Brest quasiment relégué, Sochaux quasiment sauvé

Le match du maintien du soir entre Brest et Sochaux a tourné à la faveur des Lionceaux qui ont su tirer leur épingle du jeu face à des Bretons remontés en première mi-temps mais qui n'ont pas concrétisé leurs actions.

Brest quasiment relégué, Sochaux quasiment sauvé
Chafni a de quoi manger son maillot... (photo beinsport)
Brest
0
2
Sochaux
Brest: Thébaux - Makonda, Kantari (puis Mendy 46'), Traoré (puis Lejeune 18') - Coulibaly (puis Ba 74') , Sissoko, Licka, Lesoimier - Chafni, Raspentino, Ayité
Sochaux: Pouplin - Corchia, Peybernes, Kanté, Roussillon (puis Sauget 82')- Lopy, Dias, Nogueira - Sio, Privat, Bakambu (puis Contout 87').
SCORE: 0-1 Privat 48' - 0-2 Privat 81'
ARBITRE: Clément Turpin - Avertissements: Makonda 10' - Kantari 38' et Mendy 56' pour Brest - Sio 25' - Dias 36' et Nogueira 50' pour Sochaux. Exclusion: Lejeune 77' pour Brest
ÈVÉNEMENTS: 36ème journée du championnat de France de Ligue 1 - Stade Francis le Blé

La partie est plaisante tout au long de la rencontre avec deux équipes qui se battent pour ne pas descendre à l'échelon inférieur en fin de saison. Les joueurs du Stade Brestois, eux y croyaient encore contrairement à leurs supporters désemparés avant l'entame. Il manquait cruellement la finition pour les hommes de Corentin Martins pour qu'une maigre flamme commence à s'allumer. Le tir de Licka est hors cadre (3'), Ayité voit sa frappe déviée en corner par Pouplin (26') et sa tête ensuite qui subit le même sort (27'). Lesoimier se dégage de Kanté quelques minutes plus tard mais a frappe termine à droite du but de Pouplin (34'). Sochaux a aussi eu sa chance, la frappe de Nogueira des 25 mètres claquée par Thébaux (20'). Sio, seul après un décalage sur la gauche pousse trop son ballon, Thébaux s'exécute et s'empare de la balle. 

Sloan Privat double buteur

Le show de Privat, déjà buteur la semaine dernière au Stade Bonal face à Lorient va débuter. En tout début de seconde période, Roussillon prend l'initiative sur son aile gauche en adressant un centre en direction de Bakambu qui ne réussit pas à prendre la ballon. Sloan Privat en bon renard des surfaces a suivi l'action et ouvre le score du pied gauche devant un but vide (0-1 - 48'). Nous croyons à l'égalisation de Lejeune, mais celui-ci était placé en position de hors-jeu (51'). Sochaux veut assurer sa victoire en enfonçant le clou par l'initiative de Dias qui place son coup franc excentré sur la gauche à droite de Thébaux qui a dû s'employer (57'). Privat réessaie du pied gauche mais Thébaux se couche pour dévier le ballon (69'). Les bretons rendent la tâche encore plus facile aux Jaunes et Bleus, Lejeune se fait expluser suite à un tacle en retard et très dangereux sur Lopy (77'). L'artilleur Dias voit son coup franc dévié sur la barre par le portier Brestois. Le corner qui suit entraîne le but... de l'épaule de Privat qui inscrit un doublé ce soir (3 réalisations en 2 matchs nldr.) (0-2 - 81'). Pendant que les supporters Brestois scandent l'arrivée d'un nouveau président par dépit, Sochaux s'impose suite à un match pas très abouti des hommes d'Eric Hély. Le confiance était présente du côté Sochalien, ce qui a manqué à Brest ce soir. À l'heure où j'écris ce résumé, le Stade Brestois est pratiquement condamné à débuter la saison prochaine en Ligue 2 pendant que les Sochaliens remontent à la 14ème place, leur meilleur classement cette année.