11 de chute pour Brest dans le match des relégués

Entre Brest et Nancy, aucun enjeu à part l'honneur. Les Finistériens poursuivent leur série de défaites, Nancy peut sortir de la Ligue 1 par la grande porte, ce qui ne paraissait pas si évident il y a six mois.

11 de chute pour Brest dans le match des relégués
Brest
1
2
Nancy
Brest: Thébaux – Julien, Dieng, Makonda, Soumah – Sissoko, Licka – Grougi (cap, Raspentino, 68') – Chafni (Benschop, 46'), Lesoimier – Ba.
Nancy: Grégorini – Jebbour (Amadou, 90'), Lotiès, Puygrenier (cap), Sami, Muratori – Karaboué (Rachid, 79'), Sané, Mangani, Moukandjo – Alo’o Efoulou (Grange, 84').
SCORE: 0-1, 11’, Puygrenier. 0-2, 31’, Puygrenier. 1-2, 90'+1', Benschop.
ARBITRE: M. Delerue. Avertissements : Julien (73') pour Brest, Jebbour (63') pour Nancy.
ÈVÉNEMENTS: 38e journée de Ligue 1 entre Brest et Nancy, au stade Francis-Le-Blé.

Entre deux équipes qui sont assurées de rejoindre la deuxième division l’an prochain, le match a débuté sur un petit rythme, comme pour un match amical. L’ouverture du score ne pouvait donc venir que d’un coup de pied arrêté. Sur corner, Sébastien Puygrenier ouvre le score du pied droit, bien placé au deuxième poteau (11’). Si des espaces se créent à partir du premier but, aucune équipe ne se procure d’occasion franche. Dans cette situation, voir le deuxième but venir d’un coup de pied arrêté ne choque pas. Un coup-franc tiré par Mangani, ricochet sur un Brestois, Puygrenier à la conclusion pour marquer d’un tacle glissé (30’). Brest, qui aurait pu avoir un penalty à la 11ème minute, est tout de même logiquement mené 0-2 à la pause.

En deuxième période, Corentin Martins fait rentrer Charlison Benschop. On peut railler l’attaquant néerlandais si on veut pour son style de jeu, n’empêche qu’il permet aux siens de se procurer des occasions. Grégorini doit s’employer pour sortir sa frappe (59’). Lesoimier a également une occase, mais Grégorini est encore là (80’). La fin de match s’anime niveau occasions, Mangani met Thébaux à contribution (82’). Et finalement, Benschop reprend un centre de Julien, qui joue son premier match en Ligue 1 ce soir, et met le ballon dans les filets nancéens (90'+1'). L’honneur est en partie sauf.

Nancy conclut donc sa saison sur un succès, la remontée fantastique sous les ordres de Patrick Gabriel n’est cependant pas couronnée par un maintien. Nancy double Troyes et prend la 18e place. L’effectif risque d’être remanié, avec les départs de Jebbour (prêté) et d’Alo’o Efoulou (fin de contrat) notamment.

Comme les Lorrains, Brest file en Ligue 2. Mais on devrait avoir davantage d’animation dans la rade qu’en Lorraine. Martins, Guyot et les sponsors vont se rendre des comptes, certains parlent d’un retour d’Alex Dupont en entraîneur. Toujours est-il que le SB29 termine avec 29 points, comme un symbole. La saison prochaine, Brest aura comme objectif premier de stopper la série de onze défaites en cours en compétition.