L'ETG et Bordeaux s'en contenteront

Au cours d'un match rythmé, l'Evian Thonon Gaillard FC et les Girondins de Bordeaux n'ont pas su se départager (1-1) samedi soir au Parc des Sports d'Annecy. Les deux formations aspiraient à la victoire, mais le jeu affiché et certains valeurs sont encourageants pour la suite d'un championnat qui débute à peine.

L'ETG et Bordeaux s'en contenteront
3è minute : Wass manque son face à face avec Carrasso et laisse filer une grosse occasion. (photo : etgfc.com)

L'ETG fait, malgré tout, oublier la contre-performance face à Lille :

Quelques jours plus tôt, les Roses avaient été sèchement battus par le LOSC (3-0). Les hommes de Pascal Dupraz étaient fantomatiques et n'avaient affiché aucune résistance pour parvenir à espérer un résultat favorable. La rencontre avait été dans le prolongement de celle face à Montpellier et pouvait sembler préoccupante.
Les Haut-Savoyards ont réussi à retrouver leur envie et ont su mettre du rythme, même si la performance réalisée face aux Girondins reste en dessous du bon début de saison.
En première période, Wass se retrouve seul face à Carrasso mais voit sa frappe échouer dans le petit filet extérieur de Carrasso (3'), le Danois, Bérigaud et Mensah tentent de nouveau quelques instants plus tard mais sans réussite (8', 14' et 22'). Finalement, le serial-buteur de l'ETG, Kévin "Bérigoal" prend ses responsabilités et inscrit son sixième but : il coupe à bout portant un centre à ras terre de Barbosa qui ne laisse aucune chance au portier girondin (1-0, 25'). L'avantage des locaux est largement contribué par la très bonne performance de Bertrand Laquait, le portier repousse les frappes d'Obraniak par deux fois (23' et 42') et la tête de Diabaté (34').
L'ETG joue très haut dans le camp adverse, au pressing, Bertoglio entraîne un cafouillage qui profite à Nicolas Benezet. L'ex-Nimois, dans un angle compliqué, tente sa chance mais trouve le poteau (53'). Avec seulement trois tirs cadrés sur les treize tentatives, Evian TG ne parvient pas à faire le break et voit donc logiquement Bordeaux revenir au score.

Résultat encourageant pour Bordeaux : 

Après avoir subi en début de rencontre, les Girondins se rattrapent par l'intermédiaire de Cheick Diabaté. Le Malien se présente face à Bertrand Laquait, sorti de ses buts, et tente de le lober. Sa tentative audacieuse manque d'un rien pour faire mouche (7'). Les autres frappes de son équipe sont bien maîtrisées par le portier adverse, même si, juste avant la mi-temps, l'attaquant rate la balle d'égalisation ! Seul face à Laquait, Diabaté  dévisse totalement à droite du but ! (44') Le bourreau de l'ETG se rattrape malgré tout à la moitié de la seconde période. Le gardien haut-savoyard réussit une double parade mais ne peut empêcher le ballon de rentrer sur la troisième tentative. (1-1, 69') Le numéro 14 est ensuite tout proche de doubler la mise mais voit sa frappe terminer dans le petit filet extérieur droit (74'). L'expulsion de Maxime Poundjé pour un violent contact sur Koné (81') force les Girondins à subir en fin de match mais ne concèdent finalement pas de deuxième but.
Bordeaux aurait pu faire la différence sans le manque de précision de Diabaté mais le résultat final est assez représentatif de la physionomie de la rencontre. Contrairement à la semaine passée où le FCGB menait 3-1 avant de se faire rattraper par Lorient (3-3), ce coup-ci le club au Scapulaire a su logiquement revenir au score et devrait bientôt renouer avec le succès.
Si ces deux équipes continuent sur cette voie et s'améliorent encore, elles pourront re-goûter à la victoire dès la semaine prochain. L'ETG doit préparer un déplacement compliqué à Nantes alors que Bordeaux recevra Sochaux. Vigilance tout de même, les deux futurs rencontres sont loin d'être gagnées d'avance.