Live Europa League : le match Dynamo Kiev - En Avant Guingamp en direct (3-1)

Live Europa League : le match  Dynamo Kiev - En Avant Guingamp en direct (3-1)
Vainqueurs 2-1 à l'aller, Claudio Beauvue et les Guingampais croient à l'exploit en Ukraine ce soir (19h00).
Kiev
3 1
Guingamp
Kiev: Chovkovski (cap) – Vida, D.Silva, Dragovic, Antunes – Ribalka, Bouyalski – Gusev, M.Veloso (Teodorczyk, 9'), Lens - Kravets
Guingamp: Lössl – Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque – Pied, Mathis (cap), Sankharé, Giresse, – Mandanne, Beauvue
SCORE: 1-0 Teodorcyk (30') 2-0 : Bouyalski (45') 2-1 : Mandanne (65')
ARBITRE: M. Strömbergsson (Suède)
ÈVÉNEMENTS: 16èmes de finale de l'Europa League. Stade Olympique, Kiev.

Nous vous remrercions d'avoir suivi ce live. A très bientôt sur Vavel France !

Cette défaite marque la fin d'un très beau parcours européen, plein de promesse, pour les joueurs de Jocelyn Gourvennec. 

90+3 : C'est fini au stade Olympique ! Guingamp s'est battu mais a subit la loi du Dynamo Kiev ce soir.

90+2 : Faute de Yatabaré cette fois, à quelques encablures du terme de cette rencontre.

90+1 : Faute de Diallo sur Vida. Le Dynamo gagne du temps.

90+1 : Bon centre de Yatabaré, mais la tête de Beauvue passe au-dessus. Ca ressemble à la tête de la dernière chance pour les joueurs de Jocelyn Gourvennec.

88 : Dorian Lévêque est signalé hors-jeu.

88 : Grosse occasion pour Guingamp ! Sur un très bon centre de Yatabaré, Mandanne est devancé de justesse par Chovdoski.

88 : Vida tente sa chance à l'entrée de la surface. Ca passe de peu à côté.

87 : KIev se relance très vite et mène le contre à cent à l'heure avec la fraicheur du nouvel entrant Kalinitsev. Il tente de gagner du temps, mais Guingamp réussit à se dégager.

86 : Le Dynamo a mis le pied sur le ballon, et tente d'endormir Guingamp. L'En Avant obtient néanmoins un bon coup franc à 30 mètres.

3e : 3e et dernier changement pour le Dynamo : Kalinitsev remplace Gusev, passeur puis buteur ce soir.

84 : des Guingampais nerveux, qui multiplient les fautes, qui leur font perdre un temps précieux.

83 : Yatabaré manque son centre. La qualification est compromise pour les Guingampais.

83 : Il y aura 9 minutes de temps aditionnel dans cette rencontre.

82 : Alors que le Dynamo semble attaquer le mieux cette reprise, Gusev donne des premiers signes de crampes pour le Dynamo.

81 : Carton jaune pour Germain Lens, qui a beaucoup contesté les décisions du corps arbitral ce soir.

80 : Occasion pour Guingamp ! Bien servi dans la surface, Kravets avait réussi à trouver le cadre, mais Lössl s'est bien couché.

79 : le Dynamo met tout de suite la pression sur Guingamp, à l'image de Teodorczyk qui vient gêner le dégagement de Lössl.

C'est reparti entre Guingamp et le Dynamo Kiev !

Pour rappel, ils n'ont besoin que d'un but pour accrocher les prolongations.

Les Guingampais font leur retour sur la pelouse. le match va redémarrer dans quelques secondes.

Si le match reprenait ses droits, cela pourrait avantager une équipe de Guingamp en difficulté avant cette interruption.

Moment de flottement au stade Olympique. SI les joueurs ukrainiens sont revenus sur le terrain, ce n'est pas le cas du corps arbitral et des Guingampais, restés dans les vestiaires.

Le gardien du Dynamo tente de calmer ses supporters, sans succès pour le moment. Le match est provisoirement suspendu.

79 : Les deux équipes ne sont pas rentrées aux vestiaires mais sont sortis du terrain, le temps que la situation se calme et revienne à l'état normal.

77 : Le match est interrompu après que des supporters ukrainiens aient envahi la piste d'athlétisme située derrière le but. Il semblerait qu'il y ait un échaffouré avec les supporters guingampais.

2e changement pour l'En Avant : Thibault Giresse cède sa place à Sambou Yatabaré.

76 : Dorian Lévêque tente sa chance dans l'axe. Ca passe juste au-dessus.

76 : la qualification s'éloigne à nouveau pour les Costarmoricains. Scénario très dur pour les Guingampais, qui semblaient avoir fait le plus dur.

74 : But pour le Dynamo ! Lössl est parti du bon côté mais n' rien pu faire sur la frappe en pleine lucarne de Gusev.

73 : PENALTY pour le Dynamo ! Ce diable de Teodorczyk est victime d'une faute, serré par Diallo et Angoua.

73 : Les assauts Guingampais manquent tout de fois de précision, ce qui les empêchent de marquer ce but égalisateur.

72 : A Kiev, Bouyalski, buteur en début de 2e mi-temps, a cédé sa place à Chumak.

71 : Les Guingampais se montrent très interprenants depuis cette réduction du score. Les joueur du Dynamo semblent avoir pris un coup derrière la tête.

70 : Lévêque se bat côté gauche et obtient un corner. Mais la tête de Beauvue passe à côté.

69 : Bon centre de Giresse pour Mandanne, mais Antunes dégage ce ballon de la tête.

68 : Retour héroïque des Guingampais, dominés jusque-là. Il leur reste 20 minutes à tenir. Ils seraient bien inspirés de marquer un 2e but qui les enverrait directement en huitièmes de finale.

Ce 2e but du Toulousain dans cette compétition relance complètement ce match. Si l'on en reste la, il faudra jouer des prolongations.

65 : But pour Guingamp !! A l'entrée de la surface, Beauvue frappe. le ballon revient sur Thibault Giresse, dont la frappe, déviée par Christophe Mandanne, termine sa course au fond des filets.

65 : Précieuse intervention de Jacobsen devant Kravets, qui allait frapper.

64 : Guingamp tente de contourner la défense par de longs centres, mais pour l'instant ce n'est pas payant. Il va falloir percuter pour percer le bloc ukrainien.

63 : Incompréhension entre Pied et Giresse, qui rend le ballon au Dynamo. L'attaque Guingampaise est en manque d'inspiration ce soir.

61 : la tête de Claudio Beauvue passe largement à côté du but de Chovkovski.

60 : Diallo remplace Lionel Mathis à Guingamp, alors qu'un corner est à frapper pour l'En Avant. 

58 : Nouvelle occasion pour le Dynamo. Jermain Lens remonte tout le terrain pour frapper à bout portant. Il obtient un corner.

57 : les Guingampais tentent de se battre en attaque mais butent sur une défense bien en place. et manquent de précision : le centre de Giresse sur le flanc gauche est complètement dévissé.

55 : Lévêque offre un coup franc très intéressant au Dynamo, côté droit. La tête de Vida rase le poteau gauche de Lössl.

54 : Teodorczyk se bat et obtient un corner côté gauche. Lévêque sauve son camp devant le Polonais, qui avait trouvé une nouvelle fois un angle de but.

53 : Kravets tente sa chance, mais bute sur Jonas Lössl.

53 : Guingamp perd beaucoup de ballons, ce qui ne facilite pas sa progression.

52 : Le Dynamo, qui joue très haut, empêche les Guingampais de franchir la moitié de terrain pour l'instant grâce à un gros pressing et une maitrise du ballon insolente.

50 : Guingamp a toujours autant de mal dans cette seconde mi-temps à prendre le jeu en compte. Il faudra trouver la clé pour espérer se qualifier.

49 : Tout n'est pas perdu pour les Costarmoricains: un but suffirait à accrocher les prolongations face au Dynamo.

48 : Guingamp échappe à la correction : Lens touche le ballon mais est trop loin pour pouvoir le pousser au fond des filets.

47 : C'est le pire scénario pour les Costarmoricains dans cette seconde mi-temps. La qualification est plus que compromise désormais.

45 : But pour Le Dynamo ! Sur sa première action, le Dynamo fait le break grâce à Bouyalski. Nouveau dans cette formation, le russe, seul à l'entrée de la surface, a fusillé Lössl à la suite d'un contre à cent à l'heure.

45 : C'est reparti à Kiev !

Les deux équipes font leur retour sur la pelouse. Aucun changement ne semble avoit été effectué à la pause.

C'est la mi-temps à Kiev ! Coaching gagnant pour Sergueï Rebrov. Rentré dans le 1er quart d'heure, Teodorczyk a été décisif en ouvrant le score. Guingamp, qui a subit durant cette première période, voit sa route vers les 8e se compliquer. Il faudra montrer un tout autre visage pour revenir dans cette partie.

45+2 : Nouvelle occasion pour Guingamp. C'est à nouveau Thibault Giresse qui s'illustre, avec une frappe dans les gants du gardien du Dynamo.

45+2 : Seul face à deux défenseurs, Teodorczyk est sanctionné pour une faute dans la surface sur Angoua.

45 : le Dynamo assiège désormais le but de Lössl en cette fin de 1ère période. Mais leurs fautes à répétitions hachent le jeu et gène la progression des joueurs ukrainiens.

44 : Il y aura trois minutes de temps aditionnel dans cette première mi-temps.

44 : Bonne couverture de Sorbon, qui permet à sa défense de souffler peu avant la mi-temps.

43 : A l'approche de la mi-temps, le Dynamo domine toujours cette rencontre. Les Guingampais sont trop timides pour l'instant pour pouvoir inquiéter les Ukrainiens.

41 : C'est la 1ère situation dangereuse des Guingampais ce soir. Le côté gauche de la défense du Dynamo semble très ouvert ce soir.

40 : Grosse occasion pour Guingamp ! A la suite d'un bon mouvement côté droit, Thibault Giresse place une bonne tête repoussée sur sa ligne par Chovkovski.

38 : Fautif sur le 1er but, Claudio Beauvue reste au marquage de Teodorczyk sur ce nouveau corner qui ne donne rien cette fois.

37 : Malgré les conseils du club, quelques supporters Guingampais sont présents dans les travers du stade Olympique. 

36 : c'est bien frappé mais la défense repousse. Guingamp reste dans le camp de Kiev.

35 : Mandanna est victime d'un tacle appuyé de Silva. Coup franc à 40 mètres pour l'En Avant.

34 : Guingamp va devoir réagir et se montrer plus entreprenant offensivement s'il veut valider son billet pour les premiers 8e de son histoire en Ligue Europa.

33 : La faute de Sankharé stoppe le bon mouvement Costarmoricain.

33 : Le mur repousse, et le Dynamo se dégage. Mais Guingamp récupère ce ballon.

32 : Très bon coup franc pour Guignamp obtenu par Mandanne.

Avec ce but, le Dynamo est provisoirement qualifié pour les 8e. Il confirme la très bonne demi-heure des Ukrainiens.

30 : Ouverture du score pour le Dynamo ! Entré en jeu dans le 1er quart d'heure, le géant polonais Teodorcyk (1,86m), seul au second poteau, marque d'une tête puissante.

29 : Excellent retour de Sorbon dans la surface. Teodorcyk était présent.

28 : La pluie désormais, battante, rend compliqué les transmissions de balle et la construction du jeu des deux équipes.

27 : La défense Guingampaise, vigilante, repousse avec autorité. Mais Kiev garde la possession du ballon et reste dans le camp des Bretons.

26 : Le match s'emballe avec le Dynamo qui se fait de plus en menaçant sur le but Guingampais. Corner à suivre pour les Ukrainiens.

25 : Teodorcyk est lancé dnas la profondeur mais bute sur Lössl, auteur d'une bonne sortie.

25 : Frayeur pour l'En Avant. Seul côté gauche, Kravets centre, directement sur Jonas Lössl.

23 : Solide sur son côté gauche, Lévêque s'impose face à Lens à l'entrée de la surface. Le latéral gauche réalise un bon début de match.

21 : La pelouse gorgée d'eau fait fuser les ballons : Bouyalski vient d'en faire les frais sur une longue passe en profondeur de Gusev.

20 :  Grosse occasion pour le Dynamo ! en position de hors-jeu non signalée, Teodorcyk manque sa reprise du pied gauche, qui passe au-dessus du but de Lössl. Il était seul devant la cage.

18 : Il neige désormais sur le stade Olympique de Kiev.

17 : Bon appel de Pied côté droit, mais le service de Giresse est trop appuyé. Le centre de l'ancien Lyonnais arrive tout droit sur Beauvue, qui se loupe totalement sur sa reprise de la tête aux 6 mètres.

16 : en position de centrer, Jérémy Pied temporise trop et perd le ballon.

15 : la bataille au milieu de terrain sera un élément clé dans cette rencontre. Dans ce domaine, Kiev est supérieur dans ce 1er quart d'heure.

14 : Les Ukrainiens ont la possession du ballon pour l'instant. Guingamp attend et préfère évoluer en contre.

12 : Dorian Lévêque manque son centre côté gauche, qui passe derrière le but. Beauvue et Mandanne attendaient ce ballon dans la surface.

12 : Offensif et appliqué, les Guingampais sont parfaitement entrés dans cette rencontre. Nerveux, les joueurs du Dynamo commettent beaucoup de fautes en ce début de match.

10 : Beauvue tente de servir Mandanne dans la surface mais sa passe est contrée par la défense ukrainienne.

10 : Contre rapide pour Kiev mais Lens est sanctionné pour une faute sur Benjamin Angoua.

9 : Veloso est remplacé par Lukacz Teodorcyk. Un attaquant à la place d'un défenseur.

8 : C'est repoussé par Lössl ! Flottant, le coup franc frappé par Ribalka a failli tromper le portier de Guingamp.

7 : Carton Jaune pour Mathis.

6 : Coup franc dangereux pour le Dynamo Kiev à l'entrée de la surface, concédé par Mathis après une faute sur Bouyalski.

6 : il devrait être prochainement remplacé. un joueur est sorti du banc pour se préparer à rentrer.

5 : Miguel Veloso semble s'être claqué à la cheville gauche. L'international portugais reste sur la pelouse pour le moment.

4 : Mandanne apporte le danger et obtient le 1er corner de cete rencontre.

4 : Centre de Kiev, repoussé par Sankharé. Celui de Pied est contré par la défense mais revient dans les pieds Guingampais.

3 : en Europa League, le Dynamo reste sur trois succès d'affilée à domicile.

3 : Dragovic semble touché à l'épaule. Mais il peut reprendre sa place dans la défense ukrainienne.

1 : Chovkovski a écarté le danger d'une claquette autoritaire sur le coup franc Breton.

1 : C'est une véritable agression qu'a subi Mandanne, qui a été visé à la tête.

1 : Pied haut de Rybalka sur Christophe Mandanne. Le milieu Ukrainien écope d'un caton jaune, alors que le Guingampais reste au sol.

C'est parti entre Guingamp et le Dynamo Kiev !

Guingamp n'a besoin que d'un but pour se qualifier ce soir.

C'est Kiev qui va donner le coup d'envoi.

18h58 : voici le onze de départ de Guingamp : Lössl – Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque – Pied, Mathis (cap), Sankharé, Giresse (ou S.Marveaux), – Mandanne, Beauvue 

18h58 : voici le onze de départ du Dynamo : Chovkosi (cap) – Vida, D.Silva, Dragovic, Antunes – Ribalka, Bouyalski – Gusev, M.Veloso, Lens - Kravets

18h56 : Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse.

18h54 : 50 000 supporters sont présents ce soir au stade Olympique.

18h50 : le Dynamo Kiev est-il maudit en Ligue Europa ? lors des deux dernières saisons, il a toujours été battu en 16e de finale.

A un peu moins de trois heures du coup d’envoi, voici les compositions probables des deux équipes :

Dynamo Kiev : Chovkosi (cap) – Vida, D.Silva, Dragovic, Antunes – Ribalka, Bouyalski – Gusev, M.Veloso, Lens - Kravets

Guingamp : Lössl – Jacobsen, Angoua, Sorbon, Lévêque – Pied, Mathis (cap), Sankharé, Giresse (ou S.Marveaux), – Mandanne, Beauvue  

Une qualification pour les huitièmes de finale serait donc une nouvelle fois historique pour les joueurs de Jocelyn Gourvennec.

En face, les Costarmoricains font pâle figure avec leur 5e participation (toujours en Coupe Uefa ou en Intertoto) avec pour meilleur résultat une finale en coupe Intertoto (saison 96-97). Néanmoins, l’En Avant n’a rien à perdre pour son 40e match de la saison. Les Costarmoricains ont montré qu’ils étaient un adversaire sérieux en Europa League (2e de la poule D avec 3 victoires, 2 défaites et un nul). Leur fougue et leur insouciance pourraient jouer en leur faveur, d’autant plus qu’ils sont sur un nuage depuis le mois d’octobre (passés de la 20e à la 8e place en Ligue 1).

Ce soir l’expérience jouera pour les Ukrainiens, qui disputent cette saison leur 40e Coupe d’Europe. Ils se sont imposés à deux reprises en Coupe des Coupes (l’ex C2) dans leur histoire. Néanmoins, ils n’ont pas dépassé les huitièmes d’une compétition européenne depuis la saison 2008-2009, ou ils avaient atteints les demi-finales de l’Europa League (battus par leurs compatriotes du Chaktior Donetsk). Leur meilleur résultat en C1 remonte lui à la saison 1998-1999 (demi-finale).

Dynamo Kiev - Guingamp Live

Pour l’entraîneur du Dynamo, Guingamp a des faiblesses que son équipe devra exploiter pour se qualifier pour les huitièmes de finale. Il s’est montré confiant sur leurs chances de qualification ce soir. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/-la-revanche-c-est-pour-la-boxe/539012

Jocelyn Gourvennec est apparu particulièrement énervé en conférence de presse hier après-midi. A la fois contre le public, a qui il reproche les sifflets poussés lors de la défaite contre Montpellier, et contre l’heure de programmation du match qui les fait enchaîner 4 matchs en 8 jours.

Pour lui, dans ce match comme une autre », ses joueurs auront leur mot à dire. « on jouera pour marquer, et pas seulement pour défendre » à-t-il déclaré. Mots choisis ici : http://www.football365.fr/coupes-d-europe/ligue-europa/gourvennec-tape-du-poing-sur-table-avant-kiev-1212826.shtml#

Live Dynamo Kiev - Guingamp Direct

Le Dynamo Kiev, s’il fut battu à l’aller, est un adversaire redoutable pour Guingamp au vu de sa saison réalisée. Ils n'a pas seulement dominé le championnat Ukrainien (11 victoires et 3 nuls en 14 matches). Les joueurs du Dynamo ont également fini largement en tête de leur poule en Europa League. Placés en compagnie de l’AAB Alborg, du Steaua Bucarest et du Rio Ave, ils se sont imposés cinq fois en six rencontres, en encaissant que quatre petits buts.

De son côté, Sergueï Rebrov sera privé de ses deux joueurs exclus au match aller, Yarmolenko et Belhanda, suspendus pour cette rencontre donc. Une incertitude plane sur la titularisation de Dieumerci Mbokani, blessé à la CAN, et celle de Jeremain Lens, touché au Roudourou.

Pour cette rencontre, Jocelyn Gourvennec va pouvoir compter sur un groupe de 21 joueurs. Le technicien Breton a décidé de se passer de Sankoh, Schwartz, Alioui, Salibur et Lemaître notamment. En revanche, il a créé la surprise en emmenant Julien Cardy, qui fait son retour à la compétition récemment avec…l’équipe réserve, et le jeune Marcus Coco (18 ans).

Les Guingampais, eux, sont dans une bonne dynamique. Toutes compétitions confondues, ils restent sur quatre victoires en cinq matches, même s’ils ont été battus par Montpellier en championnat le week-end dernier (2-0). Avant cela, ils s'étaient imposés à deux reprises en Ligue 1 (face à Monaco, 1-0, et Metz, 2-0), une fois en Coupe de France (contre Yzeure, 3-1) et donc en Europa League face au Dynamo Kiev (2-1) dans leur antre du Roudourou jeudi dernier.

Europa League Live Kiev - Guingamp

Guingamp, l'actuel huitième du championnat de Ligue 1 avec 35 points, accueille une équipe du Dynamo Kiev en manque de compétition. Le championnnat ukrainien s’est en effet arrêté le 5 décembre dernier. Cela n’a pas empêché le récent champion de se montrer en forme face aux Bretons lors du match aller. Ils avaient ouvert le score avant de se faire rejoindre dans les 20 dernières minutes de la rencontre. Une rencontre qu’ils ont terminé à 9 après les expulsions de Yarmolenko et de Belhanda.  

Lors du match aller, jeudi dernier, les Costarmoricains s'étaient imposés deux buts à un grâce à des buts de Claudio Beauvue (72’) et Moustapha Diallo (75’). Les Ukrainiens avaient auparavant ouvert le score par Veloso (19’).

Bonsoir et bienvenue à tous sur Vavel France pour le live de Dinamo Kiev - En Avant Guingamp, match comptant pour les 16e de finale retour de l’Europa League. Le coup d'envoi sera donné à 19 heures au stade Olympique.