Metz se complique la tâche

Lors de la 25eme journée du championnat de Ligue 1, Metz s'est incliné face à Guingamp sur sa pelouse 0-2.

Metz se complique la tâche
FC Metz
0 2
EA Guingamp
FC Metz: Carrasso – Métanire, Marchal (Nsor 59'), Palomino, Bussmann(Sarr 46'), - N’Daw, Sassi, Doukouré Krivets 76') – Falcon, Maïga, Lejeune
EA Guingamp: Lössl – Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lévêque – Pied (Salibur 83'), Mathis, Sankharé, Giresse – Mandanne (Schwart 76'), Marveaux (Yatabaré 66')
SCORE: 0-1, 26eme minute, Mandanne. 0-1, 39eme minute, Pied.

Dans un match stérile où les messins sont plus en jambe même en ayant joué jeudi en coupe de France (éliminé 4-2 aux tirs au but par Brest), ce sont les guigampais qui mènent dès la fin de la première période. Les 2 formations jouent vite et long, les hommes d'Albert Cartier effectuent un fort pressing empêchant ainsi l'En Avant Guingamp de jouer proprement et se contentant de balancer les ballons par dessus le milieu des locaux. La première véritable occasion de la partie sera signé le FC Metz sur un coup franc tiré par Lejeune, Palomino, trop court, ne parviendra pas à terminer l'action en mettant le ballon au fond des filets (8').

Les coéquipiers de Thibault Giresse ont toujours du mal à passer la ligne médiane, mais dès la 19ème minute, ils vont commencer à monter en puissance avec 2 occasions à la suite: d'abord avec Mandanne qui se trouve seul face à Carrasso et qui butte sur le gardien, puis Giresse qui se charge de tirer un coup franc directe mais que Carrasso boxera finalement. 5 minutes plus tard,  Mandanne réceptionne un bon centre de Pied, l'attaquant guingampais va plonger et de la tête il va mettre le ballon au fond des filets (0-1). Il s'agit de son 7eme but de la saison.

Mandanne n'en a pas fini, sur son côté droit il accélère et essaie de délivrer une passe à celui qui lui a offert le but juste avant, mais Pied ne peut mettre le crampon sur le cuir. C'était la balle du 0-2 (31'). Les hommes de Jocelyn Gouvernec ont réussi à remettre le pied sur la balle, notamment grâce à un bon travail de Mandanne et un bon pressing de Pied, tandis que les messins de leurs côtés subissent une baisse de régime, l'ouverture du score les ayant démoralisés. Le public pousse son équipe afin de revenir au score avant la fin de la première période. Mais les guingampais n'ont pas dit leur dernier lit: grâce à un ballon mal dégagé par la défense, Bussman glisse et remet le cuir à Pied, se trouvant à l'extérieur de la surface de réparation, le milieu de terrain n'a plus qu'â cadrer sa frappe qui passe au ras du poteau droit et qui finit sa course au fond des filets (0-2, 39').

La seconde période sera quant à elle dominée par le FC Metz, déterminé à revenir au score. Conscients de la mauvaise opération au classement (actuellement 20ème avec 21 points) si le score en restait là, les  grenats et blancs remettent le pied sur le ballon en enchaînant les offensives. Sarr, entré en jeu à la place de Bussman (46') centre du côté gauche à l'attention de Falcon, mais l'attaquant pas assez attentif sera devancé par le gardien guingampais (55'). Le milieu messin plus que motivé à l'idée d'aider ses coéquipiers se chargera de tirer un coup franc direct, sa frappe n'est pas loin de finir dans l'équerre de Lossl (65'). Nsor veut imiter son camarade, sur son flanc gauche il essaiera de délivrer un centre mais il négocie mal sa frappe, celle-ci passe devant Lossl, Doukouré a alors l'occasion de récupérer le ballon mais son pied droit est beaucoup trop court.

L'En Avant Guingamp quant à lui se contentera d'observer les messins, en maintenant leur avantage de 2 buts. Schwartz va venir apporter un peu de sang neuf à l'attaque guingampaise, son entré à la 76eme minute va faire du bien face à une défenses messine repassée à 3 depuis l'heure de jeu. L'attaquant danois va par 2 fois faire trembler Carrasso (77', 79') mais les messins ne se laisseront pas impressionné en répondant dans la minute qui suit par Sassi , dont la frappe manquant de puissance n'effraiera pas Lossl. 

Guingamp réalise une belle opération en remportant ces 3 points (8eme avec 35 points) tandis que Metz, vaincu depuis la 12eme journée, s'inquiète encore et toujours.