Bordeaux se relance dans la lutte pour l'Europe

En s'imposant 2 buts à 1 face à Toulouse, les girondins remontent à la quatrième place de la ligue 1 et confirment leur regain de forme après leur victoire en coupe de la ligue contre ces mêmes toulousains.

Bordeaux se relance dans la lutte pour l'Europe
Diego Contento à la lutte avec Tongo Doumbia
FC Girondins de Bordeaux
2 1
Toulouse FC

Après un match de coupe de la ligue de bonne qualité qui avait vu Bordeaux s'imposer (1-3) face à Toulouse, les girondins se relancent aussi en ligue 1 en sortant vainqueurs du second derby de la Garonne de la semaine entre les deux équipes (2-0).

Le match avec presque un goût de match retour. En effet, le Téfécé avait à coeur de se rattraper après son élimination en coupe de la ligue. Les girondins eux, souhaitaient rester sur leur bonne dynamique pour se rapprocher du podium de la ligue 1. Bordeaux s'impose devant le TFC (2-1) sur des buts de Marc Planus (52e) et Diego Rolan (63e), la réduction du score d'Alexsandar Pesic (68e) ne suffira pas. Toulouse descend à la 14e place du championnat alors que les Girondins eux, remontent à la 4e place, dépassant l'AS Saint-Etienne à la différence de buts.

Le phénix renaît de ses cendres

Marc Planus qui depuis quelques années était moins rassurant dans ses interventions et prestations jouait à Chaban Delmas son premier match de la saison. Alors que la première mi-temps du match a plutôt été synonyme d'approximations et d'erreurs techniques, la seconde période fut plus intéressante dans le jeu. L'expérimenté girondin, juste avant son remplacement par Diego Rolan a eu l'occasion de fêter son premier match de la saison en beauté en marquant au deuxième poteau face à Zacharie Boucher, suite à un coup-franc de Wahbi Khazri (52e). Avant sa sortie, il faut bien noter son match plutôt sérieux aux côtés de Sertic et Yambéré, en cumulant notamment quatre interceptions face aux attaquants toulousains.

Le coaching gagnant de Sagnol

Après la sortie de Planus sous l'ovation du public de Chaban-Delmas, il faut noter la bonne entrée de son remplaçant, Diego Rolan. En effet, seulement dix minutes après son entrée sur le terrain, l'uruguayen inscrit le deuxième but girondin de la tête (63e). Entre temps, une tête sur le poteau de Yambéré aurait pu permettre aux girondins de faire le break quelques minutes plus tôt (60e). La seconde mi-temps démarrait sur les chapeaux de roues.

La réduction de Pesic

Les girondins confirment une facheuse habitude à se laisser prendre un but après avoir marqué. Ainsi, après une perte de balle de Sertic, Alexsandar Pesic venait reprendre un centre de Martin Braithwaite. Comme attestent les statistiques de la rencontre (54% de possession pour le TFC, et 25 fautes, preuve de l'agressivité et de la volonté pour Toulouse de remonter au score), les toulousains ont ensuite essayé d'égaliser en multipliant les tentatives, bien que les girondins aient été tout proches de marquer un troisième but par Sertic (80e).

Malgré la réduction du score toulousaine, les girondins ont tenu pour finalement s'imposer en championnat après trois matchs sans victoire. Même si celle-ci est plutôt laborieuse, elle permet aux joueurs de Sagnol de se rapprocher du podium, et c'est déjà pas mal.