Le choc des ambitieux

Lille et Marseille s’affrontent ce soir avec seul objectif le podium de Ligue 1 synonyme de qualification pour la grande Ligue des Champions. Ce choc tant attendu sera marqué par les retours dans le Nord de Dimitri Payet et Florian Thauvin. Les retrouvailles promettent d’être électriques.

Le choc des ambitieux
Un choc sous haute tension - Crédit photo AFP

Ce match est clairement l’affiche de cette 16e journée de Ligue 1 où le LOSC (2e – 33pts), actuel second du championnat derrière l’inévitable et imbattable Paris Saint-Germain, affronte l’OM (4e – 27pts) positionné au pied du podium. Et celle-ci pourrait marquer un tournant dans la saison pour ces deux clubs. Car une victoire Lilloise écarterait un peu plus l’Olympique de Marseille de ce podium même si la saison est encore longue. « Si on gagne on se rapprochera de notre objectif qui est de finir dans le top 5 » estime René Girard, entraîneur des Dogues. À l’inverse l’OM se relancerait complètement dans cette course à la Ligue des Champions nécessaire à la santé économique du club. Il faudra pour cela relever certains défis comme mettre fin à la série d’invincibilité d’Enyeama de 945 minutes… « Paris sera champion très tôt. Ensuite il y aura une lutte avec 4 ou 5 équipes, dont Lille, pour les 2e et 3e places » prévoit Elie Baup, le technicien marseillais.

Une défense solide malgré des absences

Pour s’imposer, Lille, sera privé de Franc Béria qui a été suspendu mais pourra compter sur le retour dans le groupe de Marvin Martin. Ce dernier ne revient cependant pas dans un climat de confiance puisque ces deux derniers matches (contre Toulouse et Valenciennes) n’ont pas vraiment joué en sa faveur. « On va être obligés d’élever notre niveau de jeu : on ne pourra pas faire un match en demi-teinte si on veut gagner. » explique René Girard, conscient que le style défensif de son équipe n’aidera pas forcément à ouvrir le score face à l’OM.

Et c’est cette défense et cette invincibilité de leur gardien qui fait peur aux adversaires des Lillois. Saber Khalifa lui est convaincu que le match sera fermé et dur. « Ça sera un match dur. Leur défense est solide, ça va se jouer sur des détails. Mais l’essentiel pour nous, ce sont les trois points ». Ce match aura surtout une saveur particulière pour les supporters lillois. Avec les retours de Dimitri Payet auteur d’une superbe saison l’an dernier avec le LOSC et particulièrement Florian Thauvin qui a quitté le club pour l’OM cet été après un bras de fer avec les dirigeants sans avoir joué le moindre match.

Thauvin attendu aux virages

L’attaquant marseillais en est conscient, l’accueil des supporters du LOSC va être compliqué avant, pendant et après le match. « Je sais que l’accueil sera… compliqué. Mais j’y vais pour gagner et prendre les 3 points ».  René Girard lui a tenu à rappeler que Lille joue contre Marseille et non pas contre un joueur en particulier. Pour le technicien lillois la page Thauvin est tournée. Les supporters lillois, eux, n’ont pas vraiment le même avis… « Tout le monde a été écœuré par cette affaire. Il a bafoué le blason du club. […] Il aura 40.000 lillois déchaînés contre lui. Il va prendre cher au niveau du kop. Il ne devrait pas venir » estime les différents responsables de groupes de supporters lillois. Pour preuve à son arrivée à l'aéroport de Lille-Lesquin hier lundi, Florian Thauvin a été sérieusement chahuté par quelques supporters lillois présents. Une bagarre a même éclaté dans laquelle est notamment impliqué José Anigo. Le club olympien a demandé du respect et un meilleur esprit lors du match. Cependant, on doute que les supporters n’entendent les réclamations des dirigeants marseillais.

Voici une vidéo des échauffourées qui ont eu lieu à l’arrivée à l’aéroport de Florian Thauvin :