Bordeaux sans solutions à Metz

A 19 heures, le FC Metz recevait les Girondins de Bordeaux pour le compte de la 16ème journée de Ligue 1. Bordeaux devait confirmer et Metz se relancer. Décryptage.

Bordeaux sans solutions à Metz
Match marqué par l'affrontement des deux frères Carrasso, tous deux gardiens.
Metz
0 0
Bordeaux
Metz: Carrasso J - Sylvain Marchal, Guido Milan, Romain Metanire, Gaetan Bussmann - Cheik Doukoure, Florent Malouda, Kevin Lejeune - Guirane N'Daw, Sergei Krivets, Juan Manuel Falcon
Bordeaux: Carrasso C - Julien Faubert, Lamine Sané, Nicolas Pallois, Diego Contento - Abdou Traoré, Grégory Sertic, Jaroslav Plasil - Whabi Khazri, Thomas Touré, Cheick Diabaté
SCORE: 0-0
ARBITRE: Sébastien Moreira
ÈVÉNEMENTS: Comptant pour la 16ème journée de Ligue 1, match entre le FC Metz et les Girondins de Bordeaux au stade St-Symphorien

Ce mercredi, Bordeaux se rendait à Metz en favori. Restant sur une victoire à domicile contre le LOSC (1-0), les Girondins pouvaient tout à fait ambitionner une victoire en terre messine afin de grimper sur le podium. Les messins, eux, restaient sur trois défaites consécutives, dont la dernière contre le RC Lens (2-0) et se devaient de se relancer afin de ne pas gâcher leur beau début de saison.

La première période est marquée par de nombreux errements techniques de la part des deux formations. Celles-ci peinent vraiment à se créer des occasions malgré la légère domination des girondins. La première intervient à la 17ème minute où Krivets voit sa reprise acrobatique passer de peu à côté du but de Carrasso (Bordeaux). Les girondins se procurent eux aussi une occasion (23ème) qu'ils transforment par l'intermédiaire de Whabi Khazri, mais sa tête sur un centre de Diego Contento est entachée d'une position de hors-jeu tout à fait logiquement. Les deux équipes rentrent au vestiaire avec ce score nul et vierge après une première période de piètre qualité et de faible intensité.

Le début de la seconde mi-temps est marqué par la domination des bordelais. Mais ceux-ci ainsi que les locaux peinent à développer leur jeu et à surprendre la défense adverse. Ni la frappe de Diabaté (64ème), ainsi que celle de Khazri (67ème) ne parviennent à inquiéter Carrasso (Metz). Les imprécisions techniques se multiplient à l'image de Florent Malouda qui, seul face à Carrasso manque totalement sa frappe... Les occasions d'ouvrir le score se multiplient pour les deux formations, mais les défenses ne sont que très peu surprises et malgré le fait que le match deviennent de plus en plus débridé, ni la tête de Touré (81ème), ni la frappe d'Andrada (83ème), ni la frappe de Maïga (87ème) ne viennent tromper la vigilance des deux frères gardiens. 

Une faute de Cédric Carrasso provoque un pénalty pour les messins lors des cinq dernières minutes du temps réglementaire de ce match, celui-ci sortant illicitement dans les pieds de Maïga. Le gardien bordelais se rachète alors en repoussant des deux poings le pénalty tiré par Florent Malouda. On remarque ainsi que la réputation de Cédric Carrasso en terme de pénalties arrêtés n'est pas volée : celui-ci en a stoppé 5 sur les 8 provoqués depuis le début de saison 2013-2014.

Le score restera donc nul et vierge et Bordeaux, bien heureux, repart de Lorraine avec 1 point. Les victoires de l'ASSE à Montpellier (0-2) et de Rennes à Nice (1-2) relèguent le FCGB à la 5ème place à un point de la 3ème place occupée les Verts. Le haut de tableau se tenant à deux points entre la 6ème et la 3ème place. 

Pour le compte de la 17ème journée de Ligue 1, Bordeaux accueillera Lorient et Metz aura un déplacement compliqué à Marseille, lui aussi tenu en échec à Lorient (1-1)