-franc excentré de Boudebouz (55’). Finalement les Lionceaux accrochent leur maintien de justesse, grâce à leur gardien, M. Thual et surtout Valenciennes qui a battu Troyes. Pour Bastia, la saison de la confirmation s’annonce compliquée, il faudra gérer l’après-Thauvin. Le meilleur jeune de la saison jouera pour Lille la saison prochaine.