Clap de fin sur la Ligue 2 version 2014-2015

Vavel France vous résume en quelques lignes cette saison de Ligue 2 française. Du champion de Ligue 2 à la lanterne rouge, de la joie d'une montée en L1, à la détresse d'une descente en National...

Clap de fin sur la Ligue 2 version 2014-2015
Clap de fin sur la Ligue 2 version 2014-2015, les troyens de Nivet sont champions ! Source image : http://www.lfp.fr/ligue2/rapport/J38

Troyes est accompagné du Gazélec Ajaccio et du SCO Angers pour monter en Ligue 1

Une seule équipe a dominé les débats lors de cette saison de Ligue 2, il s'agit de l'ESTAC Troyes.  En effet l'équipe auboise forte de son collectif composé de jeunes joueurs comme Corentin Jean (19 ans) mais aussi expérimenté comme Nivet (38 ans), Petric (élu meilleur gardien de Ligue 2) a obtenu un total de 78 points (contre 76 points pour le FC Metz le champion en 2013-1014). Avec 13 points d'avance sur son surprenant dauphin -le Gazélec Ajaccio- mais surtout 17 sur le quatrième et grand perdant de cette Ligue 2 le Dijon FCO. L'ESTAC a également disposé de la meilleure attaque du championnat avec 61 buts marqués en 38 journées (soit 1,6 buts marqués en moyenne) et la meilleure défense de L2 avec 24 petits buts encaissés (0,63 buts encaissés en moyenne). Troyes a quasiment été invaincu à domicile (numéro 1 du championnat au Stade de L'Aube avec une seule défaite et 4 matchs nuls en 19 matchs) et a le meilleur total à l'extérieur.

L'équipe Corse du Gazélec Ajaccio en a aussi profité pour prendre la seconde place synonyme de montée en en L1 l'an prochain, grâce à un très beau parcours en 2015 mais également dans sa petite forteresse le stade Ange Casanova (moins de 3000 places assises en capacité). Avec dans ses rangs des joueurs espérimentés mais revenchards car mis au placard par les autres clubs qui les jugeaient trop agés pour jouer à ce niveau (Bréchet, Pujol, Ducourtioux...) le petit club corse obtient une seconde montée consécutive en 2 ans !

La dernière place accordée pour faire l'ascenceur en Ligue 1 a été (enfin) obtenue par le SCO Angers. Oui enfin car les supporters angevins attendaient depuis 6 ans une montée dans l'élite, les joueurs du SCO bien emmenés par le meilleur joueur de L2 (Kodjia, hauteur de 15 buts en L2) n'ont cette fois pas raté le sprint final ! Mais Angers aura eu la pression (presque jusqu'au bout) de Dijon qui termine 4ème à seulement 3 points du podium ou encore Nancy qui après avoir démarré la saison en boulet de canon termine finallement 4ème, tout comme Brest longtemps sur le podium mais qui n'a pas été assez régulier pour atteindre la précieuse montée en L1.

Les clubs "historiques" du football français comme l'AJ Auxerre, Sochaux et Le Havre terminent dans le ventre mou du championnat malgré leurs quelques individualités : Toko Ekambi (14 buts) pour Sochaux, Le Bihan (meilleur buteur de L2 avec 18 buts) pour le HAC et Gragnic (8 buts) pour l'AJA n'ont pu faire jeu égal avec les 5-6 premiers du championnat. Laval très fort défensivement aurait pu être plus ambitieux mais termine tout de même a une très belle 8ème place. 

Orléans, Châteauroux et Arles Avignon éjectés en National !

Au niveau de la zone de relégation on retrouve Arles Avignon lanterne rouge de Ligue 2 avec seulement 30 points en 38 journées qui a cotoyé les dernières places du classement sur toute la saison ! 

Châteauroux qui aurait déjà du descendre l'an dernier (mais qui avait été repéché grâce à l'affaire Luzenac) termine à la 19ème position avec la pire attaque 31 buts marqués et 63 encaissés !

L'US Orléans qui malgré sa victoire lors de la dernière journée de Ligue 2 contre Sochaux (1-0) doit se contenter de la 18ème place de relégable...

Les deux autres relégués de Ligue 1 : l'AC Ajaccio et Valenciennes (respectivement 17ème et 16ème) ont eu très chaud mais se sauvent finallement lors de la 38ème et dernière journée. Le FC Tours et l'US Créteil se sauvent assez facilement et repartiront en Ligue 2 l'an prochain !

Les femmes de la Ligue 2 

En début de saison nombreuses étaient les critiques suite à la nomination au poste d'entraineur du Clermont Foot de Corinne Diacre, celle ci a fait taire les critiques de la plus belle des manières en sauvant le club auvergnat de la relégation et termine 12ème de Ligue 2 malgré la blessure de son meilleur buteur Saadi (11 buts) qui était meilleur buteur du championnat en début de saison.

Moins médiatisée la seconde femme de cette ligue 2 était l'arbitre Mme Frappart, cette dernière avait été promue en Ligue 2, elle a arbitré 14 matchs, et pour la grande majorité des matchs n'a pas commis d'erreurs préjudiciables !

Les individualités de cette saison :

Les meilleurs buteurs

Rang  Joueur Club  Buts Passe(s) décisive(s)
1. Le Bihan Le Havre 18 1
2. Koné  Niort 15 4
3. Kodjia Angers 15 1
4. Hadji Nancy 14 3
5. Toko Ekambi Sochaux 14 2

Les meilleurs passeurs 

Rang Joueur Club Passes décisives
1. Cavalli Ajaccio (AC) 11 (3 sur CPA)
2. Martin Niort 11 (6 sur CPA)
3. Dalé Nancy 10 (2 sur CPA)
4. Nivet Troyes 8
5. Tavares Dijon 7

La stat' : 2,25 buts marqués en moyenne sur les terrains de L2 cette saison ! 

Le petit bonus : la participation de l'AJ Auxerre en finale de Coupe de France contre le Paris Saint Germain champion de L1, rendez-vous samedi prochain pour cette rencontre au stade de France.

La nouvauté pour l'an prochain : deux montées en Ligue 1 et deux descentes en National !

Les petits promus : bravo au Red Star (champion de national), Paris FC et au club de l'Ain le FC Bourg Péronnas qui évolueront en Ligue 2 l'an prochain !

Le classement de cette L2 : ici.