Christophe Kerbrat sportif breton de l'année

Élu par les lecteurs du journal du grand Ouest Le Télégramme, le défenseur de l'En Avant de Guingamp Christophe Kerbrat a été élu sportif breton de l'année en devançant Warren Barguil et Julie Bresset.

Christophe Kerbrat sportif breton de l'année
Le joueur de l'EAG Christophe Kerbrat a été élu sportif breton en 2013

C'est désormais une habitude qu'un footballeur soit couronné sportif breton de l'année. Depuis quatre ans et l'instauration de ce prix, aucun n'a échappé à un footballeur. Nolan Roux l'avait ainsi reçu en 2010 tandis qu'Eugénie Le Sommer internationale avec les Bleues le détenait depuis deux ans.

Cette année c'est donc le milieu défensif reconverti défenseur central avec brio qui remporte le prix avec pas moins de 41% des votes. L'ancien joueur de Plabennec en National de 27 ans est devenu rapidement l'un des chouchous du Roudourou. Arrivé au club au cours de la saison 2011/2012 lorsque le club costarmoricain remontait de National, il va prendre part à 14 matchs en étant surtout utilisé en fin de rencontre en tant que sentinelle.

C'est réellement au cours de la saison dernière qu'il va pouvoir se révéler. En profitant des diverses blessures ou suspensions, le coach Jocelyn Gourvennec le repositionne aux différents postes de la défense et notamment au poste de défenseur central où cela va devenir comme une évidence. Très bon à la relance, il va s'installer à ce poste et a été l'un des éléments les plus importants de la remontée et notamment grâce à son but décisif (son seul et unique chez les pros) à la dernière seconde face à un concurrent direct le Stade Malherbe de Caen:


 

Cette saison il a pour le moment participer à l'ensemble des rencontres de l'En Avant. Joueur encore sous-côté de la Ligue 1, il figure pourtant comme l'un des arrières centraux les plus solides et forme une charnière difficilement franchissable avec Jérémy Sorbon. La preuve le club guingampais est la 5è défense de l'élite avec seulement 19 buts encaissés.

Considéré comme un footballeur simple, discret et attachant, le Finistérien d'origine qui arbore fièrement le n°29 sur son maillot devrait encore faire parler de lui en 2014.

A noter qu'il a devancé dans ce classement le jeune cycliste Warren Barguil double vainqueur d'étapes sur la Vuelta et la vététiste Julie Bresset championne du monde après son titre olympique acquis à Londres.