Finir en beauté

Pour la dernière journée avant la trêve hivernale, Guingamp, qui reste sur cinq victoires d’affilées toutes compétitions confondues, se déplace à Toulouse, ce soir (20h).

Finir en beauté
De retour dans le onze de départ depuis trois matchs, Christophe Kerbrat effectue une fin d'année canon. (madeinfoot.com)
Toulouse FC
20/ 00
En Avant Guingamp
Toulouse FC: Ahamada - Veskovac, Spajic, Moubandje - Tisseand, T.Doumbia, Aguilar (cap), I.Sylla - Regattin - Pesic (ou Braithwaite), Ben Yedder
En Avant Guingamp: Lössl - Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque - Pied, Mathis (cap), Sankharé (ou Kerbrat), Giresse - Beauvue, Mandanne (ou Sankharé)
ÈVÉNEMENTS: 19e journée de Ligue 1. Stadium municipal, à Toulouse.

Faciles vainqueur d’Arles-Avignon (20e de Ligue 2) en 8e de finale de la coupe de la Ligue mercredi, les hommes de Jocelyn Gourvennec se déplacent ce soir chez une autre équipe mal en point : le TFC. 15e au classement, les hommes en rose sont en chute libre. Sur leurs dix derniers matches de Ligue 1, ils ont concédés sept défaites, dont deux sur leurs deux dernières rencontres disputées (0-2 contre Monaco, 0-3 à Lille).

Au total, depuis le début de la saison, les Toulousains ne se sont imposés qu’à six reprises. À force de perdre, ils se sont rapprochés de la zone de relégation. Le 18e, Caen, n’est plus qu’à un point. Il y a donc urgence, et un tout autre résultat qu’une victoire ce soir pourrait les plonger définitivement dans le doute. «S'il y a la manière tant mieux, mais ce qui est primordial, c'est le résultat, a déclaré, jeudi, Alain Casanova, l’entraîneur du TFC, en conférence de presse. Il reste 20 matches et il peut se passer beaucoup de choses. » 

Le technicien Toulousain garde le moral, tout comme ses joueurs, à l’image du milieu Colombien Abel Aguilar. "Je préfère positiver, éviter de penser à la bataille de la relégation. Il faut retrouver notre confiance. Pour s'en sortir, il faut se remémorer nos bonnes performances et nos comportements durant ces matches. (…) Tout le monde dans l'équipe doit se rebeller et réveiller le leader en lui ! Les trois points sont primordiaux, mais nous avons l'équipe pour aussi pratiquer un beau football. »

Un match piège

Ce déplacement à donc des allures de match piège pour les Costarmoricains. Mais la dynamique joue largement en leur faveur. Avec un duo d’attaquant (Beauvue-Mandanne) en forme, qui marque au moins un but par match, un gardien (Jonas Lössl) qui sait se montrer décisif comme lorsqu’il arrêta la frappe de « Zlatan » évitant le retour du PSG dimanche, une défense solide et un milieu très compétitif (Kerbrat-Giresse), sans oublier le rôle précieux de Sankharé dans son costume de numéro 10, Guingamp a toutes les cartes en main pour s’imposer une nouvelle fois et faire le plein de confiance avant un mois de janvier qui s’annonce coriace (déplacements à Monaco, Marseille et Bordeaux).

Jocelyn Gourvennec attend de ses joueurs qu’ils conservent leur état d’esprit actuel, pour assurer le maintien. «  On a déjà la moitié des points pour se maintenir, alors qu’on n’en avait que douze il y a trois matches, Caen à la maison, Reims chez lui et Paris, qui était invaincu, chez nous. 21 points, c’est une grande performance, on a rattrapé les points perdus en route mais on ne peut pas se contenter de ça. »

Ce soir, il sera de nouveau privé de Sylvain Marveaux (Ischios), Ronnie Schwartz (talon), Sambou Yatabaré (ischio-jambiers) et Moustapha Diallo (cheville). Le groupe sera donc le même que celui qui a battu le PSG dimanche. Côté Toulousain, Alain Casanova devra se passer de Roman (fracture tibia-péroné), Spano et Didot (suspendus).

La compo probable de Toulouse : Ahamada - Veskovac, Spajic, Moubandje - Tisseand, T.Doumbia, Aguilar (cap), I.Sylla - Regattin - Pesic (ou Braithwaite), Ben Yedder 

La compo probable de Guingamp : Lössl - Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque - Pied, Mathis (cap), Sankharé (ou Kerbrat), Giresse - Beauvue, Mandanne (ou Sankharé)