Evian - Marseille : se concentrer sur le terrain

Après une trêve internationale agitée, l'Olympique de Marseille se déplace à Annecy pour affronter Evian Thonon Gaillard avec l'objectif de gagner et de montrer que les joueurs ont digéré la polémique entre Marcelo Bielsa et Vincent Labrune.

Evian - Marseille : se concentrer sur le terrain
Evian - Marseille : se concentrer sur le terrain ©eurosport.fr
Evian TG
Marseille

Même en période de trêve internationale, l'OM a fait parler. Le jeudi 4 septembre, Marcelo Bielsa critique la gestion du club et le projet sportif que lui aurait vendu Vincent Labrune avant son arrivée. Il n'en fallait pas plus pour lancer la polémique. Le club phocéen est au centre des débats et son entraîneur en tête. Alors que certains réclamaient son éviction, El loco est toujours le manager de l'OM et c'est lui qui dirigera l'équipe ce dimanche au Parc des Sports d'Annecy pour affronter Evian. Un match qui aurait pu être anodin, mais qui relève désormais d'une importance capitale.

Oublier les tensions en interne

©laprovence.com

Au delà d'affronter une équipe rigoureuse et qui sera difficile à bouger, l'équipe phocéenne va devoir évoluer dans ce contexte tendu et compliqué. Les coéquipiers de Mandanda vont devoir démontrer que les propos de Bielsa ne les ont pas affecté. L'OM aura la charge d'envoyer une réponse concrète sur le terrain. Si en interne, les tensions sont apparentes, sur le terrain, la cohésion devra être affirmée. L'enjeu est de taille. Après cette semaine agitée, Bielsa n'aura pas le droit à l'erreur. Tant que tout ira bien sur le terrain, l'argentin sera intouchable. Mais si ce dimanche l'OM venait à perdre, la critique se porterait sur ses propos dans la presse et sur son implication dans la préparation mentale des joueurs dans un contexte de polémique. Pour oublier les critiques et les tensions, les phocéens auront l'obligation de s'imposer face à Evian.

Confirmer les dernières sorties

©eurosport.fr

Avant la trêve, nous avions laissé une équipe marseillaise en pleine confiance après sa victoire 4-0 face à Nice au Stade Vélodrome. Après ce match référence, les coéquipiers de Gignac auront à coeur de confirmer ce dimanche à Annecy face à un adversaire au profil similaire. L'OM aura ainsi la tâche de faire le jeu face à une défense regroupée et très basse. Le plan est clair, en 3-3-3-1, les phocéens devront mettre du rythme et contourner le bloc évianais comme ils l'ont fait avec celui de Nice. Même si on l'a vu évoluer à droite lors des précédentes séances d'entraînement, Gignac devrait débuter en pointe, soutenu par Payet, Ayew et Thauvin. Mais l'ancien toulousain pourrait délaisser la pointe et évoluer dans la largeur du terrain. Les trois milieux auront alors la charge de plonger dans l'axe pour venir apporter le surnombre dans la surface. Derrière, Romao occupera le rôle de troisième défenseur central amené à couvrir les montées de Mendy, Imbula et Dja Djédjé à hauteur de Morel et Nkoulou. Ainsi, même s'il a fait son retour dans le groupe, Rod Fanni ne devrait pas débuter la rencontre. Mais dans un schéma qu'ils connaissent, les conséquences de ce choix ne devraient pas être décisives pour les marseillais. Face à un adversaire qu'ils ont battu 4 fois en 6 confrontations, les coéquipiers de Mandanda peuvent aborder ce match avec sérénité.

Evian : tout pour la défense

©midilibre.fr

Après un début de saison catastrophique et un seul point pris en 4 journées, Evian devrait se contenter de défendre comme il l'avait fait contre le PSG (0-0). Les hommes de Dupraz risquent d'attendre très bas et de contenir les marseillais, dans une formule similaire à celle de l'Atlético Madrid de Simeone. Ainsi, en phase défensive, les savoyards devraient évoluer en 4-4-2 avec deux lignes de 4 bien distinctes pour fermer l'entrejeu et les couloirs. Tandis que Nielsen et Camus devraient évoluer dans la zone d'Imbula, Nsikulu et Ninkovic chercheront à fermer les couloirs tandis que Sorlin et Koné boucheront l'axe devant leur défense centrale. La principale tâche pour Evian sera alors d'enfermer les phocéens dans une zone précise du terrain pour les empêcher d'avancer et de trouver des solutions dans la verticalité. Pour cela, les hommes de Dupraz devront résister physiquement au rythme que cherchera à imposer Marseille et à sa domination technique et territoriale. Le plan est clair et précis, à savoir si Evian a les jambes pour le mettre en place durant les 90 minutes de la rencontre.

Les compositions probables :

Evian : Hansen - Abdallah, Mensah, Givet, Juelsgaard - Koné Sorlin - Nsikulu, Camus, Ninkovic - Nielsen (ou Bruno)

Marseille : Mandanda - Dja Djédjé, Nkoulou, Morel, Mendy - Romao, Imbula - Thauvin, Payet, Ayew - Gignac

Marseille aura donc la pression ce dimanche soir. Mais l'enjeu sportif et l'opposition tactique que risque d'offrir Evian semblent faire oublier les tensions et les polémiques en interne. Quoiqu'il en soit, l'OM aura fort à faire face à une équipe qui a tenu en échec le PSG lors de la 3ème journée de Ligue 1.