Toute la pression sera sur Marseille

Battu contre Montpellier la semaine dernière, Marseille se déplace ce samedi à 17h00 à Guingamp pour réellement lancer sa saison lors de cette 3eme journée de Ligue 1. Face à Guingamp, les hommes de Bielsa n'auront pas le droit à l'erreur. Présentation.

Toute la pression sera sur Marseille
Bielsa et ses hommes auront la pression face à Guingamp ©footmercato.net

C'est sous pression que l'Olympique de Marseille aborde son troisième match de la saison face à Guingamp. Tenu en échec à Bastia après avoir mené 3 buts à 1 puis battu à domicile par Montpellier, le club phocéen entend lancer sa saison face à une équipe guingampaise qui n'a pas vraiment rassuré après deux matches de championnat malgré sa victoire contre Lens la semaine dernière (1-0). Alors qu'en interne certaines tensions se font ressentir, ce Guingamp - Marseille relève d'une importance capitale et pourrait être un des premiers tournants de la saison pour les hommes de Bielsa.

La victoire obligatoire pour Marseille

Marseille n'a donc par le droit à l'erreur pour son déplacement à Guingamp. Au pied du mur, les coéquipiers de Steve Mandanda doivent gagner, mais surtout convaincre et rassurer dans le jeu face à une équipe guingampais qui va se payer le luxe de défendre bas pour mieux exploiter les balles de contre. Loin du niveau affiché en match de préparation, l'Olympique de Marseille va devoir montrer un visage plus réjouissant et tout aussi plaisant qu'en pré-saison. Devant, Thauvin et Alessandrini vont devoir se montrer plus impliqués et tranchants que contre Montpellier pour contourner le 4-4-2 qu'alignera certainement Gourvennec et qui aura pour but de couvrir toute la largeur du terrain. Sevré de ballon la semaine dernière au Vélodrome, André-Pierre Gignac devra quant à lui faire la différence dos au but et se montrer généreux dans l'effort pour bousculer le duo complémentaire formé par Sorbon et Kerbrat en défense. Mais au-delà de ces considérations individuelles, l'Olympique de Marseille devra afficher des signes de progression sur le plan collectif après la piètre prestation contre Montpellier. Pour s'imposer, les phocéens vont devoir faire preuve de cohésion. La victoire passera par une belle performance collective.

Se rassurer en défense

©laprovence.com

Avec 5 buts concédés en 2 match de compétition, il apparaît que le secteur défensif est celui où les marseillais sont les moins au point en ce début de saison. Avec Nkoulou fébrile en libéro, Morel pas assez athlétique pour jouer dans l'axe, Sparagna encore un peu tendre et Lucas Mendes parti pour le Golfe, l'OM besoin de repères. Rod Fanni a fait son retour à l'entraînement mais n'a pas été appelé par Bielsa pour disputer ce match. Il pourrait cependant revenir à la compétition dans les prochaines semaines pour rééquilibrer une défense en grande difficulté. Fort de son expèrience d'arrière latéral, l'ancien rennais devrait occuper le poste de défenseur central droit du 3-3-3-1 aligné par Bielsa. En entendant, les phocéens débuteront ce samedi avec Morel et Nkoulou dans l'axe central, manquant de réelles solutions à ce poste pour le moment. Comme contre Montpellier avant la sortie de Dja Djédjé, Romao évoluera quant à lui en tant que false 6 et alternera tantôt en défenseur, tantôt en milieu défensif, au gré des montées d'Imbula. Cependant, la solidité du système à 3 pour lequel opte Bielsa passera par l'implication des attaquants dans l'acte défensif dès la perte du ballon. Ainsi, les attaquants devront participer au pressing tandis que les arrières latéraux devront se montrer rigoureux pour protéger leurs défenseurs axiaux et assurer la couverture. Le 3-3-3-1 demande beaucoup de temps pour que les individualités qui le composent s'y adaptent. Lors de ce Guingamp - Marseille, les hommes de Bielsa vont devoir montrer des signes d'adaptabilité et de solidité pour imposer ce système dans la durée.

Guingamp dans la position idéale

©rclens.fr

Battu logiquement contre Saint-Etienne en ouverture de la saison (2-0) puis vainqueur dans les dernières minutes à Amien face à Lens (1-0), Guingamp aborde ce match avec beaucoup de sérénité et de tranquillité. Face à Marseille, les guingampais seront dans la position idéale d'outsiders et n'auront qu'à attendre pour exploiter les espaces laissés par les phocéens dans leur dos. En 4-4-2, les hommes de Gourvennec chercheront à fermer les couloirs par l'intermédiaire de Jacobsen et Baca mais aussi le replis défensif des milieux latéraux tandis que dans l'axe, le quatuor défensif Sorbon, Kerbrat, Sankharé et Mathis aura pour rôle d'empêcher Imbula et Ayew ou Payet de venir orienter le jeu dans les 30 derniers mètres. Devant, la puissance de Yatabare ou Schwartz en pointe pourrait permettre au bloc guingampais de peser sur l'axe défensif phocéen tandis que sur les côtés, la vitesse de Douniama et Beauvue mais aussi la technique de Giresse pourraient aider les bretons à contourner les 3 profils marseillais qui assureront la couverture. Guingamp sans pression, fera donc tout pour empêcher Marseille de faire le jeu et tentera d'exploiter ses défaillances défensives. Un plan clair, net et précis.

Guingamp - Marseille aura donc lieu ce samedi à 17h00 et pourrait être une affiche décisive en ce début de saison. Obligés de s'imposer, les hommes de Bielsa pourraient plonger dans la crise en cas de défaite mais pourrait définitivement lancer leur saison en cas de victoire et gérer séreinement la fin du mercato. 

.