Et de trois ?

Deux victoires consécutives pour l'ETG FC, deux matches sans victoire à l'extérieur pour Montpellier. L'issue de la rencontre pourrait prolonger ces séries, pour le plus grand plaisir des locaux, mais pas pour celui de Jean Fernandez, le nouveau coach Héraultais.

Et de trois ?
Lors de la dernière confrontation à Annecy le 23 Février dernier, le MHSC s'était imposé 1-0. (madeinpaillade.com)

Evian TG, gonflé à bloc : 

Après avoir patiné lors des trois premières journées de championnat (2 défaites, 1 nul), l'ETG s'est finalement ressaisi et enchaîne deux victoires de manière consécutive. L'une à Ajaccio la semaine dernière (3-2), et face à Lyon au Parc des Sports d'Annecy (2-1). Lors de ces deux dernières rencontres, les hommes de Pascal Dupraz ont inscrit 5 buts pour seulement 3 encaissés. Des statistiques qui peuvent faire plaisir mais qui ne doivent pas faire tourner les têtes. Face au club corse, les Hauts-Savoyards ont été à deux doigts de se faire surprendre en fin de rencontre après avoir baissé en rythme tout au long de la seconde période.
Pour mettre à mal la défense adverse, Evian pourra compter sur sa star du moment, Kevin Berigaud, dit "Berigoal", auteur de cinq buts en trois journées dont deux doublés consécutifs. Une totale réussite devant le but qui lui permet d'occuper la première place au classement des buteurs avec Emmanuel Rivière.

Montpellier, muet à l'extérieur :

A une unité derrière son adversaire du soir, le club de la Paillade n'a gagné qu'un seul match cette saison (face à Sochaux, 2-1). A l'extérieur, le bilan des Montpelliérains est loin d'être conséquent : une défaite à Monaco et un nul à Nice, six buts encaissés et seulement trois inscrits. Le Champion de France 2012 va tenter de renouer avec le succès hors de ses murs et remonter au classement (actuellement 13ème). Un succès ce soir pourrait permettre à l'une des deux équipes de se hisser provisoirement en première partie de tableau.
D'un point de vue offensif, Montpellier ne s'est pas encore trouvé de buteur phare mais peut miser sur plusieurs joueurs qui ont déjà su faire la différence : Tiene (2 buts), Cabella, Hilton ou encore Camara (1).
 

Il était une fois Evian TG - Montpellier : 

La saison passée, l'ETG s'était imposé à la Mosson grâce à un triplé de Saber Khalifa (3-2) alors que le MHSC l'avait emporté à Annecy avec l'unique but de Younès Belhanda.
La semaine passée, Brice Dja Djédjé s'est illustré en ouvrant le score sur un splendide coup-franc à Ajaccio, ce coup-franc peut faire écho à celui inscrit il y a deux ans face à Montpellier, ce club qui allait être champion de France et qui pourtant s'était lourdement incliné à Annecy (4-2). Lors du match retour, Montpellier avait été tenu en échec à domicile. (2-2)
En quatre confrontations, Evian TG l'a emporté à deux reprises, contre un nul et une victoire de leurs adversaires.
 

Une semaine chargée :

En une semaine, les deux équipes vont jouer à trois reprises. Le peu de temps de repos va nécessiter de faire  tourner l'effectif lors de ces matches, et pourquoi pas dès ce soir.
Jean Fernandez devra se passer de Saihi (genou) et Bocaly (cuisse) mais pourra compter sur la majorité de son effectif.
Pascal Dupraz retrouve Cédric Barbosa, auteur de deux passes décisives, mais doit continuer de composer sans Ruben (mollet) et Ehret (aine), pourtant auteur d'un début de saison prometteur. 
 
 
Même en cas de défaite, l'ETG ne sera pas relégable ce week-end grâce à ses quatre points d'avance sur Ajaccio, premier occupant de la zone rouge. Le club alpin aura malgré tout à coeur de continuer sur cette dynamique, sur cette lancée pour le moins prometteuse. Prendre le plus de points possibles en première partie de saison lui évitera de courir après à la fin du championnat. Montpellier n'a toujours pas gagné un match à l'extérieur et doit tenter de remédier à ce problème pour tenter de retrouver cette première partie de tableau qu'il a l'habitude d'occuper.