Guingamp assure son maintien

En l'emportant 2-0 face au Toulouse FC lors de la 37è journée de Ligue 1, l'En Avant de Guingamp a assuré son maintien. Claudio Beauvue et Mustapha Yatabaré sont les buteurs guingampais de la soirée.

Guingamp assure son maintien
Claudio Beauvue a inscrit le premier but de la rencontre (Crédit Photo: AFP)
Guingamp
2 0
Toulouse
Guingamp: Samassa, Sankoh, Kerbrat, Sorbon, Levêque, Sankharé, Mathis, Langil (Dos Santos), Beauvue (Giresse), Mandanne (Atik), Yatabaré
Toulouse: Boucher, Zébina, Aurier, Veskovac, Ninkov, Akpa-Akpro (Yago), Furman (Didot), Regattin (Roman), Trejo, Braithwaite, Ben Yedder
SCORE: 1-0, 5' Beauvue, 2-0, 14' Yatabaré (sp).
ARBITRE: Clément Turpin
ÈVÉNEMENTS: Stade du Roudourou

La donne était simple, une victoire au Roudourou face au Toulouse FC assurait le futur de l'En Avant. C'est désormais chose faite avec une victoire assurée rapidement dans la partie.

Dans ce match à grand enjeu, Jocelyn Gourvennec avait décidé de faire classique dans sa composition avec la seule absence de Jonathan Martins-Pereira buteur en finale de la Coupe de France blessé et remplacé par Baïssama Sankoh.

Du côté toulousain, on ne joue plus rien et Alain Casanova décide de titulariser le jeune polonais de 19 ans Dominik Furman à la place d'Etienne Didot.

Le club costarmoricain plutôt habitué à être muet en première période va être décisif rapidement en ouvrant la marque par le biais de Claudio Beauvue (5') de la tête comme souvent grâce à un centre au millimètre de Steven Langil. Toulouse a le contrôle du ballon mais ne parvient pas à se montrer dangereux et Guingamp procède en contre. Sur un de ces ballons de contre, Yatabaré reçoit un ballon en profondeur mais se fait faucher à la limite de la surface par Aurier. Nouvel avertissement sans frais pour les toulousains.

La vague rouge et noire est toujours aussi présente et sur un centre Beauvue est légèrement destabilisé par Ninkov et M.Turpin décide de siffler le penalty. Yatabaré s'élance et le converti (14') pour inscrire son 14è but personnel.

Ensuite pas grand chose à signaler en première mi-temps avec un faux rythme qui se met en place.

La deuxième mi-temps repart sur les mêmes bases où Toulouse conserve le cuir (63% de possession) mais ne se montre pas dangereux dans la surface guingampaise. La première véritable occasion toulousaine est une frappe d'Akpa-Akpro arrêtée par Samassa à l'heure de jeu. Une nouvelle frappe de Trejo (74') va faire trembler le public guingampais pour la dernière fois de la rencontre.

Le coup de sifflet final de M.Turpin libère le public guingampais et assure le maintien en Ligue 1 pour Guingamp qui dépasse également l'OGC Nice et monte au 15è rang.

Guingamp disputera un dernier match de gala au Vélodrome tandis que Toulouse affrontera Valenciennes.