Une saga frappée Sang et Or (2/38) : Un bon point à l'extérieur

Troisième match en une semaine les Sang et Or mais pas de troisième victoire après celles contre le CA Bastia lors de la 1ère journée et contre Angers lors du 1er tour de la Coupe de la Ligue. Ce match, à Dijon, s'est terminé sur un score de parité (1-1).

Une saga frappée Sang et Or (2/38) : Un bon point à l'extérieur
Chavarria, l'unique buteur du match pour le RC Lens. (Crédit photo : footnational.com)
Dijon FCO
1 1
RC Lens
Dijon FCO: Reynet, Paye, Diallo, Varrault, Souprayen, Bérenguer (cap), Cissé, Gastien (Mollet, min. 46), Guerbert, Philippoteaux (Marie, min. 82), Koné (Tavares, min. 57).
RC Lens: Aréola, Landre (Cyprien, min. 56), Kantari, Yahia, Baal, Nomenjanahary, Le Moigne, Valdivia, Chavarria, Coulibaly (N'Diaye, min. 81), Ljuboja (Bela, min. 68)
SCORE: 1-0, min. 17, Bérenguer. 1-1, min. 45, Chavarria.
ARBITRE: M. Mikael Lesage
ÈVÉNEMENTS: 2ème journée de Ligue 2 saison 2013/2014 au Stade Gaston-Gérard.

Après des éprouvantes prolongations mercredi dernier à Angers pour le premier tour de la Coupe de la Ligue, les Lensois affrontaient cet après-midi, lors de la deuxième journée de Ligue 2, le Dijon FCO au stade Gaston-Gérard. Et avec eux, 300 supporters sang & or ont fait le déplacement pour donner de la voix dans l'antre dijonnaise. Pour la première fois cette saison les Sang & Or ont arboré leur maillot extérieur, aux couleurs blanches et or, dans un match officiel. Malheureusement l'attaquant, habituellement titulaire, Yoann Touzghar est contraint de renoncer suite à une blessure au mollet, il n'est pas dans le groupe de l'entraineur Antoine Kombouaré. Ce dernier décide donc de titulariser Adamo Coulibaly aux côtés de Danijel Ljuboja. Pour le reste, pas de changement par rapport au match contre le CA Bastia si ce n'est la présence de Loick Landre dans le onze titulaire, lui qui revient de suspension.

Un début de match très compliqué

Le Dijon FCO avait à coeur de se relancer un petit peu après ses deux défaites cette semaine, et les Lensois l'ont très vite compris avec une meilleure entame de match du côté dijonnais alors que les Lensois peinent à créer du jeu, la première frappe est d'ailleurs dijonnaise dès la première minute, elle est l'oeuvre de Gastien. Sous la pression dijonnaise Ahmed Kantari reçoit le premier carton jaune du match dès la 10ème minute à cause d'un tacle trop appuyé sur Koro Koné. Cependant la première grosse occasion de ce match sera lensoise avec un bon centre en retrait de Coulibaly pour Valdivia, qui voit sa frappe enroulée passer juste au-dessus de la barre de Reynet, le portier dijonnais. Mais cette occasion en appelle une autre dans la foulée, et cette fois ce sont les dijonnais à l'attaque avec une belle combinaison entre Guerbert et Bérenguer, ce dernier place une belle frappe, celle-ci est légèrement contrée et surprend quelque peu Aréola qui ne peut que regarder le ballon finir au fond des filets (17'). 5 minutes plus tard c'est encore Guerbert qui crée le danger devant la surface lensoise avec une belle frappe croisée, bien détournée cette fois par Aréola en corner. A ce moment du match les lensois ont moins de 40% de possession. 

Un but qui tarde à arriver

Après que le coach Kombouaré ait crié ses consignes depuis le banc de touche, tout ira mieux pour le RC Lens avec notamment plusieurs occasions de Chavarria, Nomenjanahary ou Ljuboja et c'est finalement juste avant la pause, lors de la dernière minute de la première mi-temps que lensois vont réussir à égaliser à la suite d'un superbe travail de Baal - qui aura réalisé une très belle prestation - c'est Chavarria qui fusille Baptiste Reynet d'une frappe du cou-de-pied et qui marque donc son premier but de la saison, et c'est mérité pour ce joueur qui apporte énormément que ce soit offensivement ou défensivement.

Lors de la seconde mi-temps les deux équipes vont avoir chacune leurs occasions mais au final, aucune de ces deux équipes n'arrivera à marquer le but qui symboliserait les 3 points de la victoire. Ceci est dû notamment à la chaleur (et à l'absence incompréhensible d'une pause boisson autorisée par l'arbitre), les organismes se sont vite retrouvés fatigués, et les remplaçants des deux équipes n'ont pas eu l'impact nécessaire pour marquer un but malgré de très belles occasions de part et d'autre. Et pourtant, à aucun moment le Dijon FCO et le RC Lens ont préféré défendre pour garder ce match nul, il est important de souligner l'envie des deux équipes d'aller chercher ces 3 points, en vain. 

Au classement, le Racing Club de Lens est 5ème à 2 points du leader : le SM Caen. Même si rien n'est fait pour le moment, il est important pour les Sang & Or de rester en haut du classement pour espérer monter en fin de saison, et pour cela il faudra confirmer samedi prochain contre Auxerre, au Stade Bollaert-Delelis.