Amiens : Première tuile pour le nouveau promu

Alors que l'ASC entamera sa nouvelle saison en Ligue 2 fin juillet par le réception du Stade de Reims au stade de la Licorne, un stade où une grosse rénovation est attendu avec plus de 7 millions de travaux.

Amiens : Première tuile pour le nouveau promu
Entre 7 et 9 millions d’euros pour une rénovation.

La rénovation est attendu en début de l'hiver mais ce dossier présente de sérieuses malfaçons. En effet, pour un stade de 1999 des malfaçons sont constatées : des plaques de verres qui menacent, des joints non étanches, une structures métallique qui ne cesse de rouiller. «  Aujourd’hui, le maître d’œuvre prépare un cahier des charges afin de trouver la solution concernant la couverture des tribunes. Il y a deux solutions : une réplique à l’identique ou un autre moyen avec le même avantage de la transparence mais à un coût moindre  », explique le président Alain Gest. «  Nous n’avons pas d’argent prévu pour un tel investissement qui se situe entre 7 et 9 millions d’euros. J’espère que l’on sera aidé par le conseil régional  ». Quoi qu’il en soit, « les crédits seront pris sur ceux d’autres travaux  », ajoute Alain Gest. Pour mémoire, la Métropole investit «  environ 32 M € par an ».

Quant à savoir qui est le responsable d'un tel fiasco, le club ne peut pas à lui seul tenir la rénovation du stade qui semble inéducable, reste à savoir qui payera car aucune responsabilité n'a été démontrée.