Lyon étrille 0-5, les girondins lors du "match de Noël"

Avec 5 buts encaissés et pas le moindre but marqué lors de cette dernière journée de Ligue 1 pour 2014, les bordelais entament la trêve hivernale avec quelques doutes. Lyon de son côté a montré à Paris, Marseille et leur récent tombeur, Saint-Etienne, qu'il faudrait compter sur eux jusqu'à la 38e journée.

Lyon étrille 0-5, les girondins lors du "match de Noël"
Les lyonnais à la fête après le revers infligé aux bordelais 0-5. Photo Maxifoot.fr.
Bordeaux
0 5
Lyon
Bordeaux: CARRASSO, YAMBÉRÉ, L.SANÉ, PALLOIS, MARIANO, SERTIC, PLASIL, CONTENTO, KHAZRI, TOURÉ, DIABATÉ.
Lyon: LOPES, DABO, UMTITI, BISEVAC, JALLET, TOLISSO, GONALONS, FERRI, FEKIR, N'JIE, LACAZETTE.
SCORE: 0-1, MIN.39, A.LACAZETTE; 0-2, MIN 56, TOLISSO; 0-3, MIN.81, FEKIR; 0-4, MIN.85 JORDAN FERRI; 0-5, MIN.90, LACAZETTE
ARBITRE: RUDDY BUQUET
ÈVÉNEMENTS: 31873 SPECTATEURS MIN34 CARTON JAUNE JALLET MIN39 CARTON JAUNE SERTIC MIN66 CARTON ROUGE PALLOIS

Longtemps en première période on a pensé que Bordeaux pouvait mettre à mal le 11 d'Hubert Fournier. Touré débordait Jallet sur son côté et adressait des centres qui étaient repoussés par la défense lyonnaise ou mal exploité par les attaquants girondins. Cédric Carrasso bien que diminué, et ses trois défenseurs, stoppaient toutes les tentatives des gones. Les supporters faisaient la fête dans les tribunes, les chants grondaient dans l'enceinte du stade Jacques-Chaban Delmas. Tous les élements étaient réunis pour faire de ce "match de Noël" un cadeau avant l'heure pour les marine et blanc.

C'était sans compter sur LA révélation de ces derniers mois, le meilleur buteur du championnat de France, le prochain Karim Benzema : Alexandre Lacazette. D'une frappe lucide et limpide, il trompe le portier girondin, inscrivant son 16e but de la saison. Ruddy Buquet, très bon à l'arbitrage, renvoyait les joueurs aux vestiaires, Bordeaux en avait bien besoin après s'être fait copieusement dominé durant la fin de la première mi-temps.

La défense à trois si chère à Willy Sagnol est finalement renforcée dès le début de la seconde période. Les girondins reprennent la rencontre avec envie et détermination. Malheureusement, leurs efforts ne sont pas récompensés. Lyon conserve jalousement son avantage au score. Tolisso à la 56e minute enfonce le clou. La défense lyonnaise se montre rugueuse avec les marine et blanc qui voient toutes leurs tentatives échouer. Anthony Lopes le gardien rhodanien est très sûr dans ses buts. Vient la 66e minute, Pallois en position de dernier défenseur est dépassé et arrête illicitement N'Jié dans la surface de réparation. Si l'arbitre n'accorde finalement qu'un coup franc mal exploité. Willy Sagnol perd un joueur puisque Ruddy Buquet sort le rouge après réflexion.

En infériorité numérique, Bordeaux va alors subir sans céder toutefois. Le ballon fera de nombreuses allées et venues entre les deux buts. Puis, à un quart d'heure de la fin du match, Lyon se montre beaucoup plus réaliste. 81e, 85e et 90e respectivement Fekir, Ferri et Lacazette à nouveau, inscrivent coup sur coup de jolis buts. Les girondins sont coupable de laxisme sur le marquage. Ils semblent attendre que l'arbitre les libère, ce qu'il fait après le doublé du meilleur buteur du championnat de France.

Paradoxalement, les girondins avant cette rencontre étaient invaincus à domicile et la défense lyonnaise était très fébrile encaissant au moins un but sur les 9 derniers matches. Cette fois, l'OL a non seulement fait sauter la forterresse girondines mais on n'a même pas pu tromper la vigilance d'Anthony Lopes et de ses défenseurs. Cette troisième défaite consécutive à Chaban Delmas face à Lyon en Ligue 1 est une lourde déconvenue pour Bordeaux qu'il faudra oublier pour rester parmi les places européennes.

Prochain match le dimanche 11 janvier pour Lyon et Bordeaux: les premiers affronteront Toulouse à Gerland, Bordeaux se déplacera au stade Louis II pour jouer contre l'AS Monaco.

A l'année prochaine.