Live Coupe de France : le match US Concarneau - En Avant Guingamp en direct (1-2)

Live Coupe de France : le match US Concarneau - En Avant Guingamp en direct (1-2)
La saison dernière, Jérôme Drouglazet et les Thoniers avaient poussé dans leurs retranchements les Guingampais de Claudio Beauvue. (photo LeTélégramme.fr)
Concarneau
1 2
Guingamp
Concarneau: Seznec – Benamara, Jannez, Le Joncour, Cotty – Richetin, Illien, Drouglezet et Gégousse – Gourmelon, Gargam
Guingamp: Samassa– Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lemaître – Pied, Mathis (cap), Sankharé, Giresse – Mandanne, Douniama
SCORE: 0-1 : Mandanne (3') 1-1 : Gourmelon (20') 1-2 : Beauvue (90+1)
ARBITRE: Lionel Jaffredo
ÈVÉNEMENTS: Quarts de finale de la Coupe de France 2014/2015. Stade du Moustoir, Lorient.

Nous vous remercions d'avoir suivi ce live entre Concarneau et Guingamp. A très bientôt sur Vavel France !

Les Guingampais ont fait une haie d'honneur pour rendre hommage au bon parcours des Thoniers en Coupe de France. Une belle image.

 

Quand à Concarneau, ils vont se reconcentrer sur le championnat de CFA et la poule D, ou ils sont en lice pour monter en National pour la première fois de leur histoire.

Avec ce succès, l'En Avant conserve la possibilité de se qualifier à nouveau pour l'Europa League, ou ils ont brillé cette saison, éliminés seulement en 16e de finale par les Ukrainiens du Dynamo Kiev.

Guingamp élimine donc les THoniers pour la 2e année d'affilée. En demi-finale, le tenant du titre pourrait affronter soit Auxerre, tombeur de Brest, soit le PSG, soit les verts de Saint-Etienne.

Le soutien des 16 000 supporters Thoniers n'aura pas suffi pour faire pencher la balance en faveur de Concarneau.

C'est fini au stade du Moustoir ! Les Concarnois ont été valeureux mais ont du s'incliner face à des Guingampais solides. L'En Avant qui a pu une nouvelle fois compter sur le talent de Claudio Beauvue, auteur d'un coup franc exceptionnel pour inscrire son 21e but de la saison.

90+1 : But pour Guingamp ! Superbe frappe de Beauvue en pleine lucarne gauche. Un véritable bijou.

2 minutesd de temps aditionnel.

90 : Marveaux obtient un coup franc très dangereux à l'entrée de la surface.

89 : Nouvelle occasion pour Beauvue. Il faut un grand Seznec pour empêcher le 2e but.

88 : Supériorité numérique à négocier pour Guingamp en contre mais ils ne se comprennent pas et gâchent cette occcasion.

88 : coup franc côté droit à 40 mètres. C'est joué vite mais Sorbon veille au grain.

87 : Servi par Marveaux à l'entrée de la surface, Pied manque totalement sa frappe.

84 : Faute grossière sur Mathis côté droit, à 30 mètres. Mais l'arbitre arrête le jeu après. Le ballon est rendu aux Thoniers.

84 : Incompréhension entre Pied et Beauvue. Seznec hérite du ballon.

83 : Pied tente sa frappe côté gauche et frappe, obligeant Seznec à se coucher.

82 : Concarneau peine a exister depuis 10 minutes, subissant le jeu Guingampais.

80  : l'entrée de Beauvue à amené beaucoup de vitesse au jeu Guingampais. Même si la Mandanne et lui sont hors-jeu.

78 : Guingamp pousse depuis quelques minutes. Mais Concarneau résiste bien pour le moment.

78  : Entrée en jeu il y a 3 minutes, Marveaux est servi dans la surface mais s'enmèle les pinceaux et perd le contrôle du cuir.

77 : Nouvelle grosse occasion pour Guingamp ! Beauvue tente un lob après la sortie de Seznec dans les pieds de Pied. Ca passe de peu à côté.

76 : Mandanne tente une reprise acrobatique qui est captée par Seznec.

75: Grosse occasion pour l'En Avant ! Mandanne reçoit le ballon aux 6 mètres mais ne peu frapper en 1ère intention, géné par un défenseur des Thoniers. La reprise de Beauvue passe au-dessus.

74 : Samassa la capte tranquilement. ca semblait filer à gauche du but.

72 : Koré obtient un bon coup franc à 20 mètres plein axe.

72 : 2e changement à Guingamp : François Cosset remplace Guillaume Gégousse.

71 : C'est bien frappé mais c'est repoussé par la défense.

71 : Faute grossière de Cotty sur Jérémy Pied. Cela offre un coup franc à 40 mètres côté droit.

70 : COup franc intéresant à 30 mètres côté droit pour Concarneau. Samassa s'impose.

69 : grosse occasion pour Beauvue ! côté gauche, la frappe du N°12 côté gauche passe de peu au-dessus.

67 : Sorbon tente une frappe mais Jannez se jette. L'USC repart à l'attaque.

67 : Corner pour l'En Avant provoqué par Mathis.

66 : Les deux équipes ont calmé le jeu. Les débats s'équilibrent.

66 : Richetin s'est montré décisif ce soir avec une passe décisive sur le but de Gourmelon.

64 : A l'En Avant, Beauvue est rentré également.

64 : meilleur buteur des Thoniers dans cette coupe de France avec 3 buts, Herman Koré remplace RIchetin.

63 : En renard, Sankharé tente une frappe de loin à la suite d'une récupération. Seznec capte.

63 : Ca passe juste au-desuss ! Belle réaction des Thoniers par l'intermédiaire de Richetin.

62 : Carton Jaune pour Kerbrat, et bon coup franc pour Concarneau a 30 mètres plein axe.

61 : Samassa rassure sa défense en sortant devant deux Thoniers, à la suite d'une bonne entente avec Jacobsen.

61 : A Guingamp, Beauvue est parti à l'entrainement.

59 : Concarneau semble marquer le pas physiquement. les Guingampais ont désormais beaucoup d'espace pour les contres. Ils multiplient les occasions.

58 : Nouvelle occasion pour Mandanne, hors-jeu cette fois.

57 : Grosse occasion pour Douniama ! le Guingampais bute sur Seznec, sorti à la limite de sa surface.

56 : Carton Jaune pour Jannez à Concarneau.

55 : le centre du Toulousain oblige le portier des Thoniers à sortir. Le match s'emballe.

55: Guingamp met la pression. Mandanne est tout près de frapper près du but.

54 : Quel raté de Mandanne ! Seul face à Seznec, le TOulousain tente un grand pont et perd la balle, devancé par le bon retour du défenseur Concarnois. Le corner ne donne rien.

52 : tête acrobatique de Douniama. Ca rase le but de Seznec côté droit.

50 : Giresse alerte Douniama dans la surface mais Le Joncour anticipe bien.

49 : Coup franc intéressant pour Gourmelon côté droit à 30 mètres, que repousse Mathis.

Concarneau repart sur les mêmes bases qu'en 1ère mi-temps, en mettant le pied sur le ballon.

48 : Douniama prend la profondeur mais est signalé hors-jeu.

47 : centre complètement raté de Le Joncour, qui s'envole très haut.

46 : Lemaître tente sa chance à l'entrée de la surface mais la défense centrale des Thoniers repousse.

45 : coup franc intéressant pour Concarneau, arrêté par Samassa.

C'est reparti !

Les deux équipes font leur retour sur la pelouse synthétique du Moustoir.

45 : C'est la mi-temps au Moustoir ! Chaque équipe à eu sa période durant cette première mi-temps. Guingamp n'a pas su profiter de son ouverture du score précoce, étant très vite remontée par les Thoniers. Mais les lacunes physiques de ces derniers pourraient profiter au tenant du titre.

44 : Occasion pour Guingamp ! sur un très bon coup franc de Giresse côté gauche, la tête de Douniama, qui manquait de puissance, est captée par Seznec.

43 : bon centre de Pied côté gauche, repoussé par Le Joncour.

42 : A l'approche de la mi-temps, c'est à présent Guingamp qui domine les débats. Les Thoniers ne reculent pas pour autant.

41 : Escellente sortie de Seznec ! A la manière d'un Manuel Neuer, il est sorti jusqu'aux abords du rond central pour anhiler un contre en  deux contre un pour les Guingampais avec Mandanne et Douniama. 

40 : Les Thoniers semblent s'essoufler un peu. La mi-temps devrait leur faire du bien.

39 : Occasion pour Guingamp ! Jérémy Pied percute et frappe à l'entrée de la surface. Ca passe de peu au-dessus du but de Seznec.

38 : Drouglazet lance Gourmelon sur le couloir gauche, mais sa passe est trop appuyée.

37 : Mandanne tente sa frappe de loin, mais Seznec la capte facilement.

37 : 1er coup franc intéressant pour les Guingampais, à 35 mètres côté gauche. Jeannez écarte de la tête.

35 : nouveau coup franc dangereux pour Concarneau. Mais la frappe de Florent le Joncour passe à côté des buts de Samassa.

34 : Concarneau domine toujours cette rencontre et empêche les Guingampais de développer leur jeu.

33 : la frappe de Maël Illien passe devant le but.

33 : nouveau coup franc dangereux pour les Thoniers. Ca passe largement à côté.

32 : la défense finistérienne est pour l'instant bien en place, qui contient Mandanne à merveille. 

30 : nouvelle occasion pour COncarneau ! Samassa s'est bien couché sur la frappe lointaine de Toupin.

29 : beaucoup de déchet sdnas le jeu guingampais pour l'instant qui nuisent à leur progression vers le but de Seznec.

27 : Gargam est bousculé par kerbrat à l'entrée de la surface, mais M.Jaffredo ne bronche pas.

27 : seul dans la surface, Gargam tente le retourné acrobatique. Ca passe largement au-dessus.

25 : les débats se sont quelque peu équilibrés depuis l'égalisation des Thoniers, avec des Guingampais plus fringants. A l'image de ce centre de Lemaître, contré par Florent Le Joncour.

C'est le 5e but de la saison en Coupe de France pour Gourmelon.

23 : Reprise de Thibault Giresse, qui passe au-dessus du but de Seznec.

22 : Le buteur prend un jaune au passage, pour avoir presque enlevé son maillot.

20 : Egalisation des Thoniers ! Gourmelon répond à Mandanne en trompant Samassa d'une frappe à bout portant qui ne lui laisse aucune chance.

19 :Douniama est signalé hors-jeu.

19 : L'En Avant part en contre, mais Mandanne s'emmèle les pinceaux.

18 : Giresse pénètre dans la surface, et il faut la bonne intervention de Jannez pour stopper sa course. Corner.

17 : Mandanne est fauché dans le rond central par le N°2 de Concarneau. Pas de carton.

16 : Bon centre de Jérémy Pied côté droit, mais Seznec la capte.

15 : Douniama est lancé dans la profondeur côté gauche mais est signalé hors-jeu.

14 : Concarneau concède une touche dangereuse tout près du poteau de corner.

13 : Concarneau domine les débats pour le moment. Mais c'est Guingamp qui mène à la marque.

13 : le centre est arrêté par Samassa.

13 : nouveau coup franc, au même endroit. Mathis le dégage.

11 : la tête décroisée de Drouglazet est passé de peu à côté du but de Samassa.

11 : coup franc intéressant pour Concarneau, à 30 mètres côté gauche.

11 : Double intervention de Samassa. Les Concarnois mettent la pression sur le but Costarmoricain.

10 : Incompréhension entre Pied et Jacoben. 6 mètres.

9 : Les supporters de Concarneau se font entendre. On entend des "Concarneau" dans le stade.

8 : le pressing très haut de Concarneau gène la progression des Guingampais pour le moment.

6 : Sans pression, les Thoniers attaquent ce match tambour battant.

5: Grosse occasion pour Concarneau ! Gargam frappe à bout portant devant Samassa, qui la repousse d'une main ferme.

Mandanne vient d'inscrire son 4e but de la saison de Coupe de France.

4 : Concarneau réagit immédiatement. Mais le corner ne donne rien.

Début de match idéal pour l'En Avant.

2 : OUverture du score pour Guingamp ! De christophe Mandanne ! Sur un corner, le ballon est repoussé une première fois, avant que Mandanne ne frappe de toutes ses forces.

1 : le 1er centre est Concarnois. Mais la défense Guingampaise veille.

C'est parti au stade du Moustoir !

Surprise en attaque à Guingamp : Beauvue, souffrant, est suppléé par Douniama.

Dans ce derby breton, l'aritre est également...Breton, Lionel Jaffredo.

Les deux équipes ont fait leur entrée sur la pelouse.

18 h 23 : A un peu moins de trois heures du coup d’envoi, voici les compositions probables des deux équipes :

US Concarneau : Seznec – Benamara, Jannez, Le Joncour, Cotty – Richetin, Illien, Drouglezet et Gégousse – Gourmelon, Gargam.

Guingamp : Samassa – Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lemaître – Pied, Mathis (cap), Sankharé, Giresse – Mandanne, Beauvue.

Une qualification pour les demi-finale pour les joueurs de Nicolas Cloarec serait historique. Les Costarmoricains, eux, se rapprocheraient d’une 3e couronne après celles de 2009 et de 2014.

Coupe de France Live Concarneau - Guingamp

Pour l’emporter ce soir, L’En Avant pourra notamment compter sur son duo d’attaquants vedette, Beauvue-Mandanne, qui est plutôt prolifique dans cette compétition : 3 buts pour le 1er, 2 pour le 2nd. Quand à Concarneau, les trois meilleurs réalisateurs en Coupe de France cette saison sont Gourmelon (4 buts), Koré (3) et Gargam (2), auteur d’un doublé contre Guingamp en 16e l’an dernier.

Une des clés de ce match sera la surface choisie : le synthétique. Pour Guingamp, cela ne semble pas être un problème particulier, Jocelyn Gourvennec ayant avoué que son équipe s’entraînait sur ce type de terrain durant la période hivernale. A Concarneau, ce n’est pas forcément un avantage, comme l’a confié le portier des Thoniers, Seznec, à nos confrères du Parisien : « Jouer sur synthétique contre une Ligue 1, ça baisse un petit peu nos chances de qualification »

De leur côté, Nicolas Cloarec et les Thoniers croient en leurs chances de qualification ce soir au stade du Moustoir. Mais surtout, le technicien Sud-Finistérien, fier des performances réalisées jusqu’ici par ses joueurs, ne veut leur mettre aucune pression : « Nous avons déjà largement dépassé l’objectif minimum sur la compétition : les 32es. Je ne joue pas un quart de finale. Je joue un match de plus de Coupe. Je n’ai pas envie que ce niveau de compétition vienne crisper et inhiber l’équipe. C’est un match supplémentaire avec sa problématique : la surface de jeu (un terrain synthétique), la qualité de l’adversaire. Je ne veux surtout pas mettre en avant ce niveau de parcours, surtout que je n’ai pas de doute sur la motivation de mes joueurs. Au contraire, ce qui pourrait nous desservir, c’est une mauvaise gestion de l’événement. » interview chez nos confrères de Ouest-France à lire ici. 

Jocelyn Gourvennec se souvient des difficultés que son équipe avait connue l’année dernière pour éliminer Concarneau (ils avaient dû attendre les prolongations) : « Oui, on les connaît bien, on est allé les superviser depuis qu'on connaît le tirage. J'ai pu voir leur dernier match à Croix en vidéo (en 8e de finale, 0-0 et 4-1 aux tirs au but). C'est une bonne équipe, qui a monté de niveau par rapport à l'année dernière. C'est une très bonne équipe de CFA. L'an dernier, on avait aussi rencontré une équipe de CFA en quart de finale, à Cannes. On avait réussi à l'emporter. Ce sera un match difficile comme toujours en Coupe de France". »

Morceaux choisis de sa conférence d'avant-match ici.

Pour se hisser jusqu’en quart de finale, les Thoniers ont connu un parcours compliqué à partir des 16e, qui ont marqué le début de leurs affrontements avec des clubs professionnels, de Ligue 2 :

-4e tour : Quimper Italia (D1, 0-5)
-5e tour : Saint-Renan (DES, 1-2)
-6e tour : FC Lannion (CFA2, 0-1)
-7e tour : Excelsior Saint-Joseph (DH La Réunion, 0-2)
-8e tour : AS Vitré (CFA, 3-2)
-32e de finale : Niort (L2, 1-0)
-16e de finale : Dijon (L2, 1-0 après prolongations)
-8e quart de finale : Croix (CFA, 0-0, 1-4 t.a.b.)

En lice ce soir pour la première demi-finale de Coupe de leur histoire, Concarneau est également en course pour accéder au championnat de National la saison prochaine : avec trois points de retard sur le leader de la poule D, le Stade Bordelais, et 2 matches en retard à disputer (le dauphin Trélissac en compte également un), les joueurs de Nicolas Cloarec peuvent croire à une accession tout aussi historique dans la 3e division du football français. (pour rappel, en CFA, une victoire rapporte 4 points, contre 2 pour un match nul et 1 pour une défaite).

Les Thoniers apparaissent comme un adversaire dangereux sinon redoutable pour l’actuel tenant du titre de la compétition. Cette saison, presque tout leur réussi : en 18 matchs de CFA, ils se sont imposés à 10 reprises, pour 4 nuls et 4 défaites. Si l’on inclut la Coupe de France, leur nombre de succès cette saison s’élève à 18.

L’US Concarneau a la particularité d’être un club 100% amateur : en effet, aucun joueur du club de la Cornouaille ne possède de contrat fédéral. Tous ont donc pour activité principale un emploi, ou en sont à la recherche d’un.

De son côté, Nicolas Cloarec, qui pourra compter sur 18 Thoniers, a lui le luxe de ne pas avoir de blessé dans son effectif. Il aura donc l’embarras du choix pour la composition de son onze de départ.

Pour cette rencontre, Jocelyn Gourvennec a retenu un groupe de 20 jours. Le technicien Breton a décidé de se passer de Sankoh, Alioui, Salibur et du jeune Marcus Coco (18 ans). Le choix de laisser ce dernier sur le carreau est surprenant, celui-ci, titulaire à Nantes, ayant réalisé une bonne prestation au sein du milieu costarmoricain. À noter les absences également, pour cause de blessure, du latéral gauche Dorian Lévêque (lésion aux ischios) et de Baca (gêne musculaire à la cuisse).

Les Guingampais, eux, vivent eux une période compliquée. Après avoir brillé pendant trois mois, que ce soit en championnat (passant de la dernière à la 8e place) qu’en Europa League (ils ne furent éliminés qu’en 16e de finale, voir juste après), ils marquent un coup d’arrêt. S’ils comptent 4 victoires sur leurs 7 dernières rencontres, ils restent sur trois défaites d’affilée : deux en championnat (face à Montpellier 0-2, et à Nantes, 1-0) et une en Europa League (face au Dynamo Kiev lors du 16e de finale retour, 3-1).

Guingamp, l'actuel onzième du championnat de Ligue 1 avec 35 points, et tenant du titre de la Coupe de France, accueille dans ce derby de la Bretagne une équipe de Concarneau en pleine bourre. Troisièmes de la poule D de CFA (Championnat de Football Amateur) avec deux matches de retard sur le leader, le Stade Bordelais, les joueurs de Nicolas Cloarec restent sur cinq victoires en 7 matchs en championnat. Ils se sont seulement inclinés face à Trélissac, 2e de la poule (0-2) et Pontivy, avant-dernier (1-2).

L’an dernier, les deux équipes s’étaient déjà affrontés, en 16e de finale. Le match avait été disputé, les deux équipes devant aller jusqu’en prolongation. Yatabaré avait ouvert le score pour l’En Avant (64’) avant que Gargam n’égalise en fin de rencontre (83’). Lors du money-time, les Thoniers pensaient avoir pris un avantage définitif lorsque Gargam marqua à nouveau à la 99e minute. Mais c’était sans compter sur la force collective des Guingampais, qui soldèrent le sort des pensionnaires de CFA en 180 secondes (Yatabaré à la 104’ et Claudio Beauve à la 105’ +1).

Bonsoir et bienvenue à tous sur Vavel France pour le live de US Concarneau - En Avant Guingamp, match comptant pour les quarts de finale de la Coupe de France. Le coup d'envoi est prévu à 21h au stade du Moustoir de Lorient.