Luzenac interdit de monter en L2 en appel, Istres repêché

Le club ariégeois interdit de monter en Ligue 2 par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) en première instance a été débouté par la commission d'appel.

Luzenac interdit de monter en L2 en appel, Istres repêché
© Droits réservés

La décision de la DNCG de ne pas autoriser la montée de Luzenac en L2 était tombée comme un coup de massue sur le club de Fabien Barthez qui avait déjà trouvé un accord avec le Stade toulousain pour jouer ses rencontres à domicile au Stade Ernest-Wallon.

C'est un autre coup de massue qui tombe sur le Luzenac AP en ce début de mois de juillet. Le DNCG a décidé de maintenir le club en National en appel. Les éléments apportés par les dirigeants pyrénéens à la commission d'appel n'ont pas convaincu. La formation ariégeoise, pas encore professionnelle, peut se tourner vers le CNOSF pour faire un dernier appel.

Par conséquent, et si Luzenac n'est pas autorisé à monter à l'échelon supérieur, c'est Istres qui serait repêché. Le club sudiste est, pour l'instant, en L2.

Tweet de Nicolas Dieuze, jouer de Luzenac :

Triste et dégoûté d'apprendre la décision de la #DNCG. On accuse vraiment le coup. Surement trop petit parmi les gros.

— Nico Dieuze (@nicolasdieuze) 3 Juillet 2014