Paris tenu en échec !

A 21h00 Lille recevait le Paris Saint Germain pour le compte de la 16ème journée de Ligue 1. Le Stade Pierre Mauroy ne comptait que très peu de places disponibles pour cette réception de haute qualité. Les Dogues, en situation difficile en ce moment, ont montré un meilleur visage, tant dis que les parisiens, eux, continuent de voir l’OM sur la première place du podium !

Paris tenu en échec !
Paris tenu en échec !
Lille
PSG 1
1
Lille: ENYEAMA; CORCHIA, KJAER, ROZEHNAL, BÉRIA; BALMONT (DELAPLACE, MIN 38'), MAVUBA (C), GUEYE; MARTIN (SOUARÉ MIN 75') - ORIGI, ROUX (FREY, 83').
1: SIRIGU; VAN DER WIEL, THIAGO SILVA (C), DAVID LUIZ, MAXWELL; PASTORE, THIAGO MOTTA, MATUIDI (BAHEBECK 82'); LUCAS, CAVANI,LAVEZZI (VERRATTI, MIN 63')
SCORE: 1-1, CAVANI, 29' - SIRIGU (CSC), 41'
ARBITRE: LIONEL JAFFREDO
ÈVÉNEMENTS: 16EME JOURNÉE DE LIGUE 1

Une première période mitigée…

Si le LOSC se trouve dans une impasse en ce moment, Paris n’a pas la tâche facile ! En effet Lucas Digne et Laurent Blanc avaient raison, il faut respecter Lille ! Les Dogues montrent de l’engagement dès le début, et les dix premières minutes sont lilloises avec des occasions et des animations dangereuses en surface (1’). Paris rétorque et se crée une occasion avec une frappe de Lucas (10’) ainsi qu’une frappe de Cavani qui n’inquiètera pas le gardien de Lille (21’). Les parisiens poussent, obtiennent un corner qui ne donne rien. Cavani marque le premier but du PSG sur un centre de Lavezzi (29’). Les hommes de René Girard s’affaiblissent, et Balmont sort sur blessure remplacé par Delaplace. Peu avant la pause, Sirigu renverse la situation avec un but contre son camp. Lille égalise.

Une deuxième période semblable…

L’entame de la seconde période est semblable à la première avec une équipe de Lille qui a envie de montrer de belles choses avec Origi qui frappe plein axe qui est déviée et reprise par Delaplace sans succès (46’). Les occasions s’enchainent par la suite pour les parisiens, Lucas trouve la transversale et Matuidi voit sa frappe repoussée par Enyeama. Paris met la pression à son adversaire et Motta écope pour l’occasion d’un carton jaune pour une faute sur Martin, qui semble être de plus absent. Lavezzi sort pour Verratti (62’). Les deux équipes semblent vouloir aller de l’avant et Rio tente sa chance face à Sirigu qui est infranchissable (69’). Cinq minute plus tard Cavani se montre offensif mais ne cadre pas son tir (74’). Pape Souaré prend la place de Marvin Martin 15 minutes avant la fin du temps règlementaire mais paris continue de mettre la pression sur les nordistes avec plusieurs tentatives de frappes. Plusieurs changements sont opérés, Bahebeck rentre à la place de Matuidi et Frey à la place de Nolan Roux. Après deux minutes de temps additionnel rien ne change et les deux équipent se quittent sur le score de 1 à 1.

Si lors de la conférence de presse d’avant match, Lucas Digne s’était exprimé à propos de son adversaire en affirmant que "ça allait être un match difficile au niveau de l’engagement, qu’ils n’étaient pas super bien classés mais ça ne reflète pas leur niveau", le coach, Laurent Blanc, semblait aussi être du même avis que son latéral "on respecte beaucoup cette équipe de Lille on sait que c’est un déplacement difficile, mais on va à Lille pour prendre des points, on va essayer de composer la meilleure équipe possible". Ils ne s’étaient pas trompés, ce soir il fallait compter sur cette équipe de Lille, qui a tenu Paris en échec.