La LFP refuse l'intégration de Luzenac

Alors que le Tribunal Administratif de Toulouse et la DNCG avaient donné un avis favorable à l'accession de Luzenac en Ligue 2 après les refus de la DNCG, dans un premier temps, et du CNOSF, la LFP n'a pas autorisé le club ariégeois à jouer en L2.

La LFP refuse l'intégration de Luzenac
© Droits Réservés

Après les accords du Tribunal Administratif de Toulouse et de la DNCG, il ne manquait plus qu'un dernier avis favorable : celui de la LFP. Le moins difficile à obtenir, en apparence. Cette dernière institution, organisatrice des championnats de France professionnels n'a pas donné le statut pro au Luzenac Arièges Pyrénées. 

La LFP, dans un communiqué, invoque la non disposition d'un stade aux normes pour Luzenac. ''Luzenac ne disposant pas d’un stade conforme aux exigences, le Conseil d’Administration, seul autorisé à accorder le droit à un club de participer à un championnat professionnel, ne pouvait pas prendre une autre décision.'' Selon l'institution dirigée par Frédéric Thiriez, ''le club a pourtant été informé par la LFP à de nombreuses reprises qu’il devait disposer, en cas d’accession, d’un stade aux normes pour évoluer en Ligue 2.'' 

Il faut noter que Luzenac avait annoncé, avec l'été, qu'il jouerai au Stade Ernest-Wallon de Toulouse. Ce choix n'a sans doute pas convaincu la Ligue de Football Professionel, comme annoncé : ''24 membres présents (du CA de la LFP) ou représentés de refuser l’accession en Ligue 2 de Luzenac AP car ce club ne dispose pas d’un stade répondant aux normes réglementaires de sécurité.''