Résultat Bordeaux-Paris Saint-Germain (3-2)

Résultat Bordeaux-Paris Saint-Germain (3-2)
Ibrahimovic expulsé contre Chelsea évoluera avec les siens face à Bordeaux. (Crédit photo : France Football)
Girondins de Bordeaux
3 2
Paris Saint-Germain
Girondins de Bordeaux: Carrasso, Mariano, Ilori, Sané (cap), Contento, Chantôme, Yambéré, Plasil, Rolan (Traoré 90e), Khazri (Maurice Belay 75e), Thielin (Grivelli 82e)
Paris Saint-Germain: Sirigu - Van der Wiel, Silva (cap), Luiz (Camara 37e), Digne - Verratti, Motta (Cabaye 60e- Cavani 70e), Rabiot - Pasotre, Ibrahimovic, Lavezzi
SCORE: 1-0 Sané 18min 1-1 Ibrahimovic 49e min 2-1 Khazri 70e min 2-2 Ibrahimovic 84e (sp) 3-2 Rolan 87e min
ARBITRE: Lionel Jaffredo

Merci à tous d'avoir suivi ce match en notre companie. Ne ratez pas l'Olympico ce soir à 21 heures avec Vavel.

Quatre ans et 7 défaites consécutives pour les bordelais face aux parisiens, les joueurs se sont rassemblés près des tribunes pour communier avec leur public.

Bien sûr il y a la fatigue du match à Chelsea et des blessures malheureuses pour les parisiens durant ces 90 minutes, mais Bordeaux a fait montre d'une opiniâtreté à laquelle les girondins n'avaient pas habitué leur public.

93e : M.Jaffredo siffle la fin de cette rencontre. Explosion de joie dans les travées du stade Jacques Chaban-Delmas.

90e : Le quatrième arbitre indique 3 minutes de temps additionnel.

90e . Rolan acclamé par le public est sorti par Sagnol, Abdou Traoré le remplace.

87e : Enorme Bordeaux, BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT 3-2. Plasil dans la profondeur pour Mariano qui la glisse à Rolan seul face à Sirigu. Ma-gni--fi-que. Match fou.

86e : Alors que cette égalisation a remis les parisiens en scelle pour la victoire les bordelais se montrent encore dangereux. Tir fuyant de Yambéré qui ne donne rien.

85e : Carrasso avait choisi le bon côté mais BUUUUUUT de Ibrahimovic, limpide et réduction du score du PSG.

83e : Faute de Mariano sur Lavezzi dans la surface de réparation, carton jaune et pénalty. Beaucoup de contestations parmi les bordelais notamment Sané le capitaine.

82e : Grivelli entre à la place de l'attaquant Thielin.

81e : Ilori maladroit mais Mariano surgit et dégage le ballon devant Ibrahimovic. Les bordelais font preuve de solidité.

79e : Contento reçoit un ballon distillé par Maurice-Belay, son tir frôle le poteau de Sirigu.

75e : Khazri, 8 buts cette saison cède sa place à Maurice-Belay.

74e : Carrasso qui vient récupérer un ballon devant Ibrahimovic. Le portier bordelais fait un peu de provocation tout à fait inutile face au géant suédois.

71e : C'est Edinson Cavani qui a remplacé Yohan Cabaye.

71e : Défense héroïque des bordelais, les parisiens à un cheveux d'égaliser. Lavezzi qui butte sur Carrasso puis les défenseurs bordelais parviennent à se dégager.

68e : Bordeaux repasse devant grâce à Khazri, BUUUUUUUUUUUUUT. Khazri rate une première fois une reprise de volée, Thielin prend le ballon de la tête et Khazri n'a plus qu'à la pousser de sa tête dans le but.

67e : Frappes à répétition des bordelais notamment celle de Chantôme qui est repoussé par le visage de Sirigu. Sur cette action Cabaye se blesse et doit définitivement sortir en sanglot.

64e : Cabaye revient sur la pelouse.

63e : Van der Wiel écope d'un carton jaune après une faute sur Khazri mais le jeu reste arrêté.

62e : On plaint Yohan Cabaye qui est déjà a terre depuis quelques minutes, il est semble-t-il mal retombé et tient sa tête entre ses mains osculté par le staff médical parisien.

60e : Yohan Cabaye fait son entrée à la place de Thiago Motta.

58e : Cédric Carrasso est assez fébrile sur sa relance.

56e : Retour jugé à la régulière par M.Jaffredo de Sané sur Lavezzi, à en juger par le ralenti, Paris aurait pu obtenir un pénalty.

54e : Bonne séquence entre Khazri et Rolan et l'uruguayien place une frappe qui passe trop au dessus. On sent un peu d'exaspération chez ses coéquipiers notamment Chantôme, il y aurait eu mieux à faire.

52e : Lavezzi signalé hors-jeu après une passe de Verratti. Les parisiens ont pris le jeu à leur compte depuis le début de cette seconde mi-temps.

49e : BUUUUUUUUUUUT de Zlatan Ibrahimovic dans une séquence de jeu incompréhensible. Il pousse le ballon échappant à Ilori et Carrasso.

46e : Contento auteur d'une vilaine semelle sur Pastore écope d'un carton jaune.

45e : Coup d'envoi donné par les bordelais.

Les parisiens prennent place également.

Les bordelais reviennent sur la pelouse.

Nombreuses occasions bordelaises tout au long de cette première période. Les parisiens sont méconnaissables après leur match héroïque face à Chelsea cette semaine. On connaît la fébrilité des bordelais malgré des matches menés, il faudra poursuivre la domination et le pressing imposé aux parisiens et faire preuve de davantage de réalisme. Laurent Blanc effectuera ses ajustements pendant cette mi-temps, il perd David Luiz sur blessure et tâchera de remobiliser son 11 pour revenir au score.

M.Jaffredo renvoie nos 22 joueurs aux vestiaires.

42e : Carton jaune pour Verratti arrivé en retard sur Yambéré.

39e : Camara concède un coup franc tout près du but de Sirigu. Il y a un carton jaune pour un parisien après contestation, il s'agit de Thiago Motta.

37e : Rolan qui vendange une occasion, Mariano était parvenu à centrer après une bonne séquence de jeu bordelaise. Le tir de l'uruguayien passe au dessus.

35e : David Luiz a ressenti une forte douleur à la cuisse il va être remplacé par Camara.

34e : Première occasion pour Ibrahimovic sur une passe de Thiago Motta, Carrasso remporte ce duel.

32e : Encore un ballon dangereux dans la surface parisienne et Khazri ne trouve pas Thielin.

29e : Jaroslav Plasil, le milieu tchèque bordelais obtient une nouvelle faute et un coup franc dangereux. Mal exploité.

27e : Carrasso récupère quelques ballons que les parisiens tentent de transmettre à leurs attaquants en vain pour le moment.

26e : Renversement du jeu par Mariano avec une longue transversale adressée à Contento qui trouve Chantôme. L'ancien parisien en une touche de balle essaie de la remettre à un coéquipier sur sa gauche mais le ballon file en sortie de but.

24e : Récupération musclée de Contento, un peu plus tard les joueurs parisiens se rapprochent de M.Jaffredo pour lui demander des comptes.

20e : Les bordelais n'ont plus gagné face à Paris depuis 7 saisons et il faut revenir à 3 saisons pour trouver trace d'un but, c'est Cheikh Diabaté qui l'avait inscrit.

19e : Les parisiens tentent de développer leur jeu aux abords de la surface bordelaise mais les bordelais repartent de plus belle et s'installent durablement dans le camp du PSG.

18e :  BUUUUUUUUUUUUUTTTTTTTTTT du capitaine Sané. Il place une tête sur ce corner de Khazri, monté plus haut que Thiago Silva.

17e : Bordeaux obtient un corner, ils ont indéniablement la maîtrise du jeu.

13e : Rolan laisse passer une longue passe astucieusement et Thielin peut se saisir du ballon, crocheter et forcer Sirigu à se coucher pour repousser ce tir.

11e : Lavezzi qui avait trouvé assez facilement Ibrahimovic devant la surface de Cédric Carrasso mais le suédois est signalé hors-jeu.

10e : Les bordelais obligent le bloc parisien à redescendre.

9e : Khazri une deuxième fois au sol, l'international tunisien est très exposé aux coups des adversaires.

8e : Chantôme intervient devant Pastore qui remontait le ballon lors d'une contre-attaque parisienne.

7e : Le coup franc est tiré par Khazri, il redescend dans la surface parisienne et Sané signalé hors-jeu tente de reprendre de la tête.

6e : Rolan obtient un coup franc à une quarantaine de mettre du but de Sirigu

4e : Occasion énorme bordelaise avec une récupération, Thielin a pénétré la surface parisienne et tente une passe en retrait sur Rolan, trop court, Contento à l'entrée de la surface frappe en force Sirigu boxe ce ballon en corner.

4e : Rabiot déjà très présent dans l'entre-jeu parisien.

3e : Les joueurs de Willy Sagnol malgré un pressing haut sont trop loin de leurs vis-à-vis pour leur prendre le ballon.

2e : Les bordelais exercent un pressing haut sur les parisiens repliés en défense.

Coup d'envoi de ce match.

Coup d'envoi fictif donné par Dominique Dropsy ancien gardien de but des Girondins de Bordeaux.

Entrée des joueurs sur le terrain.

Le PSG annoncé comme l'ogre de la Ligue 1 depuis le début de la saison ne s'est jamais encore emparé de la première place du championnat. Aujourd'hui ce match contre Bordeaux est l'occasion de mettre une pression sur Lyon qui se déplace ce soir à Marseille pour l'Olympico.

Plus que 5 minutes avant le début de la rencontre, le speaker chauffe le public.

Laurent Blanc sifflé par les supporters bordelais, un peu d'amertume pour l'artisan du titre en 2009 parti au PSG avec son adjoint Jean-Louis Gasset après un passage par l'équipe de France.

Plus qu'un quart d'heure avant le début du match, une rencontre qui se joue à guichet fermé, fait rare à Chaban-Delmas cette saison.

Laurent Blanc opte pour un 4-3-3 avec sa charnière brésilienne composée de David Luiz et Thiago Silva. Digne et Van Der Wiel aux postes de latéraux. Dans l'entre-jeu on retrouve Thiago Motta, Verratti et Rabiot. L'attaque parisienne est campée par trois joueurs, Ibrahimovic secondé par Pastore et Lavezzi. Edinson Cavani, Zlatan et Yohan Cabaye sont menacés d'une expulsion en cas de carton jaune pour les prochaines rencontres. Laurent Blanc a dû se passer de Lucas, Marquinhos et Aurier.

Bordeaux évoluera donc en 4-4-2. Mariano et Contento sur les côtés, charnière centrale formée par Ilori et Sané. Yambéré en sentinelle. Un triangle de milieu composé de Plasil, Chantôme et Khazri soutiendra Rolan et Thielin en pointe. Le technicien bordelais a dû composer avec les blessures de Pallois, Touré, Saivet, Diabaté, Jussiê, Planus et Poundjé.

Dernière défaite de Paris concédée le 10 janvier sur la pelouse du Sporting Club de Bastia 4-2. Leurs deux derniers déplacements successivement à Lyon puis à Monaco se sont soldés par des matches nuls.

Bordeaux reste sur une série de 7 matches sans défaite et son dernier faux-pas à domicile a eu lieu contre Nice le 16 janvier lors de la 21e journée.

100e match de la paire Laurent Blanc Jean-Louis Gasset sur le banc parisien face à Bordeaux pour le clin d’œil avec qui ils ont remporté le titre en 2009.

Les joueurs de la capitale entendent mettre la pression sur les joueurs de Hubert Fournier et mettre à distance tout candidat à une place directement qualificative pour la Champions League.

Ce n'est donc pas le moment opportun de perdre prise sur l'Olympique Lyonnais, leader du championnat à peine un point devant les parisiens. Les Gones se déplace au stade Vélodrome pour une rencontre particulièrement attendue.

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi, a tenté cette semaine d'infléchir le lourd calendrier de ses joueurs. Ils devront jouer pas moins de 8 matches au mois d'Avril dont une finale de Coupe de la Ligue contre Bastia le 11. C'est la seule équipe en Europe qui a ce stade de la saison joue toujours sur 4 tableaux.

Le milieu bordelais Clément Chantôme, arrivé du PSG lors de ce mercato d'hiver évoque les précédentes confrontations entre les deux adversaires de cet après-midi. La défaite en championnat 3-0 concédée le 25 octobre lors de la 11e journée n'a pas pesé sur l'équipe réalisant qu'elle n'avait pas donné le change aux parisiens. Les girondins ont cependant nourri bien des regrets après leur élimination le 21 janvier en 16e de finale de la Coupe de France 2-1.

Avec deux victoires des hommes de Laurent Blanc cette saison, Bordeaux n'a aucune revanche à prendre et va «jouer sa chance crânement » pour reprendre le terme usité par Willy Sagnol.

Le 2-2 arraché par le Paris Saint-Germain cette semaine à Stanford Bridge, synonyme de qualification en quart de finale de la Champions League est encore dans toutes les têtes.

Willy Sagnol en conférence de presse n'a pas fait dans la dentelle pour expliquer comment remporter les trois points à Chaban-Delmas face à Ibra, David Luiz, Thiago Silva and co. Pour le technicien bordelais il faudra « être meilleur que Chelsea ».

Bonjour à tous et bienvenu pour cette rencontre de la 29e journée de Ligue 1